Antiquité jusqu’à 400 av jc

 

Histoire: Corse : Une île aussi tourmentée que belle -

 

.

 

 

Simmias de Thèbes: Philosophe thébain du 5ème siècle av. jc - Perdiccas II: Roi de Macédoine entre 454 et 414 / 413 av. jc - Palti fils de Laïs ou Paltiel - Agéladas ou Hagéladas 1er : Sculpteur grec de l'école d'Argos - Myron: Sculpteur grec - Artémon de Clazomènes: Ingénieur militaire grec - Piânkhy ou Piye: Roi de Napata et pharaon de la XXVème dynastie de 752 à 721 ou 747 à 716 av. jc  - Mesbet - Tabekenamon ou Tabakenamon : Reine koushite de Napata - Horemakhet - Quish ou Kish - Agag : Roi des Amalécites - Diogène d'Apollonie : Philosophe grec - Mithra ou Mithras : Dieu indo-iranien - Nimlot III ou Namart ou Nemrod : Roi d’Hermopolis de 747 à 725 av. jc - Osorkon IV : Roi de 730 à 715 av. jc - Ioupout II : Pharaon de la XXIIIème dynastie-Roi de Léontopolis dans le delta de 754 à 720 ou 715 av. jc - Peftjaouaouibastet ou Peftjaoudibastet : Roi d’Héracléopolis vers 747/720 av. jc - Procas Silvius : Roi légendaire d'Albe la Longue de 808 à 794 av. jc - Hannah - Eli (Juges) : Juge en Israël durant 40 ans - Khephren ou Khafrê : Pharaon de l'Empire égyptien de la IVème dynastie de 2520/2518 à 2494/2493 av. jc - Djédefrê (ou Djidoufrâ) : Pharaon de la IVème dynastie de l'Ancien Empire égyptien de 2528/2526 à 2520/2518 av.jv - Djedkarê Isési : Souverain de la Vème dynastie égyptienne vers 2381 à -2353 av.jc - Solon : Homme d'État, législateur et poète athénien - Hydarnès III : Satrape d'Arménie entre 450 et 428 av. jc - Teritouchmès : Satrape d'Arménie en 428 av. jc - Protagoras ou Protagoras d'Abdère : Penseur présocratique-Professeur du 5ème siècle av. jc - Hipponicos ou Hipponicos III : Général athénien du 5ème siècle av. jc - Anaximandre de Milet : Philosophe et savant grec présocratique - Xénophane : Philosophe pré-socratique-Poète et scientifique grec - Zénon d'Élée dit le Palamède d'Élée : Philosophe grec présocratique - Timothée de Milet : Poète et musicien grec - Lycon (orateur) : Politicien athénien du 5ème siècle av. jc - Mélétos : Auteur et poète tragique grec du 5ème siècle av. jc - Néfertiti - Thoutmôsis III ou Djehoutymès III : Cinquième pharaon de la XVIIIème dynastie Suppiluliuma 1er : Roi des Hittites de vers 1380 à 1336 ou 1344 à 1322 av. jc - Assur-uballit 1er : Roi d'Assyrie de 1366 à 1330 av. jc - Amenhotep III ou Aménophis III (vers 1388 av.jc : Neuvième pharaon de la XVIIIème dynastie-Pharaon aux alentours de 1391/1390 av.jc à 1353/1352 - Tiyi (épouse d'Amenhotep III) : Reine d'Égypte de la XVIIIème dynastie - Smenkhkarê : Onzième pharaon de la XVIIIème dynastie  vers 1336 ou 1333 av.jc - Diogène de Smyrne : Philosophe grec - Toutânkhamon : Onzième pharaon de la XVIIIème dynastie de 1336 /1335 à 1327 av.jc - Ézéchiel : Prophète de l'Ancien Testament - Oloros ou Orolos - Anaxagore dit de