Antiquité jusqu’à 400 av jc

 

Histoire: Corse : Une île aussi tourmentée que belle - 1800 avant jc : A la recherche des Hébreux - Les Femmes Gauloises dans l’antiquité- Asie du Sud-Est - La Mésopotamie dans l’antiquité - Les Sémites - Le Moyen Orient dans l’antiquité - L’Egypte au temps de Ramsès II  de vers 1300-1213 av. jc - Le levant dans l’Antiquité (1ère partie) - Le levant dans l’Antiquité (2ème partie) -






 

Personnages de l'Antiquité:

 

Simmias de Thèbes: Philosophe thébain du 5ème siècle av. jc - Perdiccas II: Roi de Macédoine entre 454 et 414 / 413 av. jc - Palti fils de Laïs ou Paltiel - Agéladas ou Hagéladas 1er : Sculpteur grec de l'école d'Argos - Myron: Sculpteur grec - Artémon de Clazomènes: Ingénieur militaire grec - Piânkhy ou Piye: Roi de Napata et pharaon de la XXVème dynastie de 752 à 721 ou 747 à 716 av. jc  - Mesbet - Tabekenamon ou Tabakenamon : Reine koushite de Napata - Horemakhet - Quish ou Kish - Agag : Roi des Amalécites - Diogène d'Apollonie : Philosophe grec - Mithra ou Mithras : Dieu indo-iranien - Nimlot III ou Namart ou Nemrod : Roi d’Hermopolis de 747 à 725 av. jc - Osorkon IV : Roi de 730 à 715 av. jc - Ioupout II : Pharaon de la XXIIIème dynastie-Roi de Léontopolis dans le delta de 754 à 720 ou 715 av. jc - Peftjaouaouibastet ou Peftjaoudibastet : Roi d’Héracléopolis vers 747/720 av. jc - Procas Silvius : Roi légendaire d'Albe la Longue de 808 à 794 av. jc - Hannah - Eli (Juges) : Juge en Israël durant 40 ans - Khephren ou Khafrê : Pharaon de l'Empire égyptien de la IVème dynastie de 2520/2518 à 2494/2493 av. jc - Djédefrê (ou Djidoufrâ) : Pharaon de la IVème dynastie de l'Ancien Empire égyptien de 2528/2526 à 2520/2518 av.jv - Djedkarê Isési : Souverain de la Vème dynastie égyptienne vers 2381 à -2353 av.jc - Solon : Homme d'État, législateur et poète athénien - Hydarnès III : Satrape d'Arménie entre 450 et 428 av. jc - Teritouchmès : Satrape d'Arménie en 428 av. jc - Protagoras ou Protagoras d'Abdère : Penseur présocratique-Professeur du 5ème siècle av. jc - Hipponicos ou Hipponicos III : Général athénien du 5ème siècle av. jc - Anaximandre de Milet : Philosophe et savant grec présocratique - Xénophane : Philosophe pré-socratique-Poète et scientifique grec - Zénon d'Élée dit le Palamède d'Élée : Philosophe grec présocratique - Timothée de Milet : Poète et musicien grec - Lycon (orateur) : Politicien athénien du 5ème siècle av. jc - Mélétos : Auteur et poète tragique grec du 5ème siècle av. jc - Néfertiti - Thoutmôsis III ou Djehoutymès III : Cinquième pharaon de la XVIIIème dynastie Suppiluliuma 1er : Roi des Hittites de vers 1380 à 1336 ou 1344 à 1322 av. jc - Assur-uballit 1er : Roi d'Assyrie de 1366 à 1330 av. jc - Amenhotep III ou Aménophis III (vers 1388 av.jc : Neuvième pharaon de la XVIIIème dynastie-Pharaon aux alentours de 1391/1390 av.jc à 1353/1352 - Tiyi (épouse d'Amenhotep III) : Reine d'Égypte de la XVIIIème dynastie - Smenkhkarê : Onzième pharaon de la XVIIIème dynastie  vers 1336 ou 1333 av.jc - Diogène de Smyrne : Philosophe grec - Toutânkhamon : Onzième pharaon de la XVIIIème dynastie de 1336 /1335 à 1327 av.jc - Ézéchiel : Prophète de l'Ancien Testament - Oloros ou Orolos - Anaxagore dit de Clazomènes en Ionie : Philosophe présocratique - Antiphon : Un des dix grands orateurs attiques - Brasidas : Général spartiate - Euclès : Coureur de Marathon à Athènes - Ouadji ( le roi-serpent) : Quatrième souverain connu de la 1ère dynastie (Période thinite) vers 3040 à 3020 av. jc - Élie : Prophète majeur dans les religions abrahamiques - Psammétique II : Pharaon de la XXVIème dynastie de 595 à 589 av. jc - Ânkhnesnéferibrê : Divine adoratrice d'Amon de 595/586 à 525 av. jc sous la XXVIème dynastie - Thalès de Milet dit Thalès : Philosophe et savant grec - Psammétique III : Pharaon de l'Égypte de 526 à 525 av. jc - Apriès  : Pharaon de la XXVIème dynastie de 589 à 570 av. jc - Nabuchodonosor II : Roi de l'empire néo-babylonien entre 605 et 562 av. jc - Nitocris II : Divine adoratrice d'Amon de 560 à 525 sous la XXVIème dynastie - Nékao ou Néchao : Roi de Saïs de 672 à 664 av.jc - Gygès : Roi de Lydie entre 708 et 687 av. jc - Giloukhepa : Reine d'Égypte de la XVIIIème dynastie - Youya : Aristocrate égyptien de la XVIIIème dynastie - Amenardis II - Montouemhat : Quatrième prophète d'Amon-Maire de Thèbes - Glaucos de Carystos : Athlète grec de l'Antiquité - Théagène de Thasos ou Théogénès : Athlète grec de l'Antiquité - Élisée : Prophète de l'Ancien Testament - Polydamas de Scotoussa : Athlète grec de l'Antiquité - Manassé (Juda) : Roi de Juda - Ézéchias : 13ème roi du royaume de Juda indépendant de 716 à 687 av. jc - Sénakhtenrê Ahmosé dit l'Ancien : Roi d’Egypte - Séqénenrê Taâ : Roi égyptien de la XVIIème dynastie de vers1558 à 1554 av. jc - Rai (nourrice d'Ahmès-Néfertary) - Satdjéhouty ou Sitdjéhouty : Princesse égyptienne de la XVIIème dynastie - Iâhhotep dite Iâhhotep II - Boaz ou Booz : Personnage du livre de Ruth, qui fait partie de la Bible - Obed : Personnage biblique évoqué dans le livre de Ruth - Ahmès-Néfertary - Achinoam (épouse de David) - Benjamin (Bible) - Ruth (Bible) : Personnage biblique - Amram : Personnage biblique - Sargon d’Akkad : Souverain fondateur de l’empire d’Akkad - Chusaï ou Huschaï : Personnage de l'Ancien Testament - Jéthro : Beau-père de Moïse - Madian ou Midian : Personnage de la Bible et du Coran - Sephora ou Tsippora : Épouse de Moïse - Josué : Personnage biblique du Livre de l'Exode et du Livre de Josué - Dinomaque - Pausanias (général) : Membre de la famille royale des Agiades - Aristide le Juste : Homme d’État athénien - Gylippos : Général spartiate - Hyperbolos : Homme politique athénien, démagogue roturier du 5ème siècle av. jc - Nicias : Homme politique - Mégaclès (fils d'Hippocrate) : Homme politique grec athénien des 6ème et 5ème siècles av. jc - Mégabaze : Un des deux généraux perses de Xerxès 1er - Éphialtès d'Athènes : Homme politique - Hippocrate de Gela : Deuxième tyran de Gela - Archidamos II : Roi de Sparte vers 469 av. jc - Harmodios et Aristogiton -

