Gaule Vercingétorix

 

Bérénice III Philopator - Marcus Atius Balbus: Homme politique - Julia Caesaris Minor - Aulus Terentius Varro Murena dit Varron Murène: Général et consul romain - Quintus Aelius Tubero : Jurisconsulte et homme politique romain-Consul en 11 av. jc - Titus Flavius Sabinus (père de Vespasien) - Artocès 1er ou Artag : Roi d'Ibérie de 78 à 63 av. jc - Marcus Perperna : Consul en 92 av. jc - Burebista : Roi dace qui règne de 82 av. jc à 44 av. jc - Publius Canidius Crassus : Homme politique-Général de la fin de la République romaine-Consul suffect en 40 av. jc et lieutenant de Marc Antoine - Marcus Domitius Calvinus : Homme politique-Commandant militaire-Préteur vers 80 avant jc - Lucius Accius ou Attius - Aristodème de Nysa : Historien et rhéteur grec - Marcus Vitruvius dit Vitruve : Architecte romain - Gotarzès 1er ou Arsace IX : Roi de Parthie de 95 à 88 av. jc - Orodès 1er de Parthie : Roi arsacide des Parthes de 90 à 80 av. jc - Quintus Pompeius Rufus le Jeune : Homme politique - Cornelia Sylla ou Sulla - Diophane de Nicée ou Diophane de Bithynie : Auteur grec - Tiridate II de Parthie : Roi arsacide des Parthes vers 30/31 av. jc - Musa : Ancienne esclave romaine italique - Tullia Ciceronis ou Tullie - Appius Claudius Pulcher : Consul en 54 av.jc - Marcus Terentius Varro Lucullus : Consul en 73 av. jc - Antiochos d'Ascalon : Philosophe grec - Lucius Cornelius Lentulus Crus : Consul en 49 av. jc - Lucius Scribonius Libo : Homme politique et militaire-Consul en 34 av. jc - Caius Antonius : Homme politique de la fin de la République romaine - Lucius Julius Caesar (consul en 90 av. jc) - Cnaeus Pompeius Strabo ou Gnaeus Pompeius Strabo : Général romain - Publius Autronius Paetus : Homme politique de la République romaine - Publius Cornelius Sulla : Homme politique de la fin de la République romaine - Lucius Afranius : Consul en 60av. jc - Isias Philostorgos ou Philostorgus : Princesse de Cappadoce - Antiochus II Épiphane de Commagène dit  Antiochos II de Commagène : Roi du royaume de Commagène de environ 40 à 38 av. jc - Indutiomaros - Ma'nu Saphul ou Saphelul : Roi d’ Édesse de 23 jusqu'à environ 10/4 av. jc - Cypros 1ère (1er siècle av. jc) : Princesse nabatéenne - Malichos 1er  : Roi des Nabatéens qui régna vers 60 à 30 av. jc - Cnaeus Domitius Calvinus : Homme politique et militaire de la fin de la République romaine-Consul éponyme en 53 et 40 av. jc - Hillel Hazaken ou Hillel Ha Zaken dit Hillel l'Ancien : Sage et dirigeant religieux - Quintus Pompeius Rufus : Homme politique - Sadalès II : Prince astéen de Thrace-Roi des Odryses de 48 à 42 av. jc - Sadalès III (ou Adallas) : Prince astéen de Thrace-Roi des Odryses de 42 à 31 av. jc - Rhescuporis II : Prince thrace des débuts de l'Empire romain-Roi des Astéens-Roi des Odryses de 18 av. jc à sa mort - Tibulle : Poète romain élégiaque - Cotys VI : Prince thrace-Roi des Sapéens entre 42/31 à 15 av. jc - Lucius Calpurnius Piso Frugi dit le Pontife : Consul en 15 av. jc-Général des débuts de l'Empire romain - Bato le Daesitiate ou Bato des Daesitiates : Chef des Daesitiates Servius Sulpicius Rufus : Sénateur-Consul en 51 av. jc - Marcus Aemilius Scaurus (Préteur en 56 av. jc) - Caius Claudius Marcellus (consul en 49 av. jc) - Énésidème ou AEnésidème : Philosophe sceptiques de l'Antiquité - Paullus Fabius Maximus : Consul en 11av. jc, proconsul d'Asie - Lucius Aelius Tubero : Écrivain romain du 1er siècle av. jc - Titus Flavius Petro - Énanos Bagratouni - Catuvolcos : Roi ou magistrat suprême celte - Lucius Lucinius Varro Murena : Homme politique romain - Gaius Proculéius : Chevalier romain et ami influent de Caesar Augustus - Cnaeus Calpurnius Piso : Homme d'État romain-Consul suffect en 23 av.jc - Lucius Licinius Murena : Homme politique-Consul-Général de la Rome antique - Marcus Calpurnius Bibulus : Homme politique de la Rome antique - Publius Attius Varus : Gouverneur romain d'Afrique pendant la guerre civile entre Jules César et Pompeius Magnus ("Pompée le Grand") - Lucius Marcius Philippus : Homme politique de la Rome antique - Cornelia Metella - Sanatrocès 1er de Parthie : Roi arsacide des Parthe de 93 à 70 av.jc - Parthénios de Nicée : Poète élégiaque grec du 1er siècle av. jc - Caecilia Metella - Pompeia Magna - Lucius Cornelius Balbus - Cornelia Fausta - Marcus Valerius Messalla Niger : Homme politique de la République romaine -

