3ème

 

Marcus Junianus Justinus dit Justin: Historien romain - Flavien de Carthage ou Saint Flavien - Vasudeva 1er : Empereur de l'Empire kouchan de 191 à 232 environ - Georges de Lydda ou Saint Georges de Lydda : Martyr du 4ème siècle - Tiberius Claudius Cæsar Germanicus Gemellus ou Germanicus Gemellus - Philostrate dit Philostrate de Lemnos : Sophiste romain de langue grecque de la première moitié du 3ème siècle - Philostrate le Jeune : Écrivain grec de l'époque romaine du 3ème siècle - Julia Cornelia Salonina dite Salonine : Impératrice romaine de 254 à 268 - Publius Licinius Cornelius Valerianus dit Valérien II - Aspagour 1er d'Ibérie : Roi d’Ibérie de la dynastie arsacide de 265 à 284 - Saint Amaranthe ou Amarand : Martyr dans le Tarn au 3ème siècle - Nabor de Lodi : Légionnaire chrétien de l’armée de Maxence - Félix de Lodi : Martyr chrétien - Eutropia - Lucius Valerius Messalla : Homme politique de l'Empire romain - Pomponius Bassus (consul en 259) : Homme politique de l'Empire romain - Lucius Valerius Claudius Poplicola Balbinus Maximus ou Lucius Valerius Claudius Publicola Balbinus Maximus : Homme politique de l'Empire romain-Consul en 253 - Lucius Valerius Claudius Acilius Priscillianus Maximus : Homme politique de l'Empire romain - Pomponius Bassus : Homme politique de l'Empire romain - Lucius Valerius Messalla Apollinaris : homme politique de l'Empire romain - Caecilia Paulina : Impératrice romaine - Hérodien : Historien romain d'expression grecque -

 

Quintus Gargilius Martialis

Écrivain latin qui vécut dans la première moitié du 3ème siècle

 

Originaire d'Afrique*, Quintus Gargilius Martialis a exercé des fonctions militaires et politiques dans sa province, ce qui lui valut d'être remarqué par Alexandre Sévère. On sait aussi qu'il fut populaire auprès de ses concitoyens. Une inscription de 260 permet de savoir qu'il meurt à Auzia*, en Maurétanie Césarienne*.

 

Il est l'auteur d'un ouvrage sur les jardins, le De hortis, qui fut célèbre en son temps, ainsi que d'un traité, Les Remèdes tirés des légumes et des fruits* (Medicinae ex holeribus et pomis). D'importants fragments de ces deux ouvrages nous ont été transmis, notamment grâce aux citations et aux extraits qui figurent dans le Medicina Plinii, compilation de remèdes, attribuée à un certain Plinius Secundus Junior ou à Plinius Valerianus, et qui reprend principalement l'Historia naturalis de Pline l'Ancien.

 

On attribue également à Gargilius un ouvrage sur Le Soin des bovins* (Curae boum), des fragments traitant des herbes et des fruits ainsi que, parfois, le Ex herbis feminis, généralement attribué à Dioscoride et plus vraisemblablement à un Pseudo-Dioscoride.

 

Certains ont également voulu voir en lui l'auteur de la biographie d'Alexandre Sévère dans l'Histoire Auguste* mais cette affirmation ne repose sur aucune preuve tangible.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de histoire des Remèdes tirés des légumes et des fruits, texte établi, traduit et commenté par B. Maire, CUF, Les Belles-Lettres, Paris, 2002.

 

Voir période suivante