Clazomènes en Ionie : Philosophe présocratique - Antiphon : Un des dix grands orateurs attiques - Brasidas : Général spartiate - Euclès : Coureur de Marathon à Athènes - Ouadji ( le roi-serpent) : Quatrième souverain connu de la 1ère dynastie (Période thinite) vers 3040 à 3020 av. jc - Élie : Prophète majeur dans les religions abrahamiques - Psammétique II : Pharaon de la XXVIème dynastie de 595 à 589 av. jc - Ânkhnesnéferibrê : Divine adoratrice d'Amon de 595/586 à 525 av. jc sous la XXVIème dynastie - Thalès de Milet dit Thalès : Philosophe et savant grec - Psammétique III : Pharaon de l'Égypte de 526 à 525 av. jc - Apriès  : Pharaon de la XXVIème dynastie de 589 à 570 av. jc - Nabuchodonosor II : Roi de l'empire néo-babylonien entre 605 et 562 av. jc - Nitocris II : Divine adoratrice d'Amon de 560 à 525 sous la XXVIème dynastie - Nékao ou Néchao : Roi de Saïs de 672 à 664 av.jc - Gygès : Roi de Lydie entre 708 et 687 av. jc - Giloukhepa : Reine d'Égypte de la XVIIIème dynastie - Youya : Aristocrate égyptien de la XVIIIème dynastie - Amenardis II - Montouemhat : Quatrième prophète d'Amon-Maire de Thèbes - Glaucos de Carystos : Athlète grec de l'Antiquité - Théagène de Thasos ou Théogénès : Athlète grec de l'Antiquité - Élisée : Prophète de l'Ancien Testament - Polydamas de Scotoussa : Athlète grec de l'Antiquité - Manassé (Juda) : Roi de Juda - Ézéchias : 13ème roi du royaume de Juda indépendant de 716 à 687 av. jc - Sénakhtenrê Ahmosé dit l'Ancien : Roi d’Egypte - Séqénenrê Taâ : Roi égyptien de la XVIIème dynastie de vers1558 à 1554 av. jc - Rai (nourrice d'Ahmès-Néfertary) - Satdjéhouty ou Sitdjéhouty : Princesse égyptienne de la XVIIème dynastie - Iâhhotep dite Iâhhotep II - Boaz ou Booz : Personnage du livre de Ruth, qui fait partie de la Bible - Obed : Personnage biblique évoqué dans le livre de Ruth - Ahmès-Néfertary - Achinoam (épouse de David) - Benjamin (Bible) - Ruth (Bible) : Personnage biblique - Amram : Personnage biblique - Sargon d’Akkad : Souverain fondateur de l’empire d’Akkad - Chusaï ou Huschaï : Personnage de l'Ancien Testament - Jéthro : Beau-père de Moïse - Madian ou Midian : Personnage de la Bible et du Coran - Sephora ou Tsippora : Épouse de Moïse - Josué : Personnage biblique du Livre de l'Exode et du Livre de Josué - Dinomaque - Pausanias (général) : Membre de la famille royale des Agiades - Aristide le Juste : Homme d’État athénien - Gylippos : Général spartiate - Hyperbolos : Homme politique athénien, démagogue roturier du 5ème siècle av. jc - Nicias : Homme politique - Mégaclès (fils d'Hippocrate) : Homme politique grec athénien des 6ème et 5ème siècles av. jc - Mégabaze : Un des deux généraux perses de Xerxès 1er - Éphialtès d'Athènes : Homme politique - Hippocrate de Gela : Deuxième tyran de Gela - Archidamos II : Roi de Sparte vers 469 av. jc - Harmodios et Aristogiton -

