7ème

 

Cadafael Cadomedd ap Cynfeddw ou Cadafael ap Cynfeddw dit Cadafael Cadomedd: Roi de Gwynedd - AEthelwald de Deira: Roi de Deira - Oswine de Deira: Roi de Deira de 644 à sa mort - Oswine de Deira : Roi de Deira de 644 à sa mort - Paulin d'York ou Paulinus : Missionnaire romain et premier évêque d'York - AEthelburg de Kent, Edburge ou Ethelburga - Eorcenberht de Kent ou Earcombert dit Erconbert : Roi de Kent de 640 à sa mort - Eormenred de Kent - Egbert ou Ecgberht 1er de Kent : Roi de Kent de 664 à sa mort - Eadric de Kent : Roi de Kent de 685 à sa mort - AEthelred 1er de Mercie : Roi de Mercie de 675 à 704 - Pybba de Mercie : Roi de Mercie - Arioald ou Arivald, Ariwald, Charoald : Roi des Lombards d'Italie de 626 à 636 - Sichilde ou Sichildis : Reine des Francs du début du 7ème siècle - Saint Achaire de Noyon : Évêque de Noyon -Tournai en 621 - Aye de Mons dite Sainte Aye ou Austregilde - Waudru de Mons ou Waldeltrude dite sainte Waudru - Aubert de Cambrai - Abû Muhammad al-Hasan ibn `Alî dit Al-Hassan ibn Ali surnommé Az-Zakî - Yazdgard III : Souverain d'Iran (Perse) de la dynastie des Sassanides - Abū Ḫālid Yazīd ibn Muʿāwiya dit Yazīd 1er : Deuxième calife omeyyade - Ali Zayn al-`Âbidîn dit as-Sajâd ou le prosterné : Quatrième imam chiite - Fabia Eudocia : Impératrice byzantine - Nicétas ou Nikétas : Général et patrice byzantin - Pyrrhus de Constantinople : Patriarche de Constantinople du 20 décembre 638 au 29 septembre 641 - Ubayd Allah ben Ziyad - Al-Hajjaj ben Yusef Ath-Thaqafy dit Al Hajjaj ben Yusuf : Gouverneur de l'Irak - Dihya ou Damya dit Kahena ou Kahina : Reine berbère zénète des Aurès - Wilfrid d'York : Religieux anglo-saxon - Anastase le Sinaïte : Higoumène du monastère du Sinaï - Sébéos: Religieux arménien-Évêque des Bagratides - Constantin III (empereur byzantin) : Empereur byzantin de 12 février au 24/25 mai 641 - Jean d'Antioche (chroniqueur) Ikrima Ibn Abî Jahl : Chef et compagnon de Mahomet - Sajah bint al-Harith ibn Suaeed : Voyante puis prophétesse arabe du 7ème siècle - Zayd ibn al-Khattab : Compagnon de Mahomet - Guthlac de Croyland dit Saint Guthlac de Croyland - Wulfhere de Mercie : Roi de Mercie de fin 650 jusqu'à sa mort - Bonus (patrice) : Général byzantin - Athanase 1er d'Antioche dit Athanase Gamolo ou le Chamelier : 41ème patriarche d'Antioche de 595/603 à sa mort - Jean IV (pape) dit  Jean IV le Dalmate : Pape du 24 décembre 640 au 12 octobre 642 - Étienne d'Alexandrie : Philosophe-Mathématicien-Astronome-Alchimiste - Honorius 1er  : Pape de 625 à 638 - Modeste de Jérusalem : Patriarche de Jérusalem - Wighard ou Wigheard : Archevêque de Cantorbéry - Théodore de Cantorbéry ou Théodore de Tarse :  7ème archevêque de Cantorbéry - Adrien de Cantorbéry ou Adrien de Carthage : Réformateur de l'Église d'Angleterre - Davith Saharouni ou Davit Saharouni : Gouverneur byzantin d’Arménie de 635 à 638 - Ezr Ier de Paraznakert : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 630 à 641 - Nersès III dit le Bâtisseur : Catholicos d'Arménie de 641 à 661 - Smbat V Bagratouni : Aspet et drongaire arménien de la famille des Bagratides - Moušeł IV Mamikonian ou Mouschel III Mamikonian : Prince d'Arménie de la famille Mamikonian en 654 - Tulga ou Tulca : Roi wisigoth d'Hispanie et de Septimanie de 639 à 642 - Braule de Saragosse ou saint Braule ou saint Braulion : Évêque de Saragosse en 631 - Malik ibn Nuwaira ou Malik ibn Nuwera : Chef du Bani Yarbu - Âmir ben Abd Allah  dit Abu Ubayda ibn al-Djarrah : Compagnon de Mahomet - Gondelbert ou Saint Gombert Evêque et confesseur d'origine franque - Saint Dié ou saint Déodat : Personnage légendaire du 7ème siècle - Emmeran de Ratisbonne dit Saint Emmeran de Ratisbonne : Évêque  et martyr - Yazîd ben Abî Sufyân - Feuillen de Fosses ou Foillan, Foilan : Moine irlandais du 7ème siècle-Missionnaire en Belgique-Fondateur de l’abbaye de Fosses-la-Ville - Wechtari ou Vectari : Noble du royaume lombard d'Italie - Sæweard d'Essex ou Seward : Roi d'Essex du 7ème siècle - Vulfetrude de Nivelles ou Sainte Vulfétrude : Abbesse de Nivelles de 659 à 669 - Ultan de Fosses ou Ultain dit saint Ultan : Moine missionnaire d'origine irlandaise du 7ème siècle - Abū Sufyān Ben Harb dit Abu Sufyan ibn Harb : Dirigeants de la tribu quraychite - Adomnan d'Iona ou Saint Adamnan : 9ème abbé d'Iona en Écosse, de 679 à 704 - Sexred d'Essex : Roi d'Essex du 7ème siècle - Cearl ou Ceorl : Roi de Mercie du début du 7ème siècle - Koubrat ou Kourat : Knèze des Bulgares de 628 à 665 - Qasim ibn Hasan - Aidan de Lindisfarne dit Saint Aidan ou Áedán : moine irlandais et missionnaire chrétien - Cadwallon ap Cadfan : Roi de Gwynedd de 625 jusqu'à sa mort - Rædwald ou Redwald : Roi d’Est-Anglie dans le premier quart du 7ème siècle - Earpwald, Eorpwald ou Erpenwald : Souverain du royaume d'Est-Anglie dans la première moitié du 7ème siècle - Cynegils : Roi du Wessex de 611 à sa mort en 643 - Eanfrith (roi de Bernicie) : Roi de Bernicie de 633 ou 634 à sa mort - Félix de Burgondie ou Félix de Dunwich : Prélat chrétien du début du 7ème siècle - Asmaa bint Abu Bakr (vers 595- ?) - Fursy de Péronne ou saint Fursy : Saint catholique - Marwān ibn Al-Hakam ibn Abi al-'As ibn Umayya ibn Abd Shams  dit Marwan 1er : Quatrième calife du califat omeyyade 684-685 - Az-Zubayr ben al-Awwam : Compagnon de Mahomet - Théodore (frère d'Héraclius) : Général - Cuthbert de Lindisfarne ou saint Cuthbert : Moine et évêque anglo-saxon - Osthryth : Reine anglo-saxonne - Jean II d'Antioche dit saint Jean des Sédré : 42ème patriarche d'Antioche selon l'Église syriaque jacobite de 631 à sa mort - Asparoukh ou Isperik : Khan des Bulgares - Zacharie de Jérusalem : Patriarche de Jérusalem à partir de 609 - Léon II (pape) : Pape de 682 à 683 - Aethelwald d'Est-Anglie ou Aethelwold : Roi d'Est-Anglie de 655 à sa mort - Eni d'Est-Anglie : Hypothétique roi d'Est-Anglie du début du 7ème siècle - Said ibn Zayd - Talorg ou Talorgan ou Talorcen mac Enfert : roi des Pictes de 653 à 657 - Bretwalda - Drust VI mac Donneln dit Drust mac Donnel : Roi des Pictes de 663 à 672 - Gartnait mac Donnel : roi des Pictes de 657 à 663 - Benoît Biscop dit saint Benoît Biscop : Religieux - Tang Taizong : Empereur de 626 à 649 - Jean de Nikiou : Lettré égyptien-Membre du haut clergé-Évêque et moine à la fin du 7ème siècle - Moussa Ibn Nosaïr ou Musa Ibn Nusayr : Gouverneur et général arabe - Félix d'Aquitaine - Égica ou Egicca : Roi wisigoth d'Hispanie et de Septimanie de 687 à 702 - Egcwine ou Egwin : Moine bénédictin anglo-saxon - Bifus ou Bisi : Prélat anglo-saxon de la seconde moitié du 7ème siècle-Quatrième évêque des Angles de l'Est, de 669/670 à 672 - AElfwine (roi du Deira) : Prince de Northumbrie-Roi de Deira de 670 à sa mort - Callinique 1er de Constantinople : Patriarche de Constantinople de septembre 694 au printemps 706 - Zaynab bint Ali - Oumm Kulthum bint Ali dit Umm Kulthum bint Ali - Amalgaire d'Arenberg dit Amalgaire : Noble Franc - Hultrude de Burgondie - Aquilina du Jura - Deusdedit de Cantorbéry : Sixième archevêque de Cantorbéry - Etheldrède d'Ely ou Ethelrede : Sainte chrétienne anglo-saxonne - Sexburge d'Ely ou Sexburga : Princesse et abbesse anglo-saxonne - Mejēj II Gnouni : Gouverneur byzantin d’Arménie de 630 à 635 - Anastase 1er d'Akori ou Anastas 1er Akoṙec‘i : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 661 à 667 - Oswine de Kent : Roi de Kent à la fin des années 680 Osric de Deira : Roi de Deira de 633 à 634 - Chad ou Ceadda dit Chad de