3ème

 

Marcus Junianus Justinus dit Justin: Historien romain - Flavien de Carthage ou Saint Flavien - Vasudeva 1er : Empereur de l'Empire kouchan de 191 à 232 environ - Georges de Lydda ou Saint Georges de Lydda : Martyr du 4ème siècle - Tiberius Claudius Cæsar Germanicus Gemellus ou Germanicus Gemellus - Philostrate dit Philostrate de Lemnos : Sophiste romain de langue grecque de la première moitié du 3ème siècle - Philostrate le Jeune : Écrivain grec de l'époque romaine du 3ème siècle - Julia Cornelia Salonina dite Salonine : Impératrice romaine de 254 à 268 - Publius Licinius Cornelius Valerianus dit Valérien II - Aspagour 1er d'Ibérie : Roi d’Ibérie de la dynastie arsacide de 265 à 284 - Saint Amaranthe ou Amarand : Martyr dans le Tarn au 3ème siècle - Nabor de Lodi : Légionnaire chrétien de l’armée de Maxence - Félix de Lodi : Martyr chrétien - Eutropia - Lucius Valerius Messalla : Homme politique de l'Empire romain - Pomponius Bassus (consul en 259) : Homme politique de l'Empire romain - Lucius Valerius Claudius Poplicola Balbinus Maximus ou Lucius Valerius Claudius Publicola Balbinus Maximus : Homme politique de l'Empire romain-Consul en 253 - Lucius Valerius Claudius Acilius Priscillianus Maximus : Homme politique de l'Empire romain - Pomponius Bassus : Homme politique de l'Empire romain - Lucius Valerius Messalla Apollinaris : homme politique de l'Empire romain - Caecilia Paulina : Impératrice romaine - Hérodien : Historien romain d'expression grecque - Quintus Gargilius Martialis : Écrivain latin qui vécut dans la première moitié du 3ème siècle - Héliodore d'Émèse : Écrivain de langue grecque ayant vécu au 3ème/4ème siècle - Caïus (pape) ou Saint Caïus : 28ème pape de l’église catholique du 17 décembre 283 à sa mort - Chen Wu : Officier et guerrier des Wu - Suzanne de Rome : Vierge romaine martyrisée au 3ème siècle - Castule de Rome ou saint Castule - Sun Quan : Seigneur de guerre chinois à l'époque de la fin de la dynastie Han-Empereur de la dynastie des Wu occidentaux - Marc et Marcellianus : Martyrs chrétiens - Gongsun Gong - Gongsun Yuan - Cao Xiu - Cao Zhen : Général chinois de la fin de la dynastie des Han - Da Qiao - Lu Su : Vassal du Wu-homme d'affaires et diplomate chinois - Sun Yu (Dynastie Han) - Cao Zhang - Zhuge Jin - Guan Ping - Cao Pi : Fondateur de la dynastie Wei-Écrivain et poète - Dong He - Meng Da : Général au service du royaume du Wei durant la période des trois royaumes - Sun Liang - Lu Xun (Trois Royaumes) ou Lu Yi : Stratège et tacticien du royaume du Wu durant la période des Trois Royaumes - Liu Shan : Second et dernier empereur du Shu Han - Sun Shangxiang ou Lady Sun/Sun Li/Sun Ren - Fa Zheng : Conseiller de Liu Bei - Ma Chao - Pang Tong : Conseiller militaire de la fin de la dynastie des Han orientaux, au service de Liu Bei - Ling Tong : Général chinois du royaume de Wu - Han Xiandi - Xiao Qiao - Zhang Song - Cao Rui : Empereur des Wei du 29 juin 226 à sa mort - Gan Ning : Guerrier sous Sun Quan - Zhuge Liang : Stratège chinois - Lü Meng, Ziming : Général du Royaume du Wu ou Sun Wu durant la période des Trois Royaumes - Sima Yi : Stratège chinois de l'époque de la fin de la dynastie Han -Zhuge Ke : Tuteur impérial ayant vécu dans le royaume de Wu - Bu Zhi : Conseiller de Sun Quan - Zhu Ran : Officier et général du Royaume de Wu - Jiang Wei : Général chinois du royaume de Shu-Régent du royaume de Shu - Guo Huai : Général et ministre des Wei - Gongsun Kang - Bei Yan : Général en chef sous Gongsun Yuan - Kebineng : Chef Xianbei - Jia Kui : Ministre et général chinois - Fu Shiren : Général chinois - Gongsun Du : Général des Han -Cao Zhi (192-232) - Zhen Ji ou Zhen Luo - Sun Jing - Liu Zhang : Gouverneur de la province de Yi durant la fin de la dynastie Han - Sima Zhao : Général-politicien et régent du Royaume de Wei - Sima Shi : Fonctionnaire de Cao Wei durant l'époque des Trois Royaumes - Sun Jun : Homme politique et général du royaume de Wu de la période des Trois Royaumes - Liao Hua - Deng Ai : Général chinois du royaume de Wei lors de l'époque des Trois Royaumes -


Jiang Wan (mort en 246)

Ministre chinois du royaume de Shu


Il vécut lors de la fin de la dynastie Han* et de la période des Trois Royaumes* en Chine. Succédant à Zhuge Liang à la tête du gouvernement des Shu*, il planifia diverses offensives militaires contre le royaume rival de Wei*, sans pour autant obtenir des avancées significatives. De nature calme et raisonnable, il inspira le respect et l'admiration parmi l'élite de son royaume.


