9ème

 

Charles d’Aquitaine: Carolingien-Prétendant au titre de roi d’Aquitaine et Archevêque de Mayence - Alexandre (empereur byzantin): Coempereur  puis empereur byzantin - Euthyme 1er de Constantinople : Patriarche de Constantinople de février 907 au 15 mai 912 - Emma de Bavière : Aristocrate de l'empire carolingien - Méthode 1er de Constantinople : Patriarche de Constantinople du 4 mars 843 à sa mort - al-Imām Abū Jaʿfar Muhammad Ibn Jarīr Ibn Yazīd dit Tabari ou Tabarî : Historien et exégète du Coran - Guy 1er de Spolète : Duc de Spolète - Adélaïde de Bénévent dite Itta - Sicon de Bénévent : Prince de Bénévent de 817 à sa mort - Guy II de Spolète : Duc de Spolète - Lambert 1er de Spolète : Duc de Spolète de 860 à 871 et de 876 à 880 - Étienne V (pape) : 110ème  pape de septembre 885 jusqu'à sa mort - Abû al-`Abbâs al-Ma'mûn `Abd Allah ben Hârûn ar-Rachîd dit al-Mamûn : Calife abbasside de 813 à 833 - Théophile (empereur byzantin) : Empereur byzantin d'octobre 829 au 20 janvier 842 - Hélisachar : Chancelier de Louis le Pieux de 808 à 817 - Ageltrude de Bénévent ou Agiltrude : Impératrice consort du Saint Empire-Reine consort d'Italie - Étienne VI : 113ème pape de 896 à 897 - Jean IX : 116ème pape de l'Église catholique romaine de janvier 898 au 26 mars 900 - Halfdan le Noir Gudrødsson dit Halfdan III de Vestfold : Roi dans le sud-est de la Norvège au 9ème siècle - Alphonse II des Asturies dit Alphonse le Chaste : Roi des Asturies de 791 à 842 - Ordoño 1er d'Oviedo : Roi des Asturies de 850 à 866 - Omar ben Hafs ben Chafar dit Omar Ben Hafsun : Personnalité d'al-Andalus - Abû al-Hakam al-Mundhir ben Muhammad ou Al-Mundhir : Émir omeyyade de Cordoue en 886 - Ishaq al-Mawsili : Musicien kurde - Bjorn Farmann : Roi de Vestfold au 9ème siècle - Hywel ap Rhodri Molwynog dit Hywel Farf-fehinog ap Caradog : Roi de Gwynedd - Wulfred : Archevêque de Cantorbéry de 805 à sa mort - Ceolwulf 1er de Mercie : Roi de Mercie de 821 à 823 - Cwenthryth ou Cwoenthryth : Princesse et religieuse anglo-saxonne - Egbert de Wessex ou Ecgberht : Roi du Wessex de 802 jusqu'à sa mort - Eystein Glumra ou le Bruyant ou Eystein Ivarsson : Jarl de l'Oppland et de Hedmark en Norvège - Thorstein le Rouge : Roi viking d'Écosse du 9ème siècle - Olaf Guthfrithsson dit Olaf le Blanc : Roi viking qui a régné sur Dublin en Irlande entre 853 et 871 - AEthelred II de Mercie : Ealdorman de Mercie de vers 881 à 911 AEthelflæd ou Ethelfleda : Princesse anglo-saxonne - Jean VIII (antipape) : Antipape au cours de l'année 844 - Claude de Turin : Évêque de Turin (816-827/828) - Florus de Lyon : Diacre et lettré du 9ème siècle - Bardanès Tourkos : Général et sénateur byzantin - Eardwulf de Northumbrie : Roi de Northumbrie de 796 à 806-Peut-être à nouveau à partir de 808 jusqu'en 811 ou 830 - Valentin (pape) : 100ème pape d'août à octobre 827 - Eugène II : 99ème pape de 824 à août 827 - Sigtryggr Caoch ou Sihtric II Gael : Roi de Dublin et du Royaume viking d'York - Omourtag ou Omortag : Knèze de Bulgarie du 13 avril 814 à 831 - Ébroïn (évêque de Poitiers) :  Évêque de Poitiers de 839 à 854-Archichapelain du roi Charles le Chauve - Turpion d'Angoulême ou Turpin : Comte d'Angoulême - Ramnulf 1er de Poitiers ou Rainulf Ier : Comte de Poitiers-Duc d'Aquitaine de 854 à 866-Abbé de Saint-Hilaire de 841 à 866 - Émenon de Poitiers : Comte de Poitiers de 828 à 839-Comte de Périgueux de 845 à 866 -Comte d'Angoulême de 864 à 866 - Marin 1er : Pape de 882 à 884 - Adrien III dit Saint Adrien III : 109ème  pape de l'Église catholique du 17 mai 884 jusqu'à sa mort - Étienne 1er de Constantinople : Patriarche de Constantinople du 25 décembre 886 au 17 mai 893 - Boniface VI : 112ème pape - Guifred le Velu : Comte d'Urgell et de Cerdagne de 870 à 897-Comte de Conflent de 896 à 897-Comte de Barcelone et Gérone de 878 à 897 et d'Ausona de 886 à 897 - Abû Ahmad al-Muktafî bi-lah Alî ben Ahmad al-Mutamid dit Al-Muktafî : 17ème calife abbasside de Bagdad en 902 - Abou al-Hassan Ali Ibn Sahl Rabban al-Tabari dit Ali Ibn Sahl Rabban al-Tabari : Érudit islamique - Isembard : Comte d'Autun - Gaucelme de Roussillon dit Gaucelme de Gothie : Comte du Roussillon de 812 à 832-Comte d'Empúries de 817 à 832-Comte de Conflent et de Razès de 828 à 832 - Albert II comte de Thurgovie ou Adalbert II comte de Thurgau : Comte de Thurgovie - Liutgard de Saxe : Reine de Saxe - Abu l Qāsim Abd ar-Raḥman bin dit Ibn Abd al-Hakam : Historien égyptien - Ja far al-Mutawakkil ben al-Muatasim bi-llâh ben Hârûn ar-Rachîd dit Jafar al-Mutawakkil : Dixième calife abbasside - Al-imām aḥmad ibn ḥanbal dit Ahmad Ibn Hanbal : Théologien jurisconsulte et traditionaliste musulman - Malamir (khan) : khanas des Bulgares de 831 à 836 - Eudocie Ingérina : Impératrice byzantine - Théoctiste le Logothète : Homme d'État byzantin du 9ème siècle - Théodora (femme de Théophile) : Impératrice de Byzance - Antoine II Cauléas ou Kauléas : Patriarche de Constantinople du 3 août 893 à sa mort - Pressian 1er ou Pressiyan Ier : Knèze des Bulgares de 836 à 852 - Hedwige de Bavière (vers 778-après 833) : Noble saxonne - Welf 1er : Aristocrate bavarois de l'empire carolingien - Ubbe, Ubba ou Hubba Ragnarsson dit Ubbe Ragnarsson : Chef viking du 9ème siècle - Ivar Ragnarsson, dit Ivar le Désossé : Chef viking - Olaf Haraldsson Geirstadalf : Roi du Vingulmark et du Vestfold - Serge II de Naples : Duc de Naples à partir de 869/870 pendant 7 ans et 6 mois - Guaifer de Salerne : Prince de Salerne de 861 à 880 - Gérard 1er de Metz : Comte de Metz - Adalbert Ier de Toscane : Marquis de Toscane-Comte de Corse autour de 847 - Suppo III de Spolète : Duc de Spolète de 871 à 876 - Adalgis de Bénévent : Prince lombard de Bénévent de novembre/décembre 853 à fin mai 878 - Landon 1er de Capoue : Comte de Capoue en 843 à 861 - Adémar de Salerne : Prince de Salerne de 856 à août 861 - Landolf II de Capoue : Évêque de Capoue en 843-Comte de Capoue de 862 à 879 -

