De 300 à 100 av jc

 

Persée de Cition (307-243 av. jc): Philosophe grec de l'école stoïcienne - Ptolémée Eupator: Pharaon - Mattathias: Dirigeant politico-religieux juif du 2ème siècle av. jc et Fondateur de la dynastie des Hasmonéens - Antiochos V Eupator : Roi séleucide de Syrie qui règne de 163 à 162 av. jc - Jonathan - Marcus Aemilius Lepidus Porcina : Homme politique romain - Cnaeus Servilius Caepio : Homme politique romain du 2ème siècle av. jc - Mirian ou Mirvan 1er d'Ibérie : Troisième roi d'Ibérie de 159 à 109 av. jc - Apollonios de Perga ou Apollonius de Perge : Géomètre et astronome grec - Clitomaque : Philosophe - Hégésine de Pergame : Philosophe grec - Apollonis de Cyzique (?) - Métrodore de Stratonice : Philosophe de la fin du 3ème siècle av. jc - Eumène 1er de Pergame : Roi de Pergame de la dynastie des Attalides de 263 à 241 av. jc - Ariston de Céos : Philosophe grec- 5ème scholarque du Lycée - Diodore de Tyr : Philosophe grec-Scholarque de l’école du Lycée - Alcime : Grand prêtre d'Israël de 162 à 159av.jc - Artavazde 1er d'Arménie : Roi d'Arménie - Sauromace 1er d'Ibérie ou Saourmag : Roi d'Ibérie de 234 à 159 ou de 237 à 162 av. jc selon les sources - Antigone III Dôsôn : Roi de Macédoine de 229 à 221av.jc - Tyrannion : Grammairien - Quintus Mucius Scævola : Homme politique-Consul en 174 av. jc - Gaius Blossius dit Blossius de Cumes : Philosophe - Artaban II : Roi des Parthes de 128 à 124 av. jc - Bardylis II : Roi illyrien de Dardanie de 295 à 290av.jc - Publius Rupilius : Homme politique romain-Consul en 132 av. jc - Lucius Calpurnius Bestia : Consul romain en 111 av. jc - Diaeos de Mégalopolis : Chef de la ligue achéenne en 147 av. jc - Quintus Caecilius Metellus Macedonicus : Magistrat romain-Préteur en 148 av. jc-Consul en 143 av. jc - Aulus Hostilius Mancinus : Homme politique romain du 2ème siècle av. jc - Claudia Pulcheria - Appius Claudius Pulcher (consul en 143 av.jc) : Homme d'État de la République romaine - Laodicé V : Princesse hellénistique de la dynastie séleucide - Polycrateia : Reine de Macédoine - Eusébès Philopatôr dit Ariarathe V : Roi de Cappadoce de 163 à 159 et de 157 à 130 av. jc - Attale III Philométor : Dernier roi du royaume de Pergame - Apollonios (fils de Mnesthée) : Officier au service du royaume séleucide - Quintus Ennius dit Ennius - Livia Drusa - Marcus Cornelius Cethegus (consul en 160 av. jc) : Homme politique romain - Caius Cassius Longinus (consul en 171 av. jc) : Homme politique romain du 2ème siècle av. jc - Cnaeus ou Gnaeus Naevius dit Névius ou Nevius : Dramaturge romain - Publius Claudius Pulcher (consul en 184 av.jc) : Sénateur romain du 2ème siècle av. jc - Laodice II Andromaque (fils d'Achaïos 1er) : prince de la dynastie des Séleucides - Wei Zifu : Impératrice pendant la dynastie Han de la Chine antique - Liu Ju dit le prince héritier Wei : Prince héritier de la dynastie Han occidentale - Indibilis : Roi des Ilergetes - Métroclès : Philosophe cynique - Laodice IV : Princesse hellénistique de la dynastie séleucide - Liu Che  dit Han Wudi : 7ème empereur de la dynastie Han du 9 mars 141 av. jc à sa mort - Phraatès 1er ou Arsace IV : Roi des Parthes de 175 à 171 av. jc - Phriapatios dit Arsace III Phriapatios : Roi parthe - Démétrios 1er de Bactriane dit Démétrios 1er Anikêtos (l’Invincible) : Roi du royaume gréco-bactrien de 200 av. jc à 180 av. jc environ - Eucratide 1er dit le Grand ou Eucratidès ou Eukratidès : Premier roi de la maison d’Eucratide du royaume grec de Bactriane de 171 av. jc à vers 145 av. jc - Zénon de Sidon (épicurien) : Philosophe épicurien - Artaxias ou Artasès 1er : Roi d'Arménie de 190/189 à 159 av. jc - Jing Ke : Prince héritier de Yan - Laodice III : Princesse hellénistique de la dynastie des rois du Pont - Lucius Valerius Aedituus : Poète romain de la fin du 2ème siècle et du début du 1er siècle av. jc - Crantor (philosophe) : Philosophe grec académicien - Cratès d'Athènes : Philosophe grec académicien - Arsinoé III : Reine de l’Égypte antique  - Teuta : Personnalité illyrienne du 3ème siècle av. jc -Considérée comme reine de la tribu des Ardiaei vers 231/230 à vers 228 av. jc - Popillia - Quintus Fabius Maximus Verrucosus (le Verruqueux) dit Cunctator (le Temporisateur) : Homme politique et militaire romain - Ying Bu ou Qing Bu : Général du début de la dynastie des Han occidentaux - Zhang Liang (Han de l'Ouest) : Stratège et homme d' État au début des années de la dynastie des Han occidentaux - Shusun Tong : Spécialiste officiel du rituel à Qin - Callimaque de Cyrène : Poète grec - Archidamia : Reine spartiate - Archidamos IV : Roi de Sparte vers 300 av. jc à 275 av. jc - Marcus Perperna (consul en 130 av. jc) : Sénateur et consul romain de la fin du 2ème siècle av. jc - Apollonios de Rhodes : Poète épique grec du 3ème siècle av. jc - Gaius Lucilius dit Lucilius : Poète latin fondateur de la satire - Lucius Marcius Censorinus : Consul en 149 av. jc - Évandre (philosophe) - Téléclès : Philosophe - Lacydès de Cyrène : Philosophe grec - Manius Aquilius: Consul romain en 129 av. jc - Apollodore l'Épicurien né à Athènes : Philosophe épicurien - Sima Qian : Historien chinois - Lu Buwei : Personnage important de la fin de la Période des Royaumes combattants - Andronicos de Rhodes : Philosophe péripatéticien du 1er siècle av. jc - Apellicon de Téos : Bibliophile grec - Marcus Junius Silanus (consul en 109 av. jc) : Homme politique-Général de la République romaine-Consul en 109 av. jc - Ying Fusu dit Fu Su : Prince héritier de Qin shi huang - Démétrios Kalos dit le Beau : Prince antigonide-Roi éphémère de Cyrène - Meng Tian ou Mong T’ien : Général et architecte militaire chinois - Nicanor (général de Démétrios) : Général séleucide - Tigrane 1er : Roi d'Arménie de la dynastie artaxiade - Publius Mucius Scævola (consul en 175 av. jc) - Cléomène III : Roi de Sparte de 235 à 222 av. jc - Phthia : Princesse d’Épire-Reine de Macédoine au 3ème siècle av. jc - Critolaos : Général -