Anaxilas II : Tyran de Rhégion vers 494 av. jc - Aaron (Bible) : Personnage biblique - Pausanias 1er : Roi de Sparte de 408 à 394 av. jc - Pleistoanax : Roi de Sparte de 455 à 445, puis de 426 à 409 av. jc - Nabopolossar ou Nabopolàssar : 1er souverain de la XIème dynastie de Babylone dite "Dynastie Chaldéenne"- Onatas : Sculpteur grec de la fin de la période archaïque - Cypsélos - Hippias (tyran) : Tyran d'Athènes de 527 à 510 av. jc - Zoroastre ou Zarathoustra : Prophète-fondateur du zoroastrisme - Phinées, ou Phinée, ou Phinéas, ou Pinhas : Personnage biblique-Troisième grand prêtre des Hébreux, fils d'Éléazar, lui-même fils d'Aaron - Sogdianos ou Sekyndianos : Roi des Perses Achéménides six mois et demi en 424 av. jc - Xersès II : Roi des Perses Achéménides* pendant 45 jours - Kachta : roi de Napata de 760 à 747 av. jc - Amenardis 1ère : Divine adoratrice d'Amon de 740 à 720/700 av. jc sous la XXVème dynastie - Miltiade l'Ancien : Tyran de Chersonèse de Thrace - Tanoutamon : Dernier pharaon de la XXVème dynastie-Roi de Napata et pharaon de 664 à 656 av. jc - Taharqa : Roi de Napata-Pharaon de 690 à 664 av. jc - Pabatjma - Mouthis - Chepenoupet II : Divine adoratrice d'Amon de 710 à 650 av. jc sous la XXVème dynastie - Haman (Bible) ou Aman : Personnage du livre d'Esther, l'un des livres constituant la Bible - Abiel - Amatokos ou Amadocus: Roi thrace des Odrysae de 410 av. jc jusqu'au début du 4ème siècle - Terillos - Leucippe : Philosophe présocratique grec - Anaximène : Philosophe grec - Roudamon ou Amonroud : Roi de Léontopolis de 757 à 754  av. jc sous la XXIIIème dynastie - Sheshonq V : Roi de Tanis de la XXIIème dynastie, dite libyenne entre 767 et 730 av. jc - Osorkon III : Pharaon d'Égypte de la XXIIIème dynastie - Ânkhésenamon - Ânkh-Khéperourê Néfernéferouaton : Onzième pharaon de la 18ème dynastie aux alentours de 1338 à 1336/1335 av. jc - Horemheb : Dernier pharaon de la XVIIIème dynastie - Aventinus (roi) : Roi légendaire d'Albe la Longue - Padimenti : Roi de Lycopolis (Assiout) de 747 à 715 avant jc sous la XXIIIème dynastie - Sennedjem (précepteur de Toutânkhamon) - Khéops : Deuxième pharaon de la IVème dynastie de 2551/2549 à 2528/2526 - Kaouab 1er - Ounas : Dernier souverain de la Vème dynastie égyptienne de 2353 à 2323av. jc - Menkaouhor : Souverain de la Vème dynastie égyptienne de 2389 à 2381 av. jc - Mykérinos ou Menkaourê : Souverain  de l'Empire égyptien de la IVème dynastie de 2490 à 2473 av. jc environ - Néferirkarê Kakaï : Troisième