12ème

 

Aoife MacMurrough - Guillaume 1er de Sicile dit Guillaume le Mauvais: Second roi normand de Sicile - Marguerite de Sicile ou aussi Marguerite de Navarre: Reine du royaume normand de Sicile-Régente du royaume pendant la minorité de son fils Guillaume - Margaritus de Brindisi dit le Nouveau Neptune: Grand Amiral du royaume siculo-normand-1er comte de Malte - Gauthier de Moac : Amiral du royaume normand de Sicile - Alexis Branas - William de Newburgh ou de Newbury ou Guillaume de Newburgh : Historien anglais du Moyen Âge-Chanoine de saint Augustin - Adélaïde de Louvain ou Adelicia, Adèle, Aelis ou Aleliza : Reine d’Angleterre - Guillaume de Corbeil : Archevêque de Cantorbéry à partir de 1123 - Brian FitzCount : Lord de Wallingford en Angleterre et d'Abergavenny au Pays de Galles - Jean de Worcester : Moine bénédictin - Ermengarde de Beaumont-au-Maine : Reine d'Écosse - Gothred Mac William ou Guthred Mac Domnaill : Prétendant au trône d'Écosse en 1211-1212 - Jean de Courcy ou Coucey : Chevalier normand-conquérant de l'Ulster - Domnall ou Donald Ban MacWilliam : Prétendant au trône d'Écosse en 1215 - Guilhelmus Altissiodorensis dit Guillaume d'Auxerre : Théologien français - Richard de Clare dit lord de Clare ou Richard Fitz Gilbert : Lord de Clare de Tonbridge et de Cardigan - Guillaume d'Ypres : Burgrave d'Ypres puis gouverneur du Kent - Miles de Gloucester ou Miles Fitz Walter : 1er comte d'Hereford-Lord de Brecknock et d'Abergavenny-Shérif du Gloucestershire-Connétable d'Angleterre - Bernardus Carnotensis dit Bernard de Chartres : Philosophe platonicien français du 12ème siècle - Pietro Lombardo dit Pierre Lombard : Théologien scolastique-Évêque français du 12ème siècle d'origine italienne - Robert de Melun :  Théologien scolastique chrétien-Évêque de Hereford en 1163 - Jean 1er ou Iohannes : Évêque de Lisieux - Geoffroi le Breton : Archevêque de Rouen de 1111 à sa mort - Geoffroy de Lèves : Évêque de Chartres de 1115 à 1149 - Ulger : Évêque d'Angers de 1125 jusqu'à sa mort- Poète, théoricien et hagiographe français - Harald Maddadsson : Comte des Orcades-Mormaer de Caithness de 1139 à 1206 - Alexandre 1er d'Écosse dit le Féroce : Roi d'Écosse de 1107 à 1124 - Dughall mac Somhairle : Roi Titulaire de Man de 1158 à 1164-Seigneur de Dunollie en 1164 - Sverre Sigurdsson dit Sverre de Norvège : Roi de Norvège de 1184 à 1202 - Robert de Neubourg : Noble normand - Gautier de Coutances dit Gautier le Magnifique : Ecclésiastique anglo-normand-Évêque de Lincoln en 1183-Archevêque de Rouen en 1184 - Étienne 1er de Penthièvre : Comte de Trégor et de Guingamp-Seigneur de Goëlo-Comte de Penthièvre de 1093 à sa mort - Geoffroy II de Penthièvre : Comte de Penthièvre de 1120/1137 à 1148 - Guillaume le Gros : Lord d'Holderness-Comte d'Aumale-1er comte d'York - Gilbert de Gand : Comte de Lincoln-Lord de Folkingham et de Hunmanby - Ranulphle Meschin dit Ranulph de Gernon ou Ranulf II de Chester :  Comte de Chester-Vicomte d'Avranches et du Bessin - Guillaume d'Aubigné ou d'Aubigny dit Brito : Lord de Belvoir-Baron anglo-normand - Guillaume Cumin : Ecclésiastique et administrateur anglo-normand vers 1121-Chancelier d'Écosse à partir de 1136 - Guillaume de Sainte-Barbe : Clerc normand-Évêque de Durham de 1143 à sa mort - Inge II Bårdsson de Norvège dit Inge II de Norvège : Roi de Norvège de 1205 à 1217 - Rognvald ou Ragnvald Kali Kolsson : Comte des Orcades en 1137 - Henri de Fougères : Seigneur breton de Fougères - Juhel II de Mayenne : Seigneur de Mayenne en 1120-Seigneur de Gorron et d'Ambrières - Guy III de Laval : Comte de Mortain - Geoffroi de Porhoët : Vicomte de Porhoët - Guillaume VI d'Auvergne : Comte d'Auvergne après 1095 - Hervé II de Léon : Vicomte de Léon - Guyomarch IV de Léon : Vicomte de Léon - Matilda FitzRoy : Duchesse de Bretagne - Onfroy ou Humphrey III de Bohun : Noble anglo-normand-Connétable