5ème

 

Sebastianus: Usurpateur romain vers 412/413 - Conan Mériadec: Roi légendaire de la Bretagne romaine - Taurin d'Évreux : Évêque et évangélisateur d'Évreux - Léontia Porphyrogénète - Korioun dit Skantchéli ou L'Admirable : Religieux et historien arménien - Pierre l'Ibère : Moine d'origine ibère - Vahram V ou Bahram V Gour : Roi sassanide de Perse de 420 à 438/439 - Veh Mihr Chapour ou Vêh Mihr Châhpouhr : Seigneur iranien-Premier marzbân d'Arménie de 428 à 442 - Hovsep 1er de Holotsim ou Joseph 1er de Holotsim : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 439/440 à 452 - Châhpûhr de Perse ou Shāpur : Roi d'Arménie de 415 à 421 - Marutha ou Maruthas de Maïpherkat : Évêque, diplomate et écrivain religieux - Mar Isaac : Catholicos de Séleucie et Ctésiphon de 399 à 411 - Mar Ahhaï, Abda ou Aba : Catholicos de Séleucie et Ctésiphon de 411 à 415 - Abdas de Suse : Évêque de Suse en Perse - Mihr Narseh : Grand vizir de l'Empire sassanide - Yazdgard II ou Yazdegerd II : Roi sassanide de Perse de 438 à 457 - Ardabur (fils d'Aspar) dit Ardabur Iunior : Général byzantin - Léonce (usurpateur) : Général de l'Empire romain d'Orient - Khosro l'Usurpateur - Péroz 1er : Empereur sassanide de Perse de 457 à 484 - Giout d'Arahez ou Giout Arahezatsi : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 461 à 478 - Rufius Antonius Agrypnius Volusianus : Proconsul d'Afrique en 413/414-Préfet du prétoire-Préfet urbain de Rome de 417 à 418-Préfet de Constantinople - Thorismond : Roi des Wisigoths de 451 à 453 - Ildegonde ou Hildegonde de Cologne - Hermias d'Alexandrie : Philosophe néoplatonicien - Domninos de Larissa : Mathématicien helléniste juif syrien - Marinos de Néapolis : Philosophe néo-platonicien - Simplice dit Saint Simplice : Pape du 3 mars 468 au 10 mars 483 - Gélarith : Roi des Vandales et des Alains d'Afrique - Godard de Rouen dit Saint Godard : Évêque de Rouen - Éleuthère de Tournai ou Saint Éleuthère - Gento ou Genzon - Ostrogotho - Gunthamund ou Gundamund : Roi des Vandales et des Alains d'Afrique de décembre 484 à 496 - Eugène de Carthage dit Saint Eugène : Évêque de Carthage de 480 à 484 et de 487 à 495 - Deogratias de Carthage : Évêque de Carthage sanctifié du milieu du 5ème  siècle - Victor de Vita : Évêque en Byzacène - Théudric - Gondemar 1er : Prince burgonde - Thraustila (roi) : Roi des Gépides de la seconde moitié du 5ème siècle et du début du 6ème - Patrice (fils d'Aspar) ou Flavius Julius Patricius : Homme politique de l'Empire romain - Pamprépios : Homme politique-Poète Sainte Nonne ou Mélarie de Dirinon : Sainte bretonne mythique de l'Armorique - Vakhtang 1er d'Ibérie ou saint Vakhtang Gorgasali : Roi d'Ibérie - Al-Mundhir ibn al-Nu'man : Septième roi lakhmide de 418 à 461 - Mar Dadisho 1er dit  Dadicho 1er : Catholicos de l'Église de l'Orient de 421 à 456 - Vasak de Siounie ou Vasak Siouni : Prince de Siounie de 410 à 452-Second marzbân d'Arménie de 442 à 452 - Théodose le Cénobiarque ou Théodose le Grand : Fondateurs du monachisme oriental - Mélité de Manazkert ou Mélité Manazkertsi-Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 452 à 456 - Paulin de Milan - Ildut ou Iltud dit Ildut de Llantwit : Moine breton - Ereuleva Karaton ou Aksungur : Considéré comme le premier roi des Huns de 412 à 422 environ - Einion Yrth ap Cunedda dit Einion ap Cunedda : Roi de Gwynedd - Cunedda ap Edern dit Cunedda : Roi breton guerrier du pays des Gododdin - Nicomachus Flavianus le jeune : Fonctionnaire romain-Préfet de Rome-Grammairien - Suren Pahlav : Noble iranien de la famille Suren - Flavius Ardaburius Senior dit Ardaburius ou Ardabur le Vieux : Général romain sous le règne de Théodose II-Consul en 427 - Erménéric ou Hermenericus : Homme politique de l'Empire romain - Gondicaire ou Gonthaire : Roi des Burgondes de Gaule romaine de 413 à 437 - Brigitte d'Irlande dite Sainte Brigide d'Irlande ou Brigide de Kildare - Hormizd III : Roi sassanide d'Iran ayant régné de 457 à 459 - Jean le Scythe : Général et politicien de l'Empire romain d'Orient - Raham Mihran : officier militaire iranien de la Maison de Mihran - Sukhra ou Sufaray : Noble iranien de la maison de Karen - Chahpouhr Mihran : Général iranien membre de la maison des Mihrān - Sahak II Bagratouni : Prince arménien de la famille des Bagratides-Marzban d'Arménie de 481 à 482 - Flavius Apallius Illus Trocundes : Homme politique de la Rome antique-Consul pour l'Orient en 482 - Jean Stobée ou en latin Ioannes Stobaeus : Doxographe et compilateur grec de l'Antiquité - Chahpouhr de Reyy : Général iranien - Varsken de Gogarène : Vice-roi  de Gogarène - Adhour Gouchnasp ou Adhur Gouchnasp : Seigneur iranien du royaume sassanide de Perse-Quatrième marzbân d'Arménie de 465 à 481 - Philoxène de Mabboug : Evêque syrien monophysite - Hovhannès 1er Mandakouni : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 478 à 490 - Lazare de Pharbe ou Ghazar de Pharbe : Religieux et historien arménien - Moïse 1er de Manazkert ou Movsès 1er Manazkertsi : Catholicos de l'Église apostolique arménienne de 456 à 461 - Anicia Juliana : Grande aristocrate romaine - Flavius Areobindus Dagalaiphus : homme politique de l'Empire romain - Pierre le Foulon : Premier patriarche miaphysite d'Antioche - Reine Pédauque : Reine mythique - Claudius Rutilius Namatianus dit Rutilius Namatianus : Poète et homme politique latin du début du 5ème siècle - Téodegonde Amalasunta des Amales dite Téodegonde Amalasunta : Reine des Wisigoths - Timothée II d'Alexandrie dit Timothée Élure : Patriarche d'Alexandrie des monophysites de mars 457 à janvier 460 et de 475 à 477 - Tonantius Ferreolus (préfet) : personnage important de la Gaule du 5ème siècle - Masties ou Mastiès : Chef militaire (dux) et tribal berbère - Asclépiodote d'Alexandrie : Philosophe grec néoplatonicien de la seconde moitié du 5ème siècle - Caecina Decius Maximus Basilius : Homme politique romain - Blossius AEmilius Dracontius dit Dracontius : poète latin chrétien de la fin du 5ème siècle - Fulgence de Ruspe : évêque de la ville de Ruspe - Quodvultdeus de Carthage : Evêque de Carthage et père de l'Église nord-africain du 5ème siècle - Loup de Soissons ou saint Loup - Ceredig ap Cunedda dit aussi Xanthus : Fondateur du royaume gallois de Ceredigion - Balenduxt ou Balendoukht : Princesse sassanide-Reine d'Ibérie -

