18ème Siècle

 

Personnage: George Byng: 1er vicomte de Torrington-Amiral anglais - Matthew Prior: Poète et diplomate anglais - Henry Sacheverell: Prêtre et homme politique anglais - Henri Saint Jean de Bolingbrok dit Henry St John: Vicomte de Bolingbroke-Homme politique et philosophe britannique - Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg ou Sophie-Dorothée de Brunswick-Zelle - John Erskine : Comte de Mar puis duc de Mar dans la pairie jacobite-Architecte-Homme politique et officier d'armée - Charles Townshend : 2ème vicomte Townshend-Homme d'État anglais - Claudine Guérin de Tencin ou Claudine-Alexandrine-Sophie Guérin de Tencin : Baronne de Saint-Martin de l’isle de Ré - James Stanhope : 1er comte de Stanhope -Militaire et homme d'État anglais des 17 et 18ème siècles - Charles XII de Suède ou Carl de Suède : Roi de l'Empire suédois de 1697 à 1718 - Charles Spencer dit Lord Spencer : 3ème comte de Sunderland-Lord lieutenant d'Irlande de 1714 à 1717-Lord du sceau privé de 1715 à 1716-Lord Président du Conseil de 1717 à 1719-Premier Lord du Trésor de 1718 à 1721 - Alexandre Danilovitch Menchikov : Homme politique-Gouverneur général de Saint-Pétersbourg-Prince du Saint-Empire en 1707-Duc de Cosel-Duc de Ingermanland en 1707 - Nathalie Alexeïevna de Russie - Frédéric-Auguste de Saxe dit le Fort ou  Auguste II : Prince électeur de Saxe de 1694 à 1733-Roi de Pologne de 1697 à 1704, puis de 1709 à 1733-Grand-duc de Lituanie - Anne-Geneviève de Lévis : Duchesse de Rohan-Rohan-Princesse de Soubise - Jeanne Françoise de Biaudos de Castéja dite Madame de La Lande : Demoiselle de Saint-Cyr - Jean-Baptiste Morin : Compositeur français - Charles-Hubert Gervais : Compositeur français - Claude Glucq des Gobelins : Seigneur de Villegénis - Nicolas de Largillierre : Peintre portraitiste, d’histoire, d’animaux, de fleurs et de fruits français - Jean Hotteterre : Compositeur et musicien - François II Rákóczi de Felsővadász : Prince de Hongrie et de Transylvanie de 1704 à 1711 - Jules Alberoni ou Giulio Alberoni : Cardinal italien-Homme d'État espagnol - Marie Gabrielle Geneviève Françoise de Durfort - Samuel Masham : 1er baron Masham-Général britannique - John Campbell : 2ème duc d'Argyll-Comte et 1er duc de Greenwich-Maréchal britannique d'origine écossaise - Henrietta Godolphin née Churchill : 2ème  duchesse de Marlborough - Marie Anne de Bourbon (1678-1718)-Duchesse de Vendôme-Duchesse d'Étampes - Victor Marie d'Estrées dit le Maréchal d’Estrées : Comte puis duc d'Estrées en 1723-Comte de Cœuvres-Seigneur de Tourpes-Militaire français des 17 et 18ème siècles - Frédéric 1er de Suède : Roi de Suède-Prince de Finlande de 1720 à 1751-Landgrave de Hesse-Cassel de 1730 à 1751 - Stanislas Leszczynski dit Stanislas le Bienfaisant : Roi de Pologne de 1704 à 1709 puis de 1733 à 1736 sous le nom de Stanislas 1er-Duc de Lorraine et de Bar de 1737 à sa mort - Leonardo da Porto Maurizio dit Léonard de Port-Maurice-Religieux franciscain - Francesco Orazio Olivieri della Penna dit Francesco della Penna : Missionnaire chrétien au Tibet - Christiane Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth dite Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth : Princesse électrice de Saxe-Reine de Pologne-Grande-duchesse de Lituanie - Catherine Charlotte de