Mercie : Ecclésiastique anglo-saxon - Cadwaladr ap Cadwallon dit Cadwaladr : Roi de Gwynedd vers 655 à sa mort - Cædwalla : Roi du Wessex de 685 ou 686 à 688 - Ithamar de Rochester : Premier évêque saxon de Rochester - Eanflæd dite Sainte Eanflæd de Whithby - Shahin Vahmanzadegan ou Shahen Shahin : Général Sasanien de haut rang pendant le règne de Khosrau II - Remacle de Stavelot dit Saint Remacle : Fondateur de l'abbaye de Stavelot en 651-Premier abbé de l'abbaye de Solignac - Ildefonse de Tolède : Archevêque de Tolède de 657 jusqu'à sa mort - Mildred  ou sainte  Mildrède ou Mildrith : Religieuse d'origine anglo-saxonne qui vécu au 7ème siècle - Emma (fille de Clotaire II) : Princesse franque du 7ème siècle-Reine de Kent par son mariage avec le roi Eadbald de Kent - Anseflède : Noble franque - Ghislemar ou Gistemar : Maire du palais de Neustrie de 684 à 685 - Layla bint al-Minhal dite Laila : Compagne du prophète islamique Muhammad - Leutharius II d'Alémanie : Duc d'Alémanie et de Burgondie - Ragnetrude de Bavière - Ermenilda ou Eormenhild, Ermengild : Princesse et religieuse anglo-saxonne - Abd al-Azīz ibn Marwān : Membre de la dynastie omeyyade-Gouverneur d'Égypte de 685 à 705 - Samo de Bohême : Roi de Bohême qui règne aux environs de 623 à 658 - Eustache de Luxeuil ou Eustase : Moine - Walbert ou Walbert de Hainaut ou Saint Walber : Régent de la région de la Sambre et de la Meuse-Gouverneur du Hainaut - Aldegonde de Maubeuge ou Sainte Aldegonde - Lambert de Hesbaye : Comte de Hesbaye en 706 - Qutayba ben Muslim ou Qutaibah Ibn Muslim Al-Baheli : Général musulman arabe-Gouverneur de la province de Khorassan à partir de 705 - Donat de Besançon ou Donat du Clamorgan : Évêque de Besançon - Cwichelm : Prince du Wessex - Rieul de Reims ou Saint Réole : Archevêque de Reims - Sigeberht II dit le Bon ou le Béni : Roi d'Essex vers le milieu du 7ème siècle - Bertille de Thuringe dite Sainte Bertille de Thuringe - Théophylacte Simocatta ou Theophylaktos Simokatès : Historien byzantin du début du 7ème siècle - Jacques d'Édesse : Évêque d'Édesse - Ghislain de Mons dit Saint Ghislain de Mons : Moine dans le Hainaut - Vincent de Soignies dit Saint Vincent de Soignies - Abdullah ibn Omar ou Abd Allah ibn Umar : Compagnon du prophète de l'islam Mahomet - Hormizd VI : Souverain perse de la dynastie des Sassanides vers 630-632 - Rostam Farrokhzād : Général de l'armée perse - Oqba Ibn Nafi al-Fihri ou Oqba Ibn Nafi : Général arabe - Muāwiya II ou Abū Laylā Muāwiya ibn Yazīd : Troisième calife omeyyade - Moslim ibn Aghil : Sahaba - Mul : Roi de Kent de 686 à sa mort - Bûrândûkht : Impératrice d'Iran sous la dynastie sassanide de 630 à 632 - Centwine : Roi des Saxons de l'Ouest de 676 à 685/686 - Hædde ou Hæddi : Ecclésiastique anglo-saxon-Évêque de Winchester de 676 à sa mort - Earconwald ou Erkenwald : Ecclésiastique anglo-saxon-Évêque de Londres de 675 ou 676 jusqu'à sa mort - Jean l'Aumônier : Archevêque et patriarche d’Alexandrie en 608 - Al-Abbas ibn Abd al-Muttalib dit Abbas ibn Abd al-Muttalib - Aldfrith : Roi de Northumbrie de 685 à sa mort - Pierre de Constantinople : Patriarche de Constantinople de juin 654 à octobre 666 - Grégoire le Patrice : Exarque de Carthage - Abdul Rahman ibn Abi Bakr (mort en 666) - Ziyad ibn Abihi dit ibn Abi Sufyan - Sulaymân ben Surad al-Khuzâ’î : Chef Arabe - Al-Mukhtār ibn Abī 'Ubaydah al-Thaqafī dit Mukhtar al-Thaqafi : Révolutionnaire islamique - Koceïla : Chef berbère de la fin du 7ème siècle - Tabat : Chef berbère - Ennemond de Lyon ou Dauphin (Dalfinus) : Archevêque de Lyon entre 652 et 654 - Hassan Ibn Numan : Gouverneur et émir omeyyade du Maghreb - Ceolfrith ou Ceolfrid : Moine bénédictin anglo-saxon - Agilbert de Paris : Évêque d'origine franque -