souverain de la Vème dynastie (Ancien Empire) - Pépi II : Roi de la VIème dynastie égyptienne aux alentours de 2246 à 2152 av. jc - Hirkhouf : Nomarque d'Assouan sous les règnes de Mérenrê 1er et de Pépi II - Polygnote : Peintre grec du milieu du 5ème siècle av. jc - Néferefrê : Souverain de la Vème dynastie pharaonique de 2431 à 2420 av. jc - Khentkaous II : Femme du pharaon Néferirkarê Kakaï de la Vème dynastie - Démocrite d'Abdère dit  Démocrite : Philosophe grec - Stateira (épouse d'Artaxerxès II) : Reine Perse - Callias (fils d'Hipponicos Ammon) : Homme politique athénien du 5ème siècle av. jc - Eupolis : Poète comique grec - Phrynichos (général) : Aristocrate-Homme politique athénien du 5ème siècle av. jc - Alcétas 1er de Macédoine : Roi de Macédoine de la dynastie des Argéades entre 576 et vers 547 av. jc - Siddhārtha Gautama dit Shakyamuni ou le Bouddha : Chef spirituel qui vécut au 6ème ou au 5ème siècle av. jc - Cratinos : Poète comique - Phérécyde (historien) dit Phérécyde d'Athènes : Mythographe et logographe grec - Cinésias : Poète dithyrambique du 5ème siècle av. jc - Mérytaton ou Aimée d'Aton - Tiyi (épouse d'Aÿ) - Aÿ ou Aÿ II : Douzième et avant-dernier pharaon de la XVIIIème dynastie Alcidas : Amiral spartiate pendant la guerre du Péloponnèse - Cléon : Homme politique athénien - Den (pharaon) ou Oudimou : Cinquième souverain de la 1ère dynastie (période thinite) - Iset ou Isis (mère de Thoutmôsis III) : Reine de la XVIIIème dynastie-Épouse secondaire de Thoutmôsis II - Thoutmôsis II ou Djéhoutymès II : Quatrième pharaon de la XVIIIème dynastie égyptienne de 1492/1491 à 1479 av. jc - Reine de Saba - Mérytrê-Hatchepsout : Grande épouse royale du pharaon Thoutmôsis III - Satiâh : Reine d’Égypte de la XVIIIème dynastie - Hatchepsout : Reine-pharaonne-Cinquième souveraine de la XVIIIème dynastie - Jézabel : Princesse phénicienne - Achab (roi) : Roi d'Israël entre 874 et 853 av. jc - Achab (roi) - Anlamani : Roi de Nubie ou Koush de 620 av. jc à sa mort - Sushruta : Chirurgien de l'Inde ancienne - Nebtu ou Nébétou : Reine de l'Egypte ancienne - Néférourê - Tudhaliya II : Roi hittite du Nouvel Empire de 1360 environ à 1344 av. notre ère - Thoutmôsis 1er ou Djéhoutymosé 1er : Troisième pharaon de la XVIIIème dynastie durant le Nouvel Empire - Amenhotep II : Septième roi de la XVIIIème dynastie aux alentours de 1428/1427 à 1401/1400 av. notre ère - Nitocris 1ère ou Chepenoupet III : Divine adoratrice d'Amon de 656/640 à 586 av. jc - Phanès de Halicarnasse -


