12ème

 

Aoife MacMurrough - Guillaume 1er de Sicile dit Guillaume le Mauvais: Second roi normand de Sicile - Marguerite de Sicile ou aussi Marguerite de Navarre: Reine du royaume normand de Sicile-Régente du royaume pendant la minorité de son fils Guillaume - Margaritus de Brindisi dit le Nouveau Neptune: Grand Amiral du royaume siculo-normand-1er comte de Malte - Gauthier de Moac : Amiral du royaume normand de Sicile - Alexis Branas - William de Newburgh ou de Newbury ou Guillaume de Newburgh : Historien anglais du Moyen Âge-Chanoine de saint Augustin - Adélaïde de Louvain ou Adelicia, Adèle, Aelis ou Aleliza : Reine d’Angleterre - Guillaume de Corbeil : Archevêque de Cantorbéry à partir de 1123 - Brian FitzCount : Lord de Wallingford en Angleterre et d'Abergavenny au Pays de Galles - Jean de Worcester : Moine bénédictin - Ermengarde de Beaumont-au-Maine : Reine d'Écosse - Gothred Mac William ou Guthred Mac Domnaill : Prétendant au trône d'Écosse en 1211-1212 - Jean de Courcy ou Coucey : Chevalier normand-conquérant de l'Ulster - Domnall ou Donald Ban MacWilliam : Prétendant au trône d'Écosse en 1215 - Guilhelmus Altissiodorensis dit Guillaume d'Auxerre : Théologien français - Richard de Clare dit lord de Clare ou Richard Fitz Gilbert : Lord de Clare de Tonbridge et de Cardigan - Guillaume d'Ypres : Burgrave d'Ypres puis gouverneur du Kent - Miles de Gloucester ou Miles Fitz Walter : 1er comte d'Hereford-Lord de Brecknock et d'Abergavenny-Shérif du Gloucestershire-Connétable d'Angleterre - Bernardus Carnotensis dit Bernard de Chartres : Philosophe platonicien français du 12ème siècle - Pietro Lombardo dit Pierre Lombard : Théologien scolastique-Évêque français du 12ème siècle d'origine italienne - Robert de Melun :  Théologien scolastique chrétien-Évêque de Hereford en 1163 - Jean 1er ou Iohannes : Évêque de Lisieux - Geoffroi le Breton : Archevêque de Rouen de 1111 à sa mort - Geoffroy de Lèves : Évêque de Chartres de 1115 à 1149 - Ulger : Évêque d'Angers de 1125 jusqu'à sa mort- Poète, théoricien et hagiographe français - Harald Maddadsson : Comte des Orcades-Mormaer de Caithness de 1139 à 1206 - Alexandre 1er d'Écosse dit le Féroce : Roi d'Écosse de 1107 à 1124 - Dughall mac Somhairle : Roi Titulaire de Man de 1158 à 1164-Seigneur de Dunollie en 1164 - Sverre Sigurdsson dit Sverre de Norvège : Roi de Norvège de 1184 à 1202 - Robert de Neubourg : Noble normand