d'Angleterre à partir de 1164 - Henri d'Écosse dit Henri d'Huntingdon ou Henri de Northumberland : Comte de Northampton et d'Huntingdon-Comte de Northumberland - David d'Huntingdon : Administrateur du comté de Lennox de 1174 à 1185-Seigneur de Garioch en 1182-Comte de Huntingdon de 1185 à 1219-Héritier présomptif du royaume d'Écosse de 1214 à sa mort - David 1er d'Écosse ou Dabíd mac Maíl Choluim : Prince de Cumbria de 1113 à 1124-Roi d'Écosse de 1124 à sa mort - Donnchad 1er de Fife : Mormaer de Fife de 1133 à 1154 - Fergus de Galloway : Seigneur de Galloway jusqu'à sa mort - Alain 1er d'Avaugour ou de Penthièvre :  Seigneur de Goëlo-Comte de Penthièvre - Jean 1er de Preuilly dit Jean 1er de Vendôme : Comte de Vendôme de 1145 à 1182 - Ragnald ou Ranald  : Seigneur des Îles de 1164 à 1210 - Erling Magnusson Steinvegg dit Erling Steinvegg : Prétendant du parti des Bagler au trône de Norvège et anti-roi de 1204 à 1207 - Magnus V Erlingson dit Magnus V de Norvège : Roi de Norvège de 1162 à 1184 - Håkon III Sverreson dit Håkon III de Norvège : Roi de Norvège de 1202 à 1204 - Guy de Thouars : Duc de Bretagne et comte de Richmond jure uxoris de 1199 à 1201-Baillistre du duché de Bretagne et du comté de Richmond de 1203 à 1206 et de 1207 à 1213 - Michel le Syrien dit Michel le Grand : Patriarche de l'Église syriaque orthodoxe   du 18 octobre 1166 à sa mort - Ermengarde de Narbonne : Vicomtesse de Narbonne de 1134 à 1192/1193 - Raoul II de Fougères : Baron de Fougères - Robert II de Vitré dit le Vieux : Baron de Vitré et comte de Mortain - Paul Haakonsson ou Páll II Haakonsson : comte des Orcades entre 1123 et 1137 - Lisiard de Sablé : Seigneur de Sablé au 12ème siècle - Alain 1er de Rohan dit le Noir : 1er vicomte de Rohan-Vicomte de Castelnoec - Eudes 1er de Champlitte dit le Champenois : Seigneur de Champlitte-Vicomte de Dijon - Roger Bigot (2e comte de Norfolk) : 2ème comte de Norfolk-Baron anglo-normand - Richard de Luci ou de Lucy : Lord d'Ongar-Justiciar en chef d'Angleterre - Robert III de Beaumont dit Blanches mains ou Robert de Breteuil : 3ème comte de Leicester de 1168 à 1190 - Nicolas de Clairvaux : Moine bénédictin qui devint cistercien - Ingrid Rögnvalsdotter : Princesse suédoise - Guillaume II de Garlande - Hugues III du Puiset : Seigneur du Puiset-Comte de Corbeil - Ibn Abi Usaybia : Médecin et historien de la médecine du Moyen-Orient - Pierre de Celle ou Pierre de la Celle : Moine bénédictin - Guillaume de Conches : Grammairien et philosophe français du 12ème siècle - Étienne de Garlande : Homme d'Église et homme politique français du 12ème siècle - Aimeric évêque de Clermont ou Aimeri : Évêque de Clermont de 1111 à 1150 - Hervé 1er de Léon : Seigneur de Léon - Guyomarch III de Léon : Vicomte de Léon - Pietro Diana, ou Pietro da Piacenza : Cardinal italien-Prévôt de San Antonio à Plaisance - Andrea Boboni : Cardinal italien - Gherardo Caccianemici dal Orso dit Lucius II : Cardinal de Sainte-Croix de Jérusalem-Pape du 9 mars 1144 jusqu’à sa mort - Isabelle 1ère de Jérusalem : Reine de Jérusalem de 1192 à 1205 - Onfroy IV de Toron : Seigneur de Toron de 1179 à 1183-Seigneur d'Outre-Jourdain et de Montréal de 1187 à 1189 - Geoffroy de Lusignan : Comte de Jaffa et d'Ascalon de 1186 à 1193-Seigneur de Vouvant et Mervent-Seigneur de Montcontour et de Soubise - Agnès de Bretagne ou Havoise de Bretagne - Clémence de Bourgogne - Guillaume V de Montferrat dit Guillaume l'ancien : Marquis de Montferrat de 1136 à sa mort - Humphrey II de Bohun ou Onfroy II de Bohun : Aristocrate anglo-normand - Margaret de Gloucester dite Margaret de Hereford ou Margaret de Bohun : Femme noble anglaise - Sigurd Sverresson Lavard  dit Sigurd Lavard : Prince royal norvégien - Arnoul 1er de Looz : Comte de Looz vers 1078-Comte d'Hesbaye-Seigneur de Horn, Stevoort et Corswarem - Mathilde d'Anjou - Otton II de Chiny : Comte de Chiny -