Zacharie (prophète du 5ème siècle)

Onzième des douze petits prophètes de la Bible


On lui attribue traditionnellement le livre de Zacharie, mais il n'en est certainement pas le seul auteur.


D'après le livre de Zacharie, il a prophétisé sous le règne de Darius 1er, roi de Perse, vers 520 av. jc, et il est le deuxième prophète ayant exercé son ministère depuis l’exil, après Aggée dont il fut un contemporain. Son livre prophétise la venue d'un Messie et la conversion de nombreux peuples.


Le livre de Zacharie est classé parmi les Neviim* dans la tradition juive et parmi les livres de l'Ancien Testament* par les chrétiens.


Zacharie est également mentionné dans le livre d'Esdras* et le livre de Néhémie*, où il est évoqué à la suite de son contemporain le prophète Aggée, avec lequel il participe à la construction du Second Temple de Jérusalem*. Dans le livre de Néhémie, il apparaît dans une liste de prêtres.


D'après le livre de Zacharie, la première prophétie de Zacharie fut prononcée 2 mois après celle d’Aggée, pendant la deuxième année du règne de Darius 1er, roi de Perse, c'est-à-dire vers 521/520 av. jc. Une autre prophétie du livre est datée de la quatrième année de règne de Darius, donc vers 519/518 av jc. La seconde partie du livre ne comporte pas de date ; Zacharie ne l’écrivit sans doute que vers 480 av. jc.


Une tradition juive suggère une identification de sa mort avec celle de Zacharie Ben Joiada, qui finit lapidé sur ordre du roi Joas. Cette tradition pourrait venir du fait qu'il existait un mémorial de Zacharie aussi bien dans le temple, où l'on montrait aux pèlerins des pierres rougeâtres évoquant l'assassinat de Zacharie Ben Joiada, que dans la vallée du Cédron, où une « tombe de Zacharie », parfois identifiée à celle du Fils de Iddo, subsiste à ce jour. Cette tradition a été appliquée à Zacharie père de Jean le Baptiste.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Zacharie (prophète du Ve siècle)/ Portail de la Bible/ Catégories : Personnage du Tanakh/ Prophète de l'Ancien Testament


Arnuwanda II

Roi hittite du Moyen Empire qui régna de 1323 à 1322 av. jc


Il succéda à son père Suppiluliuma 1er, mort d'une épidémie de peste, due aux prisonniers égyptiens qu'il avait ramenés avec lui d'une campagne victorieuse en Canaan*.


Les documents hittites mentionnent qu'Arnuwanda est aussi touché par l'épidémie dont son père a été victime. Son jeune frère, le futur Mursili II, l'aide dans les querelles de Hatti* avec les territoires des Gasgas* et d'Arzawa*. À cette occasion, les deux frères écrivent à Karkiya peut-être souverain de la Carie* qu'ils donnent l'asile à Manapa-Tarhunta, descendant légitime du défunt roi de la région de la rivière Seha* (ou Bakırçay), lequel avait été renversé par un coup d'État. Cela permet à Manapa-Tarhunta de rétablir son autorité sur la région de la Seha même si plus tard, il dénoncera l'alliance avec les Hittites.


Arnuwanda règne peu et meurt du mal contracté. Il laisse le trône à son frère Mursili II, lequel a beaucoup moins profité de l'éducation au pouvoir que leur père avait prodigué surtout à son fils aîné.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Arnuwanda II/ Portail des Hittites/ Catégorie : Roi hittite


Tushratta

Roi du Mitanni vers1380 à 1350 av. jc


Fils du roi Shuttarna II, il fut placé sur le trône par un certain UD-hi qui avait assassiné son frère Artashumara. Il était probablement très jeune à l’époque et servait de faire-valoir. Il réussit cependant à s’émanciper du meurtrier, peut-être avec l’aide de son beau-père égyptien.


Au début du règne du roi Hittite* Suppiluliuma 1er, le Kizzuwatna*, alors dirigée par Shunashshura était sous le contrôle hittite. Le royaume fit sécession de Hatti, mais fut reconquis par Suppiluliuma 1er. Lors de ce qui est appelé la première campagne syrienne, Suppiluliuma envahit ensuite la partie occidentale de la vallée de l’Euphrate* et conquit l'Amurru* et le Nuhashshe* sur le Mitanni*.


D'après le traité entre Suppiluliuma et Shattiwazza, Suppiluliuma passa un traité avec Artatama, un rival de Tushratta. Il est appelé roi des Hurri*, tandis que Tushratta avait pour titre roi du Mitanni. Il est probable que ceci déplut à Tushratta. Suppiluliuma commença à piller les terres sur la rive occidentale de l'Euphrate et annexa le Mont-Liban*. Tushratta le menaça de lancer des attaques au-delà de l'Euphrate si un seul agneau ou enfant était volé.


