1er siècle

 

Thrasylle de Mendès: Savant grec - Aka II de Commagène: Princesse de la Commagène - Marcus Iunius Rufus: Préfet d'Égypte entre 94 et 98 - Épictète : Philosophe de l’école stoïcienne - Alexandre Lysimaque : Juif d'Alexandrie - Marcus Antonius Polemo II : Dynaste d'Olba et roi en Cilicie entre 54-69/72 - Marcus Aemilius Lepidus (exécuté en 39) - Caius Sallustius Crispus Passienus : Homme politique romain du 1er siècle - Lysanias II : Tétrarque d'Iturée avant 29 et jusqu'à 37 - Cuspius Fadus : Procurateur de la province de Judée de 44 à 46 - Caius Poppeus Sabinus : Homme politique et général des débuts de l'Empire romain - Ménodote de Nicomédie - Aulus Persius Flaccus dit Perse : Auteur latin du 1er siècle - Flavia Domitilla Major ou Flavie Domitille l'Aînée - Quintus Petillius Cerialis Caesius Rufus : Sénateur romain et chef de guerre dans la seconde moitié du 1er siècle de notre ère - Flavia Domitilla ou sainte Domitille - Zébédée - Jacques de Zébédée dit Jacques le Majeur ou saint Jacques - Titus Petronius Secundus : Haut chevalier romain-Préfet d'Égypte-Préfet du prétoire à la fin du règne de Domitien - Casperius Aelianus : Haut chevalier romain-Préfet du prétoire - Aristobule le mineur ou le Jeune : Prince de la dynastie hérodienne - Tiberius Julius Caesar Nero Gemellus ou Tiberius Gemellus - Pontius Pilatus dit Ponce Pilate - Joseph dit Caïphe : Grand prêtre du Temple de Jérusalem de 18 à la fin 36 ou début 37 - Marcus Antistius Labeo dit Labéon : Juriste romain - Lucius Licinius Sura (vers 40-108) : Sénateur romain de Tarraco-Consul ordinaire en 102 et 107 - Graecinus Laco : Magistrat romain - Lucius Annaeus Cornutus : Stoïcien - Velleius Paterculus : Historien romain - Julia Drusilla fille de Germanicus - Cassius Chaerea - Jude (apôtre) ou Judas aussi appelé Thaddée ou Judas Thaddée : Un des douze apôtres choisis par Jésus - Cossus Cornelius Lentulus : Homme politique-Général romain - Julia Titi ou Julia Flavia (Julia fille de Titus) Gaius Julius Civilis dit Claudius Civilis : Chef des Bataves - Helvidius Priscus : Philosophe stoïcien et homme d'Etat - Cnéius Julius Agricola : Général romain - Lucius Iulius Ursus : Chevalier puis sénateur romain du 1er siècle-Préfet du prétoire-Consul suffect, en 84 sous le règne de Domitien et en 98 et 100 au début du règne de Trajan - Cornelius Fuscus : Chevalier romain - Lucius Iulius Marinus : Sénateur romain-Consul suffect en 93 - Marcus Ulpius Traianus : Sénateur et général romain - Publius Aelius Hadrianus Afer : Sénateur romain du 1er siècle - Lucius Tettius Iulianus : Sénateur et général romain du 1er siècle-Consul suffect en 83 - Siméon de Jérusalem - Caius Antius Aulus Iulius Quadratus : Haut notable de la cité de Pergame-Sénateur romain-Consul suffect en 94 et en 105 sous le règne de Trajan - Rabbel II dit le Sauveur : Dernier roi nabatéen de 70 à 106 - Boéthos de Cilicie : Gouverneur de Cilicie du1 siècle av. jc - Quintus Iunius Arulenus Rusticus : Homme politique romain-consul suffect en 92 - Marie (mère de Jésus) - Élisabeth (mère de Jean le Baptiste) - Zacharie (père de Jean le Baptiste) - Malichos II : Roi des Nabatéens de 40 à 70 - Massa Baebius dit Bebius - Marius Priscus : Proconsul d'Afrique -Aedemon ou Ædemon : Esclave affranchi de Ptolémée de Maurétanie - Caius Julius Hyginus dit Hygin : Auteur et grammairien latin de l'époque augustéenne - Lin (Pape) - Anaclet ou Clet (Cletus) ou Anenclet Clément de Rome - Phraatès VI : Roi arsacide des Parthes en 35 ap. jc - Tiridate III de Parthie : Roi parthe brièvement en 35 ou 36 - Ananie de Damas : Saint de l'Église catholique - Marcus Vinicius (consul en 30)  : Consul romain en 30 et 45 - Aetius (doxographe) dit Aetius le Doxographe : Écrivain grec - Publius Clodius Thrasea Paetus : Sénateur romain et philosophe stoïcien - Fannia : Personnalité de la Rome antique - Domitia Decidiana : Femme romaine - Calgacos ou Galgacus : Personnalité des Celtes de Calédonie - Nero Iulius Caesar Germanicus - Drusus Iulius Caesar ou Drusus III - Junia Claudilla ou Junia Claudia - Lucius Cassius Longinus (consul 30 ap. jc) : Consul Simon le Zélote ou saint Simon le Cananéen : Juif du 1er siècle et l'un des douze apôtres de Jésus-Christ - Cornelius Sabinus : Tribun militaire de la garde prétorienne - Caius Minicius Italus : Haut chevalier romain-Préfet de l'annone-Préfet d'Égypte entre 100 et 103 -