 

Otbert

Prince évêque de Liège de 1091 à 1119

 

Cet ancien chanoine de Saint-Lambert* fut un des plus ardents défenseurs de l'empereur Henri IV durant la querelle des investitures.

 

Sans doute originaire du diocèse de Liège*, il est condamné à l'exil par Henri de Verdun. Après s'être rendu à la cour impériale, il accompagne l'empereur dans son expédition italienne en 1090. C'est sa présence auprès ce celui-ci qui lui vaut sa nomination de prince évêque de Liège*.

Accusé de simonie par ses ennemis, il met au pas les moines liégeois qui partagent les idées du pape Grégoire VII.

 

En 1096, Otbert achète à Godefroid de Bouillon son alleu de Bouillon* pillant les églises et les couvents de son propre diocèse pour en payer le prix et fait du château une forteresse liégeoise. Il achète également le 16 juin à Baudouin II de Hainaut la ville de Couvin* et toutes ses dépendances pour lui permettre de financer son départ en croisade.

 

Alors que l'empereur est trahi par son fils Henri V, les armes à la main, l'évêque Otbert demeuré fidèle à l'empereur à qui il doit sa nomination viendra au secours d'Henri IV lors du combat de Visé* le 22 mars 1106.

 

Pourchassé par son fils, l'empereur se réfugie à Liège et demande l'appui militaire de ses vassaux lotharingiens*. Ils décident de se réunir dans la capitale pour y célébrer la fête de Pâques, le 25 mars 1106.

 

Son fils veut rompre l'alliance et marche sur Liège. Le 18 mars, il s'arrête à Cologne* et envoie un corps de trois cents chevaliers pour assurer la traversée du pont de Visé, point de passage de la Meuse sur la route d'Aix.

 

À l'annonce de l'attaque, Walleran II de Limbourg et son père Henri 1er duc de Basse Lotharingie, prennent le commandement d'une troupe de cavaliers rassemblés dans la hâte par Otbert ainsi que quelques centaines de gens de pied.

 

Arrivés sur place, les hommes d'armes du parti de l'empereur lancent le combat contre l'armée adverse. Feignant la fuite, ils entraînent à leurs trousses les chevaliers qui tombent dans le piège tendu et sont encerclés et abattus par les gens de pied cachés à cet effet.

 

Les survivants, pris de panique, refluent vers la rive opposée et sont pris en chasse par les hommes d'armes qui ont fait volte-face. Beaucoup d'hommes d'Henri V se noient dans le fleuve où ils sont précipités. Le désastre est total.

 

L'infanterie qui ici joue un rôle décisif ne sera plus perçue avec dédain et fera partie intégrante de l'armée liégeoise.

 

C'est sous la protection de son vassal que peu de temps après, le 7 août 1106, l'empereur s'éteindra à Liège.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Jean Lejeune, La Principauté de Liège, Eugène Wahle, Liège, 1980.