Mamercus Aemilius Lepidus Livianus : Homme politique romain - Bérénice (fille de Salomé) - Eudore d'Alexandrie : Philosophe - Caius Memmius (consul en 34 av. jc) : Sénateur romain de la fin de la République romaine-Consul suffect en 34 av. jc - Lucius Sempronius Atratinus (consul en 34 av.jc) : Sénateur romain du 1er siècle av. jc-consul suffect en 34 av. jc - Caius Julius Caesar Strabo Vopiscus : Avocat-homme politique et écrivain romain - Julia Caesaris dit Julia Antonia : Patricienne de la Rome républicaine du 1er siècle av. jc - Siron : Philosophe épicurien - Athénaïs Philostorgos 1ère :Reine de Cappadoce - Lucius Manlius Torquatus : Homme politique romain - Lucius Porcius Cato : Homme politique de la Rome antique - Cingétorix (Trévire) : Chef trévire - Ambiorix : Chef des Éburons au 1er siècle av. jc - Phéroas : Prince de Judée - Publius Sittius : Aventurier, financier et chef d'armée mercenaire romain - Caius Pompeius Planta : Haut chevalier et historien romain-Préfet d'Égypte entre 98 et 100 sous Trajan - Musonius Rufus dit Gaius Musonius Rufus (vers 20 ou 30) : Philosophe stoïcien romain du 1er siècle - Caius Carrinas : Homme politique de la fin de la République romaine-Consul suffect en 43 av. jc - Caius Calvisius Sabinus (consul en 39 av. jc) : Sénateur romain - Anne (mère de Marie) dite Sainte Anne - Marcus Titius : Sénateur et général de la fin de la République romaine - Publius Vatinius : Homme d'État du dernier siècle de la République romaine - Quintus Salvidienus Rufus : Général romain - Marie Jacobé - Marcus Valerius Messalla Rufus : Noble romain d'origine patricienne - Marcus Lurius : Amiral romain du 1er siècle av. jc - Shaqilat II : Reine des nabatéens - Liu Fuling dit Han Zhaodi : Empereur chinois de la dynastie Han de 87 av. jc à 74 av. jc - Cotys IV : Prince astéen de Thrace-Roi des Odryses de 57 et 48 av. jc - Clopas - Eliezer ben Hyrcanos dit Rabbi Eliezer le Grand ou simplement Rabbi Eliezer - Menas (amiral) : Amiral - Huo Guang : Politicien de la dynastie Han - Rhascus : Prince thrace : Co-roi des Sapéens de 48 à 42 av. jc - Shangguan Jie Jin Midi : Homme politique de la dynastie Han - Tian Qianqiu - Rhescuporis 1er ou Rascypolis : Prince thrace du 1er siècle av. jc-Co-roi des Sapéens avec son frère Rhascus de 48 à 42 av. jc - Caius Trebatius Testa dit Trebatius Testa : Jurisconsulte romain du 1er siècle av. jc - Pacuvius Antistius Labeo : Juriste romain - Lucius Calpurnius Piso Caesoninus (consul en 58 av. jc) : Homme politique romain-Consul en 58-Censeur en 50 - Calpurnia Pisonis dite Calpurnie - Caius Aquilius Gallus : Juriste romain-Préteur en 66 av. jc - Caius Vibius Pansa Caetronianus : Homme politique de la fin de la République romaine-Consul avec Aulus Hirtius l'année de leur mort - Aemilia Scaura - Marcus Aemilius Scaurus (sénateur) : Homme politique de rang sénatorial de la fin de la République romaine - Caecilia Metella Dalmatica dite Caecilia Metella : Personnalité féminine de la Rome antique - Quintus Fabius Maximus (consul en 45 av. jc) : Homme politique de la fin de la République romaine - Qin Wuyang - Gauda : Roi numide  de 105 à 88 av. jc - Marcus Vinicius (consul en 19 av. jc) : Homme politique-Général des débuts de l'Empire romain - Quintus Lutatius Catulus (consul en 78 av. jc) : Homme politique de la Rome antique - Porphyrion (grammairien) - Gaius Cornelius Gallus dit Gallus : Homme politique romain-Premier préfet d'Égypte-Poète - Caius Flavius Fimbria (légat) : Homme politique de la République romaine - Decimus Junius Silanus : Consul de la République romaine en 62 av. jc - Phraatès III de Parthie : Roi arsacide des Parthes de 69 à 57 av. jc - AEmilia Lepida -