Cnaeus Cornelius Lentulus Augur : homme politique romain - Cossus Cornelius Lentulus (consul en 25) : Sénateur romain - Titus Aurelius Fulvus (consul en 85) : Sénateur romain de la fin du 1er siècle - Simon Bargiora dit Simon Bar Giora ou Siméon Bar Giora - Publius Papinius Statius dit Stace : poète de langue latine de la Rome antique - Marcianus Icelus - Titus Vinius : Général romain - Cnaeus Arrius Antoninus : Sénateur romain de la fin du 1er siècle - Aulus Plautius : Général - Sabalus : Un des chefs de tribus de Maurétanie - Caius Suetonius Paulinus : Général romain-Consul ordinaire en 66 - Shammaï  - Nathanaël - Titus Pomponius Bassus : Sénateur romain du 1er siècle-Consul suffect en 94-Gouverneur impérial de Cappadoce-Galatie entre 94/96 et 100 - Quintus Fabius Postuminus : Sénateur romain des 1er et 2ème siècles-Consul suffect en 96 - Shimon ben Gamliel ou Shimon II fils de Gamaliel l'Ancien - Titus Avidius Quietus : Sénateur romain-Consul suffect en 93-Gouverneur de Bretagne entre 97 et 100 - Orodès III : Roi des Parthes de la dynastie des Arsacides de 4 à 8 ap. jc - Julius Sabinus : chef lingon - Libo Rupilius Frugi : Consul suffect - Lollia Paulina - Lucius Mindius : Aristocrate romain - Appius Annius Gallus : Sénateur et général romain du 1er siècle-Consul suffect en 67-Lieutenant d'Othon - Titus Flavius Sabinus (consul en 47) : homme politique de l'Empire romain au 1er siècle - Vononès II : Roi arsacide des Parthes en 51 - Marcus Valerius Messalla (Consul 20) : Sénateur romain et consul pendant le règne de l'empereur Tibère - Marcia - Sextus Aelius Catus : Homme politique et général romain-Consul en 4 - Aelia Pætina : Seconde épouse de l'empereur romain Claude - Sextus Vettulenus Civica Cerialis : Sénateur et général romain-Gouverneur de Judée en 70-71-Consul suffect vers 72/73-Gouverneur de Mésie vers 74/75 à 78/79 - Judas Iscariote : L’un des douze apôtres de Jésus de Nazareth - Vima Kadphisès II : Souverain de l'Empire kouchan d'environ 90 à 100 - Ban Chao ou Pan Tch’Ao : Général chinois - Aulus Avilius Flaccus : Homme politique romain - Marcus Antonius Polemo 1er Philopator : Prêtre de Laodicée du Lycos-Dynaste d'Olba-Roi en Cilicie - Julia Vipsania ou Julia Minor - Marie de Magdala dit Marie Madeleine ou Marie la Magdaléenne dans les Évangiles - Artaban IV : Roi des Parthes de la dynastie arsacide de 80 environ à 90 - Theudas ou Thaddée : Prophète juif - Flavius ​​Liberalis - Caius Oppius Sabinus : Sénateur romain du 1er siècle-Consul ordinaire en 84 avec l'empereur Domitien - Marcus Cornelius Nigrinus : Sénateur romain-Consul suffect en 83-Gouverneur de Mésie inférieure aux environs de 86 à 89 de Syrie entre 96 et 97 - Marcus Aponius Saturninus : Sénateur de la Rome impériale - Rabban Yoḥanan ben Zakkaï dit Yoḥanan ben Zakkaï - Saint Gervais et saint Protais : Martyrs, deux saints du début de l'ère chrétienne toujours associés - Boadicée : Reine celte - Titus Flavius Clemens : Homme politique romain-Consul éponyme avec Domitien en 95 - Titus Clodius Eprius Marcellus: Sénateur romain - Porcius Festus : Procurateur de Judée d'environ 60 à 62 - Drusilla de Maurétanie dite la Jeune : Princesse de Maurétanie - Salomé (Nouveau Testament) dite Marie Salomé : Disciple de Jésus - Titus Flavius Norbanus : Haut chevalier romain-Préfet du prétoire de 94 à 96 - Marcus Mettius Rufus : Haut chevalier romain-Préfet d'Égypte entre 89 et 91/92 - Pétronille ou Petronelle dite Aurelia Petronilla : Personnage vénéré comme vierge et martyre - Barabbas dit Jésus Bar Abbas : Personnage des Évangiles - Iotapa (fille de Sampsiceramus II) : Princesse syrienne de la famille royale d'Emèse - Sextus Attius Suburanus Aemilianus : Chevalier puis sénateur romain-Préfet du prétoire de 98 à 101-Consul suffect en 101 et 104 - Anân ben Seth dit  Anân ou Hanan : Grand prêtre du Temple de Jérusalem de 6-15 - Valerius Gratus : Quatrième préfet romain de Judée de 15 à 26 ap. jc - Marcellus (préfet de Judée) : Préfet romain de la province de Judée -