Coel Hen ou Coel le Vieux ou l'Ancien : Roi semi-légendaire de l'île de Bretagne, avant l'invasion saxonne - Ardaric : Roi des Gépides - Pitzia, Pitza : Chef militaire ostrogoth-Général du roi Théodoric le Grand - Chouchanik ou Shoushanik : Sainte et une martyre chrétienne de l'Arménie médiévale - Chrysaphios : Eunuque - Proclus de Constantinople : Patriarche de Constantinople de 434 à 446 - Mithridate ou Mihrdat V d'Ibérie : Roi d'Ibérie de la dynastie des Chosroïdes ayant régné de 435 à 447 - Al-Nu'man I ibn Imru 'al-Qays dit al-A'war ou le borgne ou le vagabond : Roi des Arabes Lakhmide de vers 390 à 418 - Adhour Hordmidz ou Adhur Hordmidz : Troisième marzbân d'Arménie, de 452 à 465 - Yéghichê ou Élisée : Historien arménien - Sabas le Sanctifié - Bican Farchog de Bretagne : Prince de Bretagne - Arthur Pendragon dit le Roi Arthur - Frédébal : Roi des Vandales du début du 5ème siècle - Paladius Rutilius Taurus Emilianus dit Palladius - Musée le Grammairien dit le Grammairien : Poète égyptien de langue grecque - Jacques de Saroug : Évêque syrien et écrivain religieux

Olympiodore de Thèbes (vers 380- ?)