 

Publius Crassus

 

Second fils de Marcus Licinius Crassus, le triumvir* immensément riche. Publius Crassus suit une éducation classique dont il apprécie les cours de rhétorique. Il admire profondément Cicéron et amène son père, qui pourtant le hait, à se rapprocher du consul en pleine conjuration de Catilina*.

 

En 59 av. jc, Publius apparaît dans les Commentaires sur la Guerre des Gaules* sous la formule  le jeune Publius Crassus. Il est, quand les opérations débutent en mars 58 av. jc, l’un des légats* qui secondent César. Lors de la bataille de l'Ochsenfeld*, qui oppose les Romains aux Germains d’Arioviste dans la plaine d'Alsace, il commande la cavalerie et prend l’initiative d’envoyer la troisième ligne des légions à l’appui de l’aile gauche qui perd pied. Cette initiative assure la victoire sur Arioviste.

 

L’année suivante, Publius Crassus est envoyé avec la 7e légion en Armorique* (la partie occidentale de la Gaule entre Seine et Loire). Les peuples côtiers lui font soumission et lui livrent des otages. Publius Crassus passe l’hiver 57/56 avec sa légion chez les Andes* (actuelle région de l’Anjou), et envoie des tribuns militaires chercher du ravitaillement chez les nations gauloises voisines.

 

Les Vénètes* retiennent captifs les tribuns espérant les échanger contre les otages qu'ils avaient dû livrer à Crassus et incitent les autres peuples à les imiter. Informé, César entame une campagne contre les Vénètes, et envoie Publius Crassus en Aquitaine* avec douze cohortes et une nombreuse cavalerie, avec comme mission d’empêcher les peuples d’Aquitaine d’apporter leur aide aux Vénètes

 

En Aquitaine, Crassus renforce son armée en mobilisant des vétérans résidant à Toulouse et à Narbonne, assiège les Sotiates* dans leur capitale et obtient la reddition de leur roi Adiatuanos. Il défait ensuite les Vocates* et les Tarusates*, soutenus par un contingent de Cantabres* venus d’Espagne, et assure ainsi à Rome la soumission de l’Aquitaine.

 

Fin 56 av. jc, Publius Crassus est envoyé à Rome par César avec des soldats soutenir la candidature au consulat de son père Crassus et de Pompée. En 55, Publius Crassus épouse Cecilia, fille de Quintus Caecilius Metellus Pius Scipio Nasica, très jeune, mais belle et fort cultivée.

 

Fin 54 av. jc, il quitte définitivement la Gaule pour rejoindre son père en Syrie* avec mille cavaliers gaulois. Marcus veut, en attaquant les Parthes*, gagner la gloire obtenue par ses collègues triumvirs, César et Pompée. Les Crassus traversent l’Euphrate en 53 av. jc avec 30 000 hommes et leurs cavaliers gaulois et tombent en juillet dans le piège tendu par les Parthes. C’est la bataille de Carrhes* (aujourd’hui Harran).

 

Dans la seconde phase des combats du premier jour, le 9 juin, Publius Crassus, piégé en menant une contre-attaque, est tué ou se suicide. Sa tête est alors plantée sur une pique et portée sous le regard de son père, qui suit son fils dans la mort le surlendemain.

 

La veuve de Publius épouse Pompée l’année suivante, en 52 av. jc.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Publius Crassus Portail de la Gascogne/ Catégories : Personnalité politique de la Rome antique/ Personnalité de la guerre des Gaules

 

Faustus Cornelius Sulla (mort en 46 av. jc)

 

Fils du dictateur Sylla et gendre du grand Pompée.

 

Après avoir participé au siège de Jérusalem, il fut questeur en 54 av. jc.