 

Marcia Furnilla

Dame de la noblesse romaine au 1er siècle

 

Seconde et dernière épouse de l’empereur romain Titus. Marcia Furnilla vient d’une famille noble et distinguée. Elle était de la gens Marcii* qui faisait remonter leur origine à Ancus Marcius.

 

Elle était la fille du sénateur romain Quintus Marcius Barea Sura et Antonia Furnilla. Sa sœur était Marcia, la mère d’Ulpia Marciana et de Trajan. Son père était un ami du futur empereur Vespasien et son oncle paternel était le sénateur Barea Soranus. Son grand-père paternel, Quintus Marcius Barea, fut consul suffect en 26 et deux fois proconsul de la province d’Afrique. Son grand-père maternel pourrait être Aulus Antonius Rufus, consul suffect en 44 ou 45 ?

 

Marcia Furnilla naquit et fut élevée à Rome. En 63, elle épousa Titus, veuf de son premier mariage. Ce mariage fut un mariage arrangé mais eut de l’influence car il aida la carrière politique de Titus. Suétone décrit Furnilla comme très bien introduite dans la société. Le 17 septembre 64, Furnilla donna à Titus une fille : Julia Titi.

 

Tout comme le premier mariage, le second mariage fut court. La famille de Furnilla était en relation avec les opposants de l’empereur Néron. En 65, après l’échec de la conspiration de Pison*, elle tomba en disgrâce. Titus estima qu’il ne pouvait pas être en contact avec des comploteurs potentiels et mit un terme à son mariage avec Furnilla. C’est lui qui éleva leur fille. Le sort ultérieur de Furnilla est inconnu.

 

Quand elle mourut, son corps fut placé près de celui de sa mère dans le mausolée de Gaius Sulpicius Platorinus magistrat du temps d’Auguste et de sa sœur Sulpicia Platorina à Rome.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Marcia Furnilla »

 

Martial (poète) (vers 40-vers 104)

Poète latin

 

Connu pour ses Épigrammes*, dans lesquelles il dépeint la société romaine de son temps.