Gramont dite Catherine-Charlotte de Boufflers : Duchesse de Boufflers de 1670 à 1739 - Johann Friedrich Böttger : Chimiste allemand-créateur de la porcelaine de Saxe - Hercule-Mériadec de Rohan : Duc de Rohan-Rohan-Prince de Soubise - Charles Porée : Prêtre jésuite-Poète et homme de lettres - Jean-Baptiste Rousseau : Poète et dramaturge français - Jean de Serré de Rieux ou François-Joseph de Seré : Seigneur de Rieux vers 1717/1719-Poète et littérateur français-Conseiller au parlement de Paris - Toussaint Bertin de la Doué ou Thomas Bertin de la Doué : Compositeur français de la période baroque - Nicolas Bernier : Compositeur français - Alexandre-François Desportes : Peintre français - Jan Frans van Bloemen : Peintre flamand de la période baroque - Pietro Francesco Orsini dit Benoît XIII / 245ème pape de l'Église catholique - Benoît Audran le Vieux ou Benoît Audran 1er dit le Vieux : Graveur français - Wilhelmine-Amélie de Brunswick-Lünebourg : Impératrice du Saint Empire-Reine de Germanie, de Bohême et de Hongrie-Archiduchesse d'Autriche - Charlotte-Amélie de Hesse-Wanfried  - François Farnèse : Septième duc de Parme et Plaisance du 12 décembre 1694 à sa mort - Michelangelo Conti dit  Innocent XIII : Pape le 8 mai 1721 à sa mort - Francis Godolphin (2ème comte de Godolphin) : 2ème comte de Godolphin-Politicien anglais-Vicomte de Rialton entre 1706 et 1712 - Charles Spencer (3ème duc de Marlborough) : Duc de Marlborough-Comte de Sunderland entre 1729 et 1733-Général et politicien britannique - Guy Nicolas de Durfort de Lorges : 2ème duc de Quintin-1er duc de Lorges  en 1706-Capitaine des gardes du corps du roi - Geneviève Marie dite Mademoiselle de Quintin - Marc-Antoine Legrand : Comédien et dramaturge français - Charles Botot Dangeville ou Charles-Claude Botot dit Dangeville : Acteur français - Arvid Bernhard Horn d’Ekebyholm dit Arvid Horn : Général suédois-Diplomate et homme politique - Louis César de Bourbon : Comte de Vexin - Bénigne Grenan : Professeur à l'université de Paris - Joseph Addison : Homme d'État-Écrivain et poète anglais - Marc-Antoine de Dampierre : Marquis de Dampierre-Maître de vénerie-Sonneur de trompe et compositeur - Ernest-Louis 1er de Saxe-Meiningen : Duc de Saxe-Meiningen - Louis Fuzelier : Auteur dramatique-Librettiste-Poète-Chansonnier et goguettier français - Catherine Opalinska : Reine de Pologne-Duchesse de Lorraine - Jacques Raisin : 30ème Sociétaire de la Comédie-Française en 1684 - Jean L'Archevêque : Explorateur-Soldat et commerçant français - Marie-Thérèse de Bourbon dite Mademoiselle de Bourbon : Princesse de Conti de 1688 à 1709-Princesse douairière de Conti en 1709 - Léopold 1er de Lorraine dit le Bon : Duc titulaire de Lorraine et de Bar de 1690 à 1697-Duc effectif de Lorraine et de Bar de 1697 à 1729 - Baltaji Mehmet Pacha ou Pakçemüezzin Baltacı Mehmet Pacha dit Baltadji : Homme d'État ottoman-Grand vizir de l'empire ottoman de 1704 à 1706-Kapudan en 1704 - Ahmet III : 23ème sultan de l'empire ottoman - Cosme III de Médicis : Grand-duc de Toscane de 1670 à 1723 - Jean Mauger : Médailleur français - Stanislas-Constantin de Meszek : Baron - Axel Banér (1661-1742) : Fonctionnaire suédois - Jean-Antoine de Mesmes : Magistrat français-Comte d'Avaux - Gaspard Duchange : Graveur français - Simon-Joseph Pellegrin