 

Faustus prit le parti de son beau-père pendant la guerre civile et fut tué peu après la bataille de Thapsus*.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Faustus Cornelius Sulla/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Personnalité politique de la Rome antique

 

Mucia Tertia (1er siècle av. jc)

Matrone romaine

 

Elle fut la troisième femme de Pompée. Fille de Quintus Mucius Scaevola, consul en 95 av. jc et pontifex maximus* de 89 à 86 av. jc. Sa mère, Licinia, divorça de son père pour épouser Quintus Caecilius Metellus Nepos dont elle était déjà la maîtresse.

 

Le premier mari de Mucia était Caius Marius le jeune, fils de Caius Marius et de Julia, la tante de Jules César. Le dictateur Sylla, qui devait s’assurer la loyauté de Pompée, arrangea le mariage de celui-ci avec Mucia vers 79 av. jc.

 

De ce mariage naquirent trois enfants : Gnaeus Pompeius dit Pompée le jeune, Pompeia Magna mariée à Faustus Cornelius Sulla et Sextus Pompée.

 

Durant la longue absence de Pompée, entre 76 et 61 av. jc, Mucia mena une vie assez dépravée. Tant qu’il fut loin de Rome, Pompée ne tint pas compte des ragots qui lui parvenaient.

 

Mais à son retour définitif, en 61 av. jc, il lui envoya l’acte de divorce, sans faire connaître, ni alors, ni plus tard, les raisons de ce divorce. Toutefois, on les trouve dans la correspondance privée de Cicéron.

 

Mucia se remaria ensuite avec Marcus Aemilius Scaurus, un beau-fils du dictateur Sylla. Elle a aussi été une des maîtresses de Jules César.

 

En 39 av. jc, elle se rendit en Sicile* pour servir de médiatrice entre son fils Sextus Pompée et Auguste. Celui-ci la traita avec beaucoup de respect.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mucia Tertia »

 

Lucius Cornelius Cinna (préteur)

Homme politique

 

Fils de Lucius Cornelius Cinna, adjoint de Marius puis chef du parti des populares*. En 84 av.jc, son père, consul pour la 4ème fois, est tué au cours d’une sédition militaire.

 

En novembre 82 av. jc, Sylla bat les marianistes, s'installe à Rome et fait afficher les listes de proscrits. Le jeune Lucius Cornelius Cinna figure sur la première liste, mais parvient à échapper aux poursuites et à la mort.

 

Il soutient le consul Marcus Aemilius Lepidus, mais doit se réfugier en Hispanie* auprès de Sertorius après l’échec de l’insurrection de Aemilius Lepidus en 77 av. jc. César, qui avait épousé sa sœur Cornelia Cinna, contribue à son rappel à Rome. Mais la loi de proscription de Sylla interdit à Cinna toute vie politique, en raison de sa parenté.

 

En 49 av. jc, la loi promulguée par Jules César amnistie les victimes de Sylla et redonne enfin son honorabilité à Cinna. En 46 av. jc, il épouse Pompeia, fille de Pompée et veuve de Sylla Faustus. Elle lui donne un fils, Gnaeus Cornelius Cinna Magnus, qui porte le prénom et le cognomen de son grand-père maternel.

 

Jules César qui détient désormais le pouvoir absolu lui confère pour l’année 44 av. jc la charge de préteur*. Cinna ne prend pas part au meurtre de Jules César en mars 44 av. jc, mais il rejoint Brutus et les autres conjurés à la tribune du Capitole.

 

Grâce à son prestige, Brutus se fait écouter du peuple en parlant prudemment de paix civile. Cinna prend la parole après lui. Lorsqu’il commence à accuser César de tyrannie, une partie de la foule s’indigne et l’injurie violemment. Lors des funérailles de César, comme il suit le cortège funèbre, il est pris à partie par des vétérans de César et ceux qui l'avaient hué la veille. Il parvient à se réfugier dans une maison, et est sauvé par les soldats de Lépide, maître de cavalerie de César, avant que cette maison ne soit incendiée.

 

Peu après, la foule en colère, croyant rencontrer de nouveau Cinna, tue à sa place son homonyme, le poète et tribun de la plèbe Caius Helvius Cinna.

 

Lorsque selon l’usage le Sénat attribue des provinces aux préteurs de l'année 44, dont les conjurés Brutus et Cassius, Cinna refuse toute attribution, choix que Cicéron qualifie de vertueux.

 

Dans la rivalité qui opposait Octave à Marc Antoine, Cinna prit le parti d'Antoine. Octave victorieux ne lui en tint pas rigueur et lui permit même de faire une carrière politique

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Lucius Cornelius Cinna (préteur)/ Portail de la Rome antique/ Catégorie : Personnalité politique de la Rome antique

 

Voir période suivante