 

Henri IV de Luxembourg ou Henri de Namur dit Henri l'Aveugle (vers 1112-1196)

Comte de Luxembourg de 1136 à 1189

Comte de Namur de 1139 à 1189

 

Fils de Godefroi 1er, comte de Namur*, et d'Ermesinde de Luxembourg.

 

Il hérite des comtés de La Roche* et de Durbuy* de ses cousins Henri II de Durbuy et Henri de La Roche.

 

À la mort de son cousin Conrad II en 1136, l'empereur lui inféode le Luxembourg*, ne voulant pas que ce comté passe au comte français de Grandpré*. Trois ans plus tard, il hérite du comté de Namur à la mort de son père. En 1141, il aide Albéron, évêque de Liège* à reprendre Bouillon* à Renaud 1er, comte de Bar*.

 

Avec l'héritage luxembourgeois lui sont également échus les charges d'avoué des abbayes Saint Maximin de Trèves* et de Saint Willibrod d'Echternach*. Cela lui vaut, comme à ses prédécesseurs, des conflits avec l'archevêque de Trêves*. En 1147, il renonce à l'abbaye Saint-Maximin, mais revient dessus à la mort de l'archevêque Adalbéron. Finalement, Hillin, le nouvel archevêque, échange les prétentions du comte sur l'abbaye contre la ville de Grevenmacher*, en 1155.

 

En 1152, il fonde l'Abbaye Notre-Dame de Leffe à Dinant* où il installe des chanoines prémontrés*.

 

En 1157, il se marie avec Laurette d'Alsace, fille de Thierry d'Alsace, comte de Flandre* et de Marguerite de Clermont-Beauvaisis. Les époux se séparent en 1163. Sans enfant, il désigne comme héritier son beau-frère Baudouin IV de Hainaut, marié à sa sœur Alix, puis à la mort de ce dernier en 1171, son neveu Baudouin V de Hainaut. Avec ces derniers, il mène deux guerres en 1170 et en 1172 contre Henri III de Limbourg.

 

Il se remarie en avril 1169 avec Agnès de Gueldre, fille d'Henri, comte de Gueldre*, et d'Agnès d'Arnstein. Quatre ans plus tard, en 1173, il la renvoie chez son père et va rester séparé d'elle pendant une douzaine d'années.

 

À la suite d'une grave maladie, il perd la vue en 1182. Il reprend son épouse Agnès et en juillet 1186 leur naît une fille, Ermesinde. Cette naissance remet en cause le plan de succession d'Henri l'Aveugle, qui se considère comme délié de sa promesse envers Baudouin. Henri, âgé de 76 ans, cherche un protecteur pour sa fille et la fiance à Henri, comte de Champagne*.

Évidemment, Baudouin V ne l'entend pas de cette oreille et en appelle à l'empereur Frédéric 1er Barberousse. Finalement, il est décidé qu'à la mort d'Henri l'Aveugle : Baudouin V de Hainaut hérite du comté de Namur ; Ermesinde hérite des comtés de Durbuy et de La Roche ; le comté de Luxembourg, fief masculin revenant à l'Empire en l'absence de fils, est confié à Othon de Bourgogne.

 

Henri l'Aveugle est à nouveau en guerre contre Henri III de Limbourg et est battu le 1er août 1194 à Noville-sur-Mehaigne*.

 

Henri de Champagne renonce à ses fiançailles et Ermesinde est fiancée, puis mariée après la mort de Henri l'Aveugle à Thiébaut 1er, comte de Bar.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Henri IV de Luxembourg/ Portail de la Belgique/ Catégories : Maison de Namur/ Comte de Luxembourg/ Comte de Namur

 

Giovanni Paparoni dit le Cardinal Paparoni (mort vers 1153/1154)

Cardinal italien

 

Il est un des légats du pape, de premier plan dans ses relations avec l'Irlande et l'Écosse.

 

Il fut créé Cardinal par le pape Celestine II en 1143. Il présida le synode de Kells* en 1152, qui décida du sort des quatre archevêques de Armagh*, Dublin *, Cashel* et Tuam* pour l'Irlande.

 

Il  plaida pour une réduction du nombre d'évêques.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé  Giovanni Paparoni / Traduit par mes soins

 

 

 

Voir la période suivante