Martial naît dans une famille plutôt aisée de Bilbilis*, une petite ville de Tarraconaise*, au nord de l’Hispanie*. Cette famille se nomme Valerii*.

 

En 64, il part pour Rome, où il espère faire fortune en tant qu'écrivain. Il s’installe dans le quartier de Subure*, qui est populaire de mauvaise réputation, situé au nord des Forums impériaux. Il cherche l’appui de compatriotes originaires d’Hispanie, dont les plus importants sont Sénèque et son neveu Lucain, dont il devient client. C’est le début d’une vie de bohème, reposant entièrement sur le soutien de ses patrons, pratique assez courante à l’époque.

 

L’année suivante, en 65, l’échec de la conspiration de Pison* déclenche de la part de Néron une période de répression, dont Sénèque et Lucain sont les victimes. Durant cette période, Martial trouve refuge notamment auprès de Quintilien et de Pline le Jeune.

 

Grâce à son talent littéraire, il compose des poèmes pour ses patrons, que ces derniers font passer pour les leurs, ce qui va d’ailleurs pousser Martial à s’attaquer à eux dans son œuvre.

 

En 80, à l’occasion de l’inauguration de l'Amphithéâtre flavien*, il publie le Liber spectaculorum* (Placé en tête des Épigrammes, ce premier recueil de 33 pièces épigrammatiques, offert à Titus lors de l’inauguration du Colisée en 80  et dénommé aujourd’hui Liber spectaculorum. Il valut à Martial son admission dans l’ordre équestre ainsi qu’une petite pension.). On lui accorde le privilège du ius trium liberorum*, qui lui confère aussitôt une certaine notoriété sans toutefois résoudre ses problèmes d’argent.

 

Domitien fait de lui un tribun militaire et un chevalier : il acquiert alors une certaine aisance et publie en 84 les Xenia et les Apophoreta. Il devient ensuite propriétaire de deux villas, l’une à Nomentum*, l’autre à Rome sur le Quirinal*.

 

En 98, lassé, semble-t-il de l'effervescence romaine et ruiné, il retourne, avec l’aide de Pline le Jeune, qui lui paie le voyage, dans sa ville natale, et s’installe dans une maison offerte par une admiratrice, Marcella.

 

Martial meurt en 104.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Georges Fourest, Vingt-deux épigrammes plaisantes imitées de M. V. Martial, chevalier romain, édition établie et présentée par Yannick Beaubatie, Tusson, Du Lérot éditeur, 2017.

 

Ateius Capiton

Jurisconsulte romain

 

Contemporain et rival d'Antistius Labéon, fondateur de l’école Sabinniene*, il vécut sous Auguste et sous Tibère.

 

Cet homo novus* fut nommé consul suffect* en 5 ap. jc. Il se voit confier par ces empereurs des missions de service public, pour gérer les suites de l'inondation catastrophique du Tibre en 5 av. jc, comme curateur des eaux, puis de nouveau pour les problèmes causés par les crues de 12 et de 15 ap. jc.

 

Il est l'auteur d'un traité de iure pontificio* (Sur le droit des pontifes), dont des fragments ont été conservés, directement ou indirectement, par des auteurs et compilateurs plus tardifs, comme Servius.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Ateius Capiton/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Consul de l'Empire romain

 

Bato le Breucien ou Bato des Breuci

Chef des Breuci

 

Chef des Breuci*, une tribu illyrienne* qui combattit contre l'empire romain lors d'une guerre connue sous le nom de Bellum Batonianum*.

 

Bato a rejoint avec ses forces rebelles celles dirigées par Bato des Daesitiates. Après avoir fait face à la défaite, il s'est rendu à Tibère en 8 sur la rive de la rivière Bosna*.

 

En fin de compte, Bato le Breucien fut capturé par Bato des Daesitiates et mis à mort à la suite d'une décision prise par une assemblée des Daesitiates*

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Bato the Breucian/ Traduit par mes soins

 

voir période suivante