ou L'abbé Simon-Joseph Pellegrin : Poète-Librettiste et dramaturge français - Jean Audran : Graveur aquafortiste et buriniste français - Dorothée-Sophie de Neubourg : Princesse puis duchesse de Parme - Nevşehirli Damat Ibrahim Pacha : Grand vizir de l'Empire ottoman du 9 mai 1718 au 16 octobre 1730 - Willian Congreve (auteur) : Dramaturge et poète britannique - Johann Christoph Bach III ou Jean-Christophe Bach : Organiste et compositeur allemand - Anne-Marie-Louise de Médicis - Philippe de Hesse-Darmstadt : Prince de la lignée de Hesse-Darmstadt-Feldmarschal impérial-Gouverneur de Mantoue - Jean-Gaston de Médicis : Dernier grand-duc de Toscane de la lignée des Médicis de 1723 à 1737 - Aniaba ou Anabia - Richard Steele ou Sir Richard Steele - Antoine de Laroque - Joachim von Düben l’Ancien - Armand-Gaston-Maximilien dit Armand-Gaston-Maximilien de Rohan - Aubry de La Mottraye - Luigi Riccoboni ou Louis Riccoboni dit Lélio : Comédien et écrivain italien - Élisabeth-Charlotte d’Orléans dite Mademoiselle de Chartres  plus tard Mademoiselle : Petite-fille de France - François Thierry - Domenico Guardi : Peintre vénitien - Jean-Baptiste Nattier : Peintre d'histoire français - Richard Cantillon : Financier et économiste irlandais et français - Francesco Acquaviva d’Aragona : Cardinal italien - Pietro Ottoboni : Cardinal italien de l'Église catholique - Apostolo Zeno : Écrivain vénitien-Dramaturge-Critique littéraire-Librettiste et poète - Jean-Baptiste Volumier : Violoniste et compositeur - Norbert van Bloemen : Peintre et dessinateur flamand - Azzolino della Ciaja ou Azzolino Bernardino della Ciaja : Organiste-Claveciniste et compositeur italien - Robert Surcouf de Maisonneuve : Corsaire et armateur français - Francesco Mancini (compositeur) : Compositeur et organiste italien - Anne-Marie-Françoise de Saxe-Lauenbourg : Duchesse de Saxe-Lauenbourg de 1689 à 1728 - Claude Gillot :Peintre et graveur-Illustrateur et décorateur de théâtre français - Violante-Béatrice de Bavière - René Trouin  dit René Duguay-Trouin : Corsaire et amiral français - Dorothée-Marie de Saxe-Gotha-Altenbourg - Élisabeth-Sophie de Brandebourg : Duchesse consort de Courlande et de Saxe-Meiningen-Margrave consort de Brandebourg-Bayreuth - Jérémie Clarke ou Jeremiah Clarke : Compositeur et organiste baroque anglais - Scipione Maffei : Marquis italien-Écrivain et critique d'art italien - Charles Coffin : Recteur de l'université de Paris-Janséniste et écrivain français - Antonio Maria Bononcini : Violoncelliste et compositeur italien - Françoise-Marie de Bourbon, dite la Seconde Mademoiselle de Blois : Duchesse de Chartres et duchesse d’Orléans - Jean von Baillou ou Jean de Baillou dit Johann Ritter von Baillou : Naturaliste et scientifique italien - Antoine Farnèse : Huitième duc de Parme et Plaisance du 27 février 1727 à sa mort - Marc de Beauvau-Craon : Marquis de Beauvau-Prince de Craon et du Saint Empire-Marquis de Haroué-Grand connétable de Lorraine-Grand d'Espagne-Vice-roi de Toscane - Jean-François du Clerc ou Duclerc : Officier de marine et corsaire français - Jean-Baptiste Stuck dit Batistin : Compositeur baroque-Violoncelliste - Sebastiano Conca dit il Cavaliere : Peintre italien de l'école napolitaine - Giuseppe Porsile : Compositeur et professeur de chant italien -