 

Andriscos

Aventurier originaire de Thrace

 

Il se proclama roi de Macédoine en 148 av. jc et y suscita une révolte contre Rome.

 

Selon Lucien de Samosate, il était foulon* de profession. Sa tentative aventureuse de rébellion démontre la réaction macédonienne à la tutelle de Rome qui avait suivi la bataille de Pydna* en 168, qui avait mis fin au règne de Persée.

 

Profitant du mécontentement des classes populaires macédoniennes il se fit passer pour le fils de Persée, Philippe mort en réalité à 18 ans seulement en Italie, et de Laodicé V, fille de Séleucos IV, roi de la dynastie séleucide*. Il trompa le peuple avec facilité et réussit à le soulever, grâce à son apparence physique, effectivement très semblable à celle de Persée, mais le manque de moyens matériels fit échouer sa première tentative de révolte et il dut s'enfuir auprès de Démétrios 1er Sôter, lui-même parent de Persée. S'étant aperçu cependant qu'il ne s'agissait que d'un imposteur, il le fit arrêter et le livra aux Romains. Toutefois comme on voyait en lui quelqu'un de tout à fait inoffensif il fut bien vite libéré.

 

En 149 il retourna en Thrace*, son pays d'origine, où il réussit à recruter quelques hommes pour sa cause. Aidé cette fois de deux princes macédoniens, Tere et Barsada, il réussit finalement à se proclamer roi de Macédoine en tant que fils légitime de Persée. À la tête d'une armée composée de Thraces et de Macédoniens il fut accueilli comme celui qui libérerait de l'oppression romaine et enflamma l'esprit nationaliste et indépendantiste des populations helléniques. Cet enthousiasme lui permit dans un premier temps de tenir en respect l'armée romaine d'abord en vainquant Scipion Nasica en Thessalie* puis en détruisant une légion romaine commandée par le préteur Juventius.

 

Tout de suite après Andriscos établit des contacts avec Carthage* qui dans ces années-là combattait contre Rome dans la Troisième guerre punique*.

 

Il ne fallut pas plus d'un an, cependant, en 148, pour que la fortune semblât tourner en défaveur de Andriscos. Profitant du fait que le prestige du pseudo-Philippe était bien entamé auprès du peuple, Rome envoya en Macédoine une puissante armée commandée par Quintus Caecilius Metellus. Malgré quelques victoires initiales, Andriscos fut obligé au bout du compte de se rendre à Metellus, qui le vainquit lors de la seconde bataille de Pydna, et le mena à Rome, où il fit partie du triomphe qui suivit la campagne de Macédoine, et fut exécuté.

 

Avec la fin de l'aventure d'Andriscos prit fin l'indépendance, au reste théorique, de la Macédoine qui en 146 reçut le statut de province romaine.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Émile Chambry, Émeline Marquis, Alain Billault et Dominique Goust (trad. Émile Chambry), Lucien de Samosate : Œuvres complètes, Éditions Robert Laffont, coll. « Bouquins », 2015, 1248 p. (ISBN 9782221109021).

 

Quintus Caecilius Metellus

Homme politique romain

 

Il participe à la deuxième guerre punique*, issu de la gens patricienne des Caecilii Metelli*, grand-père de Quintus Caecilius Metellus Macedonicus.

 

En 206 av. jc, il est consul. En 205 av. jc, il est dictateur.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Quintus Caecilius Metellus/ Portail de la Rome antique/ Catégories : Consul de la République romaine/ Dictateur (Rome antique)

 

Aulus Atilius Serranus

Consul en 170 av. jc

 

Atilius Serranus a commencé comme préteur* à la ville de Rome en 173 av. jc.

 

L'année suivante, il fut chargé de veiller à ce qu'une partie de l'armée romaine de Brundusium* soit déplacée avec succès en Macédoine afin de soutenir la Troisième Guerre macédonienne* par le consul Gaius Popillius Laenas. Après cela, il fut nommé consul en 170 avant notre ère avec Aulus Hostilius Mancinus.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Aulus Atilius Serranus/ Traduit par mes soins

 

Voir période suivante