Historien grec

 

Né à Thèbes* en Égypte, il prit part à une ambassade envoyée en 412 par Honorius à Attila, selon Photios dans sa Bibliothèque.

 

Toujours d'après Photios, il aurait également été alchimiste mais on peut distinguer Olympiodore de Thèbes et Olympiodore l'Alchimiste.

 

Il a écrit une Histoire de l'Empire romain de 407 à 425 en 22 livres, continuant l'œuvre d'Eunape. Cette histoire est perdue, un résumé en est donné par Photios.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Olympiodore de Thèbes/ Portail du monde byzantin/ Portail de l'historiographie/ Catégories : Historien byzantin

 

Cadwallon Lawhir ap Einion dit Cadwallon ap Einion (vers 460-534)

Roi de Gwynedd

 

Selon la tradition, Cadwallon règne à l'époque de la Bataille du Mont Badon* vers 500 et la victoire du roi Arthur sur les Saxons*. Bien qu'il soit peu probable que Cadwallon ait lui-même participé à l'événement, il a néanmoins sûrement profité de l'ère de paix relative et de prospérité qui en découla.

 

La réussite militaire la plus importante du règne de Cadwallon fut l'expulsion définitive des colonisateurs irlandais de Ynys Mon* (aujourd'hui appelé Anglesey), et l'annexion de cette île qui devait devenir le fondement politique et culturel du royaume de Gwynedd*.

 

À en croire Gildas le Sage, Maelgwn, le fils de Cadwallon, assassine son oncle pour prendre son trône, ce qui reviendrait à dire qu'une autre personne que Maelgwn aurait hérité du royaume à la mort de Cadwallon.

 

Il n'existe pas de preuve fermement établie de l'identité de ce roi perdu, ni même de son existence en dehors des assertions de Gildas.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Mike Ashley The Mammoth Book of British Kings & Queens Robinson (Londres 1998) (ISBN 1841190969) « Cadwallon Lawhir (Longhand) Gwynedd c500 - c534 »

 

Meirion

Roi de Meirionydd vers 490

 

 

Meirion dont le nom est une celtisation du nom latin Marianus est le fondateur éponyme semi légendaire du royaume de Meirionydd*.

 

Il est traditionnellement considéré comme le petit-fils de Cunedda. Son père Tybion demeure apparemment dans le Gododdin* lorsque Cunedda et ses autres fils se rendent dans le Pays de Galles. Meirion les rejoint à une date ultérieure.

 

Le royaume de Meirionydd est culturellement au départ une partie du Powys* mais il devient un royaume vassal du Gwynedd* par l'action expansionniste des fils de Cunedda et bien qu'il possède sa propre dynastie pendant plusieurs siècle jusque dans la décennie 890 il n'est pas vraiment indépendant.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Timothy Venning The Kings & Queens of Wales Amberley Publishing, Stroud 2013 (ISBN 9781445615776).

 

Coel Hen ou Coel le Vieux ou l'Ancien (mort vers 420)

Roi semi-légendaire de l'île de Bretagne avant l'invasion saxonne

 

Selon les Généalogies des Hommes du Nord* Coel Hen serait l'ancêtre de nombreux rois du nord de l'île de Bretagne* par ses deux fils. Selon la légende sa fille Gwawl dont le nom signifie le Mur aurait été l'épouse de Cunedda.

 

Coel devait être à la fois un prince celtique des Votadini* et le dernier Dux Britanniarum* commandant la  VIe Légion Victrix  établie à York* et les troupes romaines qui gardaient le mur d'Hadrien* au début du 5ème siècle entre le Yorkshire* et la Clyde*.

 

Selon Geoffroy de Monmouth, Coel, duc de Kaercolum c'est-à-dire Colchester*, s'insurge contre le roi de Bretagne insulaire* Asclépiodote. Il lui livre bataille, le tue et s'empare de la couronne.

 

Rome, craignant de subir un préjudice avec ce changement de souverain, envoie le sénateur Constantius en mission. Coel accepte le tribut, donne des otages au sénateur Constantius, mais meurt brusquement après une grave maladie de huit jours.

 

Le sénateur Constantius épouse sa fille Hélène et devient ainsi roi de Bretagne*.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Coel Hen Portail du monde celtique/ Catégories : Mythologie celtique/ Roi breton/ Roi légendaire de l'île de Bretagne

 

 

 

Voir période suivante