 

Camillo Cibo (1681-1743)

Cardinal italien

 

Né à Massa dans l'actuelle province de Massa-Carrara en Toscane* (alors dans le Duché de Massa et Carrare). Camillo Cibo est un parent du pape Innocent VIII et des cardinaux Lorenzo Cibo de' Mari, Innocent Cybo et Alderano Cibo.

 

Il exerce diverses fonctions au sein de la Curie romaine*, notamment comme auditeur général de la chambre apostolique*. Il est nommé patriarche titulaire de Constantinople* en 1718.

 

Déçu de l'incapacité de faire des réformes, il résigne et se retire à Spolète*. En 1725 il est rappelé à Rome et nommé préfet du Palais apostolique. Le pape Benoît XIII le crée cardinal lors du consistoire du 23 mars 1729. Le cardinal Cibo est fait prieur de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem* fin 1730 mais démissionne presque aussitôt pour retrouver sa liberté en 1731.

 

Il participe au conclave de 1730* (élection de Clément XII) et à celui de 1740* (élection de Benoît XIV).

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Camillo Cibo/ Portail du Vatican/ Portail de l’Italie/ Catégories : Personnalité de la curie romaine/ Patriarche latin de Constantinople/ Cardinal italien du XVIIIe siècle/ Cardinal créé par Benoît XIII

 

Edwige-Sophie de Suède (1681-1708)

Duchesse consort de Schleswig-Holstein-Gottorp en 1698

 

Fille du roi Charles XI et de la reine Ulrique-Éléonore. Elle épouse le 16 mai 1698 au château de Karlberg, son cousin Frédéric, duc de Schleswig-Holstein-Gottorp.

 

Elle fut régente du duché de Schleswig-Holstein-Gottorp de1702 à sa mort, son fils Charles-Frédéric étant mineur.

 

La princesse Edwige-Sophie fut inhumée dans l'Église de Riddarholmen situé à Stockholm*.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Hedvig Sophia of Sweden »

 

Louis de France (1682-1712)

Duc de Bourgogne

 

Fils de Louis de France dit le Grand Dauphin et de Marie-Anne de Bavière. Par analogie avec son père, il est parfois appelé après sa mort le Petit Dauphin. Ses grands-parents maternels étaient Ferdinand-Marie, électeur de Bavière et Henriette-Adélaïde de Savoie, fille de Victor-Amédée 1er, duc de Savoie. Il était l'héritier en seconde ligne de son grand-père paternel Louis XIV mais mourut avant ce dernier. Son plus jeune fils devint le roi Louis XV en 1715.

 

Louis naît au château de Versailles. Il est ondoyé le jour de sa naissance dans la chambre de sa mère, en fait celle de Madame Colbert où la dauphine s'est installée, par Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne, cardinal de Bouillon, et par Nicolas Thibault, curé de l'église Saint-Julien de Versailles*, en présence du roi Louis XIV et de Philippe d'Orléans. Il est le premier prince à naître à Versailles, où la Cour venait de s'installer. Enceinte de plusieurs mois, la dauphine avait passé une nuit sans sommeil dans une chambre bruyante et empestant la peinture, d'où elle entendait les ouvriers travailler, avant de s'installer chez Madame Colbert pour achever sa grossesse sereinement.

 

Le 18 janvier 1687, le même jour que ses deux frères Philippe et Charles, Louis est baptisé par l'évêque d'Orléans et premier aumônier du roi Pierre du Cambout de Coislin dans la chapelle royale du château de Versailles*, en présence de François Hébert, curé de l'église Notre-Dame de Versailles*. Son parrain est le roi Louis XIV et sa marraine est « Madame », Élisabeth-Charlotte de Bavière.

 

Le 7 décembre 1697, il épouse Marie-Adélaïde de Savoie fille de Victor-Amédée II, duc de Savoie.

 

Il succéda à son père comme dauphin après la mort de ce dernier en 1711. Mais sa femme Marie-Adélaïde de Savoie et lui tombèrent malades et moururent à 6 jours d'intervalle au cours d'une épidémie de rougeole, entre le 12 et le 18 février 1712. Leur fils aîné, Louis, duc de Bretagne, succomba à la même maladie le 8 mars suivant. Seul survécut leur plus jeune fils, le duc d'Anjou, alors âgé de 2 ans seulement, et qui devint le roi Louis XV en 1715.