Devenu une personne de renom, il accompagna Liu Bei lors de son arrivée dans les terres de Shu et fut promu à la tête du comté de Guangdu*. Surpris complètement ivre par Liu Bei et négligeant ses fonctions, il perdit toutefois son poste. Néanmoins, Zhuge Liang fit l’éloge de son talent et Jiang Wan fut promu préfet du comté de Shenfang* peu de temps après, puis devint gentilhomme du Secrétariat impérial lorsque Liu Bei se proclama roi de Hanzhong* en 219.


En 223, Jiang Wan fut nommé administrateur de la section de l’Est. Il passa ensuite au poste de conseiller de l’armée et en 227, il fut affecté aux affaires du bureau du Premier ministre avec Zhang Yi.


En 230, il succéda à Zhang Yi au titre de général qui réconforte l’Armée et s’assura de fournir les campagnes militaires de Zhuge Liang en nourriture et en hommes. La loyauté et l’intégrité de Jiang Wan impressionnèrent grandement Zhuge Liang, qui n’hésita pas à recommander à l’empereur Liu Shan que, s’il venait à mourir, les responsabilités du royaume lui soient confiées.


À la suite de la mort de Zhuge Liang, Jiang Wan accéda rapidement aux plus hautes instances de la sphère hiérarchique du royaume de Shu. Dans un premier temps, il fut nommé préfet des maîtres des écrits, inspecteur de la province de Yi et promu au rang de général protecteur de l’armée et se retrouva peu de temps après général en chef et marquis de Anyang.


Malgré la déprime générale du peuple face au récent décès de Zhuge Liang, Jiang Wan demeura calme et continua d’exercer ses fonctions en étant imperturbable. En 238, Liu Shan ordonna à Jiang Wan de positionner une armée à Hanzhong dans l’éventualité d’une invasion conjointe avec les Wu* sur le royaume de Wei. L’année suivante, en 239, Jiang Wan devint commandant en chef.


Durant les années qui suivirent, il planifia diverses offensives, sans toutefois poser une véritable menace aux Wei.


Sa stratégie pour vaincre le royaume de Wei reposait sur son sentiment que les raisons des échecs antérieurs de Zhuge Liang étaient dues principalement aux difficultés que représentaient le déplacement des troupes en terrains difficiles et aux problèmes que cela posait en termes de transport du ravitaillement. Il arriva donc à la conclusion qu'une route d'invasion par l'est en passant par une rivière serait plus facile à entreprendre. Il fit donc construire des embarcations pour tenter une attaque sur les Wei par les rivières Han* et Mian* vers les villes de Weixing* et Shangyong*. en 244, la maladie le frappa et il n'eut pas le temps de mettre en œuvre son plan.


En fait, les officiers soutinrent qu'une telle route poserait problème en cas de retraite et que par conséquent, ce plan ne serait pas viable à long terme. La cour envoya même Fei Yi et Jiang Wei en tant que représentant afin qu'ils présentent leurs arguments.


Peu après ces événements, la santé de Jiang Wan se détériora grandement de sorte qu'il dut cesser de servir activement. Il décéda en 246.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Jiang Wan/ Portail du monde chinois/ Catégories : Personnalité du 3ème siècle/ Héros des Trois Royaumes


Sun Xiu (235-264)

Empereur des Wu


Descendant de Sun Quan, il devient Empereur des Wu*, mais c'est son Conseiller Général, Sun Chen, qui possède presque tous les pouvoirs, dont il abuse impunément. Lassé, Sun Xiu confie à Sun Chen un poste officiel de gouverneur, mais, alors qu'il est en route pour recevoir des informations complémentaires sur sa nouvelle fonction, le Conseiller est assassiné.


Soupçonné d'être le commanditaire du meurtre, l'Empereur s'arrange pour faire porter le chapeau à une secte religieuse, qui est alors dissoute.


En 261, il envoie Xue Xu au Royaume de Shu* comme ambassadeur, avec pour mission de lui faire un rapport sur l'état du royaume voisin, qui est le principal allié du Wu.


Ce rapport est à double sens, car au travers de l'exemple du Shu, Xu espère faire comprendre à son empereur que le Wu est dans la même situation; mais Sun Xiu ne comprend pas, ou ne veut pas comprendre, l'allusion.


2 ans après, Xiu apprend la reddition du Royaume de Shu et la capture de Liu Shan. Le Wu se retrouve donc seul face au Wei, qui contrôle maintenant les deux tiers de la Chine. Étant de santé fragile, cette terrible nouvelle fait empirer son état et une maladie particulièrement virulente l'empêche de régner.


Lorsqu'il remonte sur le trône, Sun Xiu reçoit la nouvelle selon laquelle Sima Yan s'est emparé du Mandat Impérial des Wei et a fondé la dynastie Jin. Devant ce nouveau bouleversement, l'Empereur retombe malade et meurt.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Sun Xiu/ Portail du monde chinois/ Catégories : Empereur de Chine/ Héros des Trois Royaumes


Xiahou Shang (mort en 225)

Officier chinois du Wei


Il est le neveu de Xiahou Dun. Il est fait prisonnier à la bataille du Mont Ding Jun* mais rentre chez lui après être échangé contre Chen Shi.


Plus tard au service de Cao Zhen, il attaque le Royaume de Wu* mais tombe devant Lu xun*.


Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Xiahou Shang/ Portail du monde chinois/ Catégorie : Héros des Trois Royaumes



Voir période suivante