Suppiluliuma relate ensuite comment le pays d'Isuwa* sur l'Euphrate supérieur fit sécession au temps de son grand-père. Les essais pour reconquérir ce territoire avaient échoué. Lors du règne de son père, d'autres cités se rebellèrent. Suppiluliuma affirme les avoir défaites, mais les survivants avaient fui vers le territoire d'Isuwa, probablement en pays mitannien. Une clause exigeant le retour des réfugiés faisant partie de beaucoup de traités entre états souverains et entre dirigeants et états vassaux, c'est peut-être l'asile de ces fugitifs par Isuwa qui fut un prétexte pour l'invasion hittite.


Une armée hittite traversa la frontière, entra dans Isuwa et ramena les fugitifs ou déserteurs ou gouvernements exilés sous le joug hittite.


L'armée hittite marcha ensuite sur Washshukanni*. Suppiluliuma déclare avoir pillé cette région, et d'avoir ramené du butin, des captifs, du bétail, des moutons et des chevaux au Hatti. Il prétend aussi que Tushratta fuit, bien qu'il ne réussisse pas à capturer la capitale. Bien que cette campagne affaiblisse le Mitanni, elle ne réussit pas à mettre en danger son existence.


Lors d’une seconde campagne, les Hittites traversèrent encore une fois l’Euphrate et prirent Halab*, Mukish*, Niya*, Arahati*, Apina*, Qatna* et d'autres cités dont le nom ne nous est pas parvenu. Le butin d'Arahati* comprenait des conducteurs de chars de guerre, qui furent emmenés au Hatti avec tous leurs biens. C'était alors classique d'incorporer des soldats ennemis à sa propre armée. Dans ce cas, les Hittites cherchèrent sans doute à contrer la principale force du Mitanni, les chars de guerre, en se créant ou en renforçant ses propres forces de chars de guerre.


Suppiluliuma affirma avoir déclaré avoir conquis les terres autour du Mont-Liban et de la plus lointaine des rives de l'Euphrate. Cependant, on ne connaît des gouverneurs Hittites ou des dirigeants vassaux que pour une partie de ces villes et royaumes. Il paraît ainsi probable que les Hittites firent des conquêtes en Syrie occidentale*, mais semble douteux qu'ils établirent un pouvoir permanent sur la région à l'est de l'Euphrate.


Tushratta soupçonnait peut-être des visées expansionnistes des Hittites contre son royaume. Les Lettres d'Amarna contiennent plusieurs tablettes de Tushratta concernant le mariage de sa fille Tadukhepa (Tatuhepat) avec Amenhotep III dans le but explicite de consolider l'alliance avec le royaume égyptien.


Vers la fin de sa vie, Amenhotep III écrivit à Tushratta de nombreuses fois afin de lui exprimer son souhait de se marier à sa fille. Cependant, il semble qu'Amenhotep III mourut avant qu'elle n'arrive. Quand Suppiluliuma envahit le Mitanni, les Égyptiens ne répondirent pas à temps peut-être en raison de la soudaine mort d'Amenhotep et de la lutte pour le pouvoir qui en fut la conséquence. Taduhepa se maria au nouveau roi Akhénaton, et elle serait devenue la célèbre reine d'Égypte Kiya (ou Khipa ?).


Un des fils de Tushratta conspira avec certains de ses sujets et tua son père afin de prendre le trône. Le Mitanni fut alors divisé par des luttes intestines. Deux de ses fils, Artatama et Shuttarna se disputèrent l’héritage, ce qui par une habile politique de soutien hittite à l’un, puis à l’autre, contrebalancée par le jeu des Assyriens*, aboutit à la division du Mitanni en deux royaumes, l’un occidental sous protectorat hittite, l’autre autour de Wassukanni dans la mouvance assyrienne.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Tushratta/ Portail du Proche-Orient ancien/ Catégorie : Mitanni



Voir période suivante