 

Jeune prince violent et arrogant qui ne respectait personne, le duc de Bourgogne devint, grâce aux longs efforts de son tuteur Fénelon le futur archevêque de Cambrai*, un homme d'une grande dévotion. Dès 1702, à l'âge de 20 ans, il fut admis par son grand-père Louis XIV au Conseil d'en haut et initié aux secrets d'État concernant la religion, la diplomatie et la guerre, mais il montra peu d'habileté à la guerre et n'éprouva que des revers dans la campagne de 1708, qu'il fit en Flandre avec l'assistance du duc de Vendôme*, en réalité sous sa conduite autoritaire et fort peu bienveillante, et dans laquelle il eut à combattre Eugène de Savoie et le duc de Marlborough.

 

Sous l'influence du parti dévot, le duc de Bourgogne était entouré d'un cercle de personnes, connu comme la faction de Bourgogne, constitué surtout de son ancien précepteur Fénelon, de son ancien gouverneur, du duc de Beauvillier, du duc de Chevreuse le gendre de Colbert et du duc de Saint-Simon.

 

Ces aristocrates de rang élevé étaient des réformateurs qui souhaitaient un retour à une monarchie moins absolue où des conseils et des organismes intermédiaires entre le roi et le peuple, constitués uniquement de représentants de la vieille noblesse et non plus de membres de le noblesse de robe comme ceux qu'avaient nommés Louis XIV qui assisteraient le roi dans l'exercice du pouvoir gouvernemental. Il y avait là cet idéal utopique d'une monarchie contrôlée par l'aristocratie laquelle s'autoproclamait représentante du peuple et décentralisée et de larges pouvoirs seraient accordés aux provinces. C'est la politique que le duc de Bourgogne aurait probablement appliquée s'il était devenu roi.

 

La mort prématurée du duc de Bourgogne, emporté au château de Marly* par la rougeole qui avait tué son épouse 6 jours plus tôt, ruina les espoirs de sa faction et d'ailleurs la plupart de ceux qui en faisaient partie moururent bientôt à leur tour de mort naturelle. Pourtant, la Régence, qui commença en 1715, mit en pratique certaines de leurs idées, avec la création de ce qu'on appelait la polysynodie ; mais celle-ci, ayant rapidement montré ses limites, fut abandonnée dès 1718 et on en revint à la monarchie absolue dans le style de Louis XIV.

 

Son cœur fut porté à la chapelle Sainte-Anne de l'église du Val-de-Grâce*.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Louis, Dauphin of France, Duke of Burgundy »

 

Sophie-Hedwige de Danemark (1677-1735)

Princesse danoise

 

Fille du roi Christian V et de la reine consort, Charlotte-Amélie de Hesse-Cassel.

 

Sophie-Hedwige sera fiancée 3 fois. Enfant, elle est fiancée à son cousin, Jean-Georges IV de Saxe, conformément à la politique traditionnelle du mariage dynastique entre le Danemark et la Saxe. En 1689, le mariage est prévu pour 2 ans plus tard, mais lorsque Jean George succède à son père en 1691, il rompt les fiançailles.

 

En 1692 et entre 1694 et 1697, un mariage avec le futur Joseph 1er, est suggéré. Cependant, Sophie-Hedwige refuse de se convertir au catholicisme malgré les pressions considérables de son père. Entre 1697 et 1699, le Danemark souhaite s'allier à la Suède grâce à un double mariage entre le roi Charles XII de Suède et la princesse Sophie-Edwige de Danemark, et le Prince Charles de Danemark et Edwige-Sophie de Suède qui a lieu en 1698, mais le premier mariage est alors remplacé par celui de la princesse Ulrique-Eléonore de Suède avec le landgrave Frédéric de Hesse-Cassel qui aura lieu en 1715.

 

En outre, Charles XII ne souhaite pas se marier et l'alliance dano-suédoise rencontre une grande résistance en Suède.

 

Sophie-Hedwige reste officiellement célibataire, bien qu'il y ait des rumeurs selon lesquelles elle conclut un mariage secret avec le noble Carl Adolph von Plessen.