Muhammad al-Jawâd al-Taqî dit Muhammad al-Jawad le généreux : Neuvième Imam chiite duodécimain et alaouite - Tâhir ben Husayn dit Tahir 1er : Général au service du calife abbasside Al-Ma’mûn - Zubayda bint Ja`far ben al-Mansûr dit Zubayda bint Jafar - Babak Khorramdin - Abû Ishâq al-Mu`tasim bi-llah 'Abbas ben Hârûn ar-Rachîd dit Al-Mu`tasim (Abbasside) - Muhammad Ibn Mūsā al-Khuwārizmī dit Al-Khwârizmî ou Al-Khwarizmin : Mathématicien-Géographe-Astrologue et astronome perse - Manuel l'Arménien : Général byzantin d'origine arménienne - Nasir le Kurde dit Nasr ou Théophobos ou Théophobus : Général kurde - Lubb ibn Muhammad : Wali de Tudela  de 890 à 907 - Miron 1er de Roussillon ou Miron 1er de Conflent et de Cerdagne dit Miron le Vieux : Comte de Conflent à partir de 870-Comte de Cerdagne en association avec son frère aîné Guifred le Velu-Comte du Roussillon à partir de 878-Comte du Capcir et du Fenouillèdes jusqu'à sa mort - Sunifred 1er de Barcelone : Seigneur catalan de la famille des Bellonides - Guy IV de Spolète : Duc italien du haut Moyen Âge - Ivarr de Dublin : Roi viking-Co-roi de Dublin de 853 à 873 - Nimfridius : Dignitaire ecclésiastique de la Gaule carolingienne - Åsa Haraldsdottir d'Agder : Reine norvégienne mi-légendaire du petit royaume d'Agder - Théodore II (pape) : Pape en décembre 897 pendant une vingtaine de jours - Radelchis II de Bénévent : Prince de Bénévent de 881 à 884 et de 897 à 900 -