 Hilda de Whitby (vers 614-680)

Abbesse de l’abbaye de Whitby


Petite-nièce du roi Edwin de Northumbrie, elle fut abbesse de la première abbaye de Whitby* où aurait eu lieu de son vivant le synode de Whitby. Elle est patronne de l’éducation, de la culture et de la poésie ; elle doit cette dernière fonction à Cædmon qui fut frère lai* dans son monastère.


Willibrord d'Utrecht est le premier à la mentionner dans son calendrier, mais la source principale pour sa vie est l’Histoire ecclésiastique du peuple anglais de Bède le Vénérable.


Hilda ou Hild naît dans l’entourage du roi Cerdic d’Elmet chez qui son père Hereric, banni, s’est réfugié. Il meurt empoisonné peu après sa naissance. On pense qu’elle vit ensuite avec sa mère Breguswith et sa sœur aînée Hereswith dans l’entourage d’Edwin et qu’elle est baptisée le 12 avril 627 à l’emplacement de l’actuelle cathédrale d'York* en même temps que le roi et sa cour par Paulin le premier évêque d'York*, missionnaire de la suite d’AEthelburg de Kent, deuxième épouse d’Edwin.


Peu après, Hereswith épouse Aethelric, frère d’Anna d'Est-Anglie. Bède ne dit rien sur un éventuel mariage de Hilda.


Son récit s’interrompt et ne reprend qu’en 647, alors que Hilda est sur le point de rejoindre sa sœur veuve à l’abbaye de Chelles*. Il est possible qu’elle soit venue vivre à la cour d’Est-Anglie* à la mort d’Edwin, ou de son mari le cas échéant.


Aidan de Lindisfarne la persuade de ne pas partir pour la France mais de s’installer sur les rives de la Wear* dans un petit monastère d’une hide* suivant la règle celtique d’Iona*. Elle devient ensuite la 2ème abbesse du monastère double de Hartlepool* (Heretu), non loin de l’actuelle église Sainte-Hilda*.


En 655, Oswiu de Northumbrie remporte une victoire contre Penda de Mercie. En signe de gratitude, il voue au service de Dieu sa fille Aelfflæd âgée d’un an. Il la confie à Hilda et fait don à cette dernière de 10 hides à Streonshalh* (actuelle Whitby), où existait une petite église abritant les restes d’Edwin.


Elle y fonde en 657 un monastère double, qui produira 5 évêques dont Jean de Beverley. Le poète Cædmon y fut frère lai et bouvier*. Le roi Oswiu s’y fera enterrer. En 663-664 s'y serait tenu le synode de Whitby où la voie romaine fut choisie contre l’irlandaise. Il est possible que Hilda ait déploré cette décision car on la voit s’opposer par la suite à Wilfrid d'York, actif partisan du rapprochement avec Rome.


Malade durant les 6 dernières années de sa vie, elle fonde encore un monastère à Hackness* non loin de Whitby et meurt le 17 novembre 680. Eanflæd et AElfflæd, respectivement veuve et fille d’Oswiu, lui succèdent à la tête de Whitby. Selon une chronique du 12ème siècle, Edmond 1er fit transporter au 10ème siècle ses restes ainsi que ceux d’Aidan de Lindisfarne et de Ceolfrith de Wearmouth à Glastonbury*. Une autre source propose Gloucester*


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Sister Hilary OHP; (2003). St Hilda of Whitby, Order of the Holy Paraclete, St Hilda's Priory, Sneaton Castle, Whitby YO21 3QN.