 

En 1699, le père de la princesse meurt et son frère, Frédéric IV lui succède. En accord avec la tradition, Sophie-Hedwige vit avec sa mère jusqu'à la mort de celle-ci en 1714, puis à la cour de son frère le roi.

 

Parmi ses dames d'honneur figurait Elisabeth Helene von Vieregg, qui devient en 1701 la maîtresse royale de son frère et, en 1703, sa deuxième femme.

 

À la mort de sa mère en 1714, la princesse hérite des domaines Gjorslev* et Erikstrup*, qu'elle échange avec le roi contre les domaines de Dronninglund*, Dronninggård* et Børglum Abbey*.

 

Elle entretient de bonnes relations avec son frère jusqu'en 1721, date à laquelle elle quitte la cour avec son jeune frère, le prince Charles, pour protester contre le mariage du roi avec Anne-Sophie de Reventlow.

 

Les frères et sœurs s'installent avec leurs propres tribunaux au manoir de Vemmetofte*, dont Charles a hérité de leur mère. Ils ont une cour de 70 nobles courtisans, dirigée par Carl Adolph von Plessen. Sophie-Hedwig, ainsi que Charles et von Plessen, fondent des écoles pour les paysans des domaines.

 

Après la mort de son frère Charles en 1729, elle hérite des domaines de Vemmetofte, Højstrup* et Charlottenborg*, ainsi que des dettes, qu'elle réussit à gérer grâce aux revenus des domaines des Palais Sorgenfri*, Dronninggård et Frederiksdal*, qu'elle obtient de son neveu lorsqu'il succède à son frère en 1730.

 

La princesse est une portraitiste talentueuse et s'intéresse à la musique, aux travaux manuels tels que les ornements en ivoire et à la broderie. Elle rassemble des livres de psaumes et divers écrits. Un certain nombre de ses créations sont conservées dans la collection royale du château de Rosenborg. En 1735, le couvent de Vemmetofte pour les nobles célibataires est fondé sur instruction de son testament. Elle meurt à l'âge de 57 ans à Charlottenborg

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Sophie-Hedwige de Danemark/ Portail du Danemark/ Catégories : Princesse norvégienne/ Princesse danoise/ Maison d'Oldenbourg

 

 

Histoire du 18ème: Divers règlement concernant l’acheminement du courrier au 18ème siècle - Les modes de transport au 18ème siècle - Histoire de Paris - L'histoire du Palais de l'Elysée - La Préfecture de Police à Paris - Premier voyage en montgolfière - Premier saut en parachute L’Europe au XVIIIème siècle - L’Europe de 1700 à 1715 - L’Europe de 1715 à 1763 - L’Europe à partir du milieu du 18 siècle - L’Europe après 1789 - La vie intellectuelle en Europe au 18ème siècle - William Pitt le Jeune forme un nouveau gouvernement le 18 décembre 1783 - L'Espagne au 18ème siècle 1ère partie - L’Espagne durant la 2ème partie du 18ème - Le Portugal au 18ème siècle - Couronnement d'un roi en Prusse - Avènement tumultueux de Marie-Thérèse de Habsbourg - Triomphe de La Flûte enchantée - La Russie au 18ème siècle - Avènement de Catherine II - 28 avril 1772 Struensee meurt pour l'amour d'une reine - Château de Ferney-Voltaire Tremblement de terre à Lisbonne - Le Grand Dérangement des Acadiens - Mutinerie à bord du Bounty - Le Québec à la conquête de sa souveraineté - Révolte des esclaves à Saint-Domingue -  La Suisse une et indivisible - Genève perd sa liberté - Louisiane mal-aimée La révolution américaine - Tea-Party à Boston - Echauffourée de Lexington - Independance Day - Victoire d'estime à Saratoga - Une Constitution pour les Etats-Unis - La présidence de Washington (1789-1796) - La Suède au 18ème - Les Afghans écrasent les Indiens à Panipat  - Une Constitution polonaise sans lendemain - Premiers immigrants en Australie -

 

 

 

Voir la période suivante