 

 

Aleran de Troyes (mort en 854)

Comte de Troyes

 

L’empereur Louis le Pieux, l'envoya comme missis dominicus* en Nurcie* en 820.

 

En 813, il est chargé de restituer des biens volés à l'abbaye de Montier-en-Der*, par un mandement de Charlemagne.

 

En 837, il participe à la fondation de l'abbaye de Montiéramey*, sur les rives de la Barse*, à l'époque appelée le monastère d'Adrémare, du nom de son fondateur, puis il accompagne Charles le Chauve au siège de Toulouse en 849.

 

Pépin II, roi d'Aquitaine fut vaincu, et Aleran est alors nommé marquis de Gothie*. Il est tué en 854 en repoussant une attaque des Musulmans

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Philippe Sénac, Charlemagne et Mahomet. en Espagne(VIIIe-IXe siècle), Paris, 2015

 

Anségise de Fontenelle ou saint Anségise (vers 770-833)

Religieux franc

Diplomate de Charlemagne et de Louis le Pieux

 

Il fut abbé de Luxeuil* puis de Fontenelle*. Il a compilé les capitulaires des rois Francs*.

 

Il eut pour père Anastase et pour mère Himilrade, issu de sang royal. On croit apercevoir dans son testament des indices de son lieu de naissance, qui serait près du monastère de Brebone* ou Saint-Rembert*, dans le diocèse de Lyon*.

 

Il fit de bonnes études, puisqu'il passait en son temps pour être habile dans les Lettres sacrées et profanes au monastère de Saint-Rambert-en-Bugey*. Lorsqu'il fut en âge de choisir le genre de vie qu'il désirait, il se retira à Fontenelle auprès de son oncle abbé du monastère Saint Gervold*.

 

Il commence sa carrière comme moine à l'abbaye de Fontenelle et Gervold, son oncle le tonsura. Il le fait connaître à l'empereur Charlemagne vers 795 en l'emmenant à Aix-la-Chapelle*, et celui-ci lui confie rapidement la tâche de réformer les monastères de Saint Sixte*, près de Reims* et de Saint-Memius*, dans le diocèse de Châlons*, tâche dont il s'acquitte avec succès.

 

Charlemagne le nomme ensuite abbé de Saint-Germer-de-Fly* au diocèse de Beauvais*, en 807 et il assure en même temps la supervision des travaux royaux, sous la direction générale de l'abbé Eginhard, dont il devient l'ami. Ce dernier était intendant des bâtiments impériaux, abbé laïc de Seligenstad* (Franconie), de Saint-Jean-Baptiste de Pavie*, de Saint-Wandrille*, de Saint-Servais de Maastricht* et des saints Pierre et Bavon de Gand*. L'empereur l'emploie également à diverses ambassades dont il s'acquitte avec honneur et succès.