 

Anaxilas II

Tyran de Rhégion vers 494 av. jc

 

Fils de Cretines. Il venait de Messine*, une région du Péloponnèse.

 

Après avoir encouragé les Samiens* et d'autres fugitifs ioniens* à chasser du pouvoir le tyran Scythes* et à prendre le contrôle de la cité de Zancle*, de l'autre côté du détroit de Messine, il assiège lui-même la cité, expulse les Samiens, repeuple la ville avec de nouveau habitants, conduit une colonie et donne à cette ville le nouveau nom de Messine, en mémoire de ses ancêtres, qui étaient Messéniens*.

 

En 484 ou 480 av. jc, Anaxilas remporta l'épreuve de la course de char aux Jeux Olympique* (la plus prestigieuse des épreuves olympiques), et fit frapper un tétradrachme* pour commémorer ce succès.

 

Anaxilas se marie avec Cydippe, fille de Terillos, tyran* d'Himère*. En 480 av. jc, il obtient l'assistance des Carthaginois pour son beau-père, qui venait d'être expulsé de sa cité par Theron, le tyran d'Agrigente. C'est cette armée d'auxiliaires que Gélon défit à Himère. Anaxilas voulait détruire les Locriens*, mais en fut empêché par Hiéron 1er de Syracuse, selon Epicharme.

 

Sa fille fut mariée à Hiéron. Anaxilas mourut en 476 av. jc, laissant Micythus régent de ses enfants. Ceux-ci prirent le contrôle de leur héritage seulement en 467 av. jc, quand Leophron devint tyran. Cependant, en 461 av. jc, les nouveaux gouvernants furent renvoyés par une révolte populaire conjointe des citoyens de Rhegium* et Messine

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Anaxilas II/ Portail de la Grèce antique/ Personnalité politique de la Grèce antique

 

Aaron (Bible)

Personnage biblique

 

Personnage du livre de l'Exode*, du Lévitique* et du livre des Nombres*, qui font partie de la Bible. Frère de Moïse et de Myriam, il est issu de la tribu de Lévi*, lui-même issu du patriarche Jacob, le père des Enfants d'Israël. C'est le premier grand prêtre d'Israël*.

 

De même que son frère, c'est un personnage mythique dont l'historicité est inaccessible, comme celle de tous les personnages du Livre de l'Exode.

 

Fils de Yokébed et d'Amram, tous deux issus de la tribu de Lévi, il naît en Égypte. Dans le récit biblique, il ne devient le frère de Moïse que dans le texte sacerdotal tardif du Livre de l'Exode. Simple lévite et pas encore kohen, un autre rédacteur biblique post-sacerdotal en fait le subordonné de son frère. Il prend part à tout ce que fait Moïse pour délivrer les Hébreux du joug des pharaons, et est désigné par Dieu, dit la Bible, pour exercer le sacerdoce, lui et toute sa postérité.

 

Lors de l'ascension du mont Sinaï* par Moïse, au cours de laquelle ce dernier est parti recevoir les tables de la Loi, les Hébreux nouvellement libérés du joug de Pharaon, mais incertains du retour de Moïse, pressent Aaron de leur construire une idole qui puisse les guider. Aaron exige alors la fonte de tous les bracelets et des colliers afin de leur offrir le veau d'or, que le peuple désigne ensuite comme dieu à l'imitation du taureau Apis qui était adoré en Égypte.

 

Lorsque Moïse descend du mont Sinaï, et qu'il voit les Hébreux adorer une idole* (chose interdite par le deuxième commandement), il est pris d'une colère si grande qu'il fracasse les Tables de la Loi sur un rocher. Cependant il pardonne sa faute à Aaron qui est même élevé par son frère au rang de grand prêtre, charge qu'il est le premier à exercer.

 

Aaron prend la parole à la place de Moïse que l'on dit bègue. Finalement, il meurt à l'âge de 123 ans sur le mont Hor* et ne peut entrer dans la terre promise parce qu'il avait douté de la puissance de Dieu. Il est pleuré par tous, hommes et femmes, alors que la Torah* ne mentionne que les seuls hommes à avoir pleuré Moïse. Il s'agit là sans doute d'une façon de mettre en exergue la popularité dont jouissait Aaron.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du dictionnaire d'histoire universelle le petit mourre édition Bordas 2004 p 9/

 

Pausanias 1er (mort vers 380 av. jc)

Roi de Sparte de 408 à 394 av. jc

 

Il appartient à la famille royale des Agiades*. Il est le petit-fils du général Pausanias et le fils du roi Pleistoanax. Il règne conjointement avec Agis II de 409 à 398 av. jc puis avec le frère de celui-ci, Agésilas II de 398 à 394 av. jc.

 

Il commande les opérations militaires en Attique* à la fin de la Guerre du Péloponnèse et s'oppose à Lysandre car il est partisan d'une politique modérée à l'égard d'Athènes. Mis en jugement, à son retour à Sparte il est acquitté. Plus tard il connaît un échec contre Thèbes* et meurt exilé.

 

Il est le père de deux rois de Sparte, Agésipolis 1er et Cléombrote II.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Pausanias Ier/ Portail de la Grèce antique/ Roi de Sparte

 

 

 

Voir période suivante