Jacques le Diacre ou James the Deacon (mort après 671)

Diacre italien


Membre de la mission grégorienne envoyée en Angleterre pour convertir les Anglo-Saxons. Il accompagna Paulin d'York dans sa mission en Northumbrie*. Lorsque ce dernier dut fuir le pays, Jacques s'installa près de Lincoln* et continua ses efforts missionnaires. Il mourut après 671, d'après le chroniqueur médiéval Bède le Vénérable.


Il accompagna Paulin lorsque celui-ci suivit en Northumbrie la sœur du roi Eadbald de Kent, Aethelburg, partie épouser le roi Edwin.


Edwin mourut à la bataille de Hatfield Chase* en combattant Penda de Mercie et Cadwallon ap Cadfan en 633. Il était le principal partisan de la mission de Paulin, et sa mort s'accompagna d'un retour en force du paganisme.


Paulin s'enfuit dans le Kent* avec Aethelburg et sa fille Eanflæd, alors que Jacques resta en Northumbrie et continua ses efforts missionnaires dans le royaume de Lindsey*, où Paulin avait prêché avant la mort d'Edwin. Il s'installa dans le Lincolnshire*, à l'église que Paulin avait fait construire, et dont les restes se trouvent actuellement sous l'église Saint Paul-in-the-Bail*. Cette province fut reconquise par un des successeurs d'Edwin, Oswald de Northumbrie, dans les années 640.


Bède écrit que Jacques vivait dans un village près de Catterick* qui porte son nom encore aujourd'hui, et qu'il entreprit un travail missionnaire dans la région et vécut jusqu'à un âge avancé. Sous le règne du roi Oswiu de Northumbrie, Jacques intégra la cour royale pour célébrer Pâques avec la reine Eanflæd, la fille d'Edwin. Jacques et Eanflæd célébraient Pâques à la date fixée par l'église romaine, alors qu'Oswiu célébrait Pâques à la date calculée par l'église irlandaise. Ces dates ne correspondant pas toujours, cela fut une des raisons qui poussa Oswiu à convoquer le concile de Whitby en 664 afin de décider quel système son royaume utiliserait.


La Vita sancti Wilfrithi d'Étienne de Ripon ne mentionne pas Jacques parmi les participants au concile de Whitby, mais Bède indique qu'il y était présent. Après le concile et l'imposition des pratiques romaines, Jacques, maître de chant formé au style romain et celui du Kent, enseigna le plain-chant, ou chant grégorien.


La date de son décès est inconnue. Toutefois, Bède laisse sous-entendre qu'il vivait toujours à son époque ; il mourut probablement après la naissance de ce dernier, en 671 ou 672. Il aurait eu au moins 70 ans à sa mort. Jacques aurait ainsi été l'informateur de Bède sur la vie d'Edwin, les œuvres de Paulin, et peut-être le concile de Whitby.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de M. Lapidge, J. Blair, S. Keynes et D. Scragg, The Blackwell Encyclopaedia of Anglo-Saxon England, Malden (Massachusetts), Blackwell Publishing, 2001 (ISBN 978-0-631-22492-1)


Eata de Hexham (mort en 686)

Ecclésiastique anglo-saxon


Après avoir reçu l'éducation d'Aidan de Lindisfarne, Eata devient abbé du monastère de Melrose* en 651. Vers la fin de la décennie, le roi Alhfrith de Deira l'invite à prendre la tête de l'abbaye de Ripon*, mais il perd rapidement cette place au profit de Wilfrid et retourne à Melrose.


Lors du synode de Whitby* en 664, Eata accepte la décision de suivre le rite romain au détriment du rite celtique qu'il suivait jusqu'alors. Il devient peu après l'abbé de Lindisfarne*.


Lorsque l'archevêque Théodore de Cantorbéry divise en deux le diocèse de Northumbrie* en 678, Eata est nommé évêque de Bernicie*, jusqu'à ce que ce diocèse soit à son tour divisé en deux en 681, après quoi il n'est plus qu'évêque de Lindisfarne.


En 685, il échange son diocèse avec son protégé Cuthbert et prend la place de ce dernier comme évêque de Hexham*. Il meurt de la dysenterie l'année suivante.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Alan Thacker, « Eata [St Eata] (d. 685/6) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004




Voir période suivante