 

En 817, l'empereur Louis le Pieux, l'utilise comme son père dans différentes négociations et le nomme abbé de la célèbre abbaye de Luxeuil, fondée par saint Colomban vers 590, après la mort de Dadim ou de Léotric. Pour maintenir l'unité de l'empire, Louis associe son fils Lothaire au gouvernement. Bernard, frère de Louis et roi d'Italie, se rebelle. Il est condamné à mort en 818 et ses demi-frères Drogon et Hugues sont enfermés, le premier à Luxeuil où il retrouve Anségise, le second à Charroux* dans la Vienne.

 

Après avoir réformé Luxeuil et récupéré des biens qui avaient été dérobés au monastère, entre autres le prieuré de Clefmont* (Haute-Marne), il obtient de l'empereur Louis le fameux diplôme énumérant les biens du monastère.

 

Il est nommé abbé de l'abbaye de Saint-Wandrille de Fontenelle en janvier 823, après la démission volontaire d'Éginhard. Fontenelle est l'abbaye où il avait commencé sa vie religieuse et il la réforme également avec succès, comme ses précédentes abbayes. Il se retrouve pourvu de trois abbayes en même temps. Il y fait revivre l'esprit de Saint-Benoît et la discipline.

 

Il restaure les édifices, en ajoute de nouveaux et les embellit de peintures murales, d’orfèvrerie, sans oublier les bibliothèques, pourvues de bons livres. Il fit faire une galerie couverte de l’église de Saint-Pierre à la chapelle Saint-Martin*, recouverte de lames de fer.

 

Il est également connu comme le compilateur des capitulaires des rois des Francs, codification des lois civiles et religieuses qui fut un texte de référence pendant plusieurs siècles. Cet ouvrage ne sera imprimé dans son intégrité qu'en 1588 par Claude Chappelet à Paris, à l'initiative du juriste humaniste Pierre Pithou sous le titre Karoli Msgni et Ludovici pii christianiss. regum et impp. Francorum capitula sive Francorum leges ecclesiasticae et civiles ab Ansegiso abbate collectae....

 

Tombé paralysé, vers 831 ou 832, il fit son testament et choisit saint Hildeman évêque de Beauvais, et Bertonicus ainsi que le moine Landonus pour être ses exécuteurs testamentaires. Anségise y décide un grand nombre de legs, car il possédait des biens considérables.

 

Il meurt le 20 juillet 833 et est inhumé à Fontenelle, dans la salle du chapitre qu'il avait fait construire. Il donna 31 volumes à l'abbaye de Fontennelle, et son successeur Joseph 1er fit bâtir une tour pour les mettre en sûreté. À Luxeuil il était célébré comme un saint au mois de février.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ansegisus »

 

Adalbert 1er de Toscane (vers 820-886)

Marquis de Toscane

Comte de Corse autour de 847

 

Fils du Marquis* Boniface II, qui a été déchu de ses fiefs par l'empereur Lothaire 1er ; il succède à Aganus. Son règne est long et rempli de succès.

 

Dans le conflit pour le Royaume d'Italie, il choisit de soutenir Carloman, roi de Bavière*, contre Charles le Chauve, roi de France, malgré le soutien du pape à ce dernier. Voyant l'Église persister dans cette interférence, Adalbert marche avec son armée sur Rome en 878, force le pape Jean VIII à se réfugier dans la basilique Saint-Pierre* et oblige les romains à jurer fidélité à Carloman. L'excommunication de Jean VIII n'y fit rien.

 

Il meurt en 884 ou, plus probablement en 886, et son fils Adalbert II lui succède.

 

Adalbert 1er contracte 2 union la première avec une certaine Anonsuara d'origine inconnue la seconde avec Rothilde fille de Guy 1er de Spolète

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Adalbert I, Margrave of Tuscany »

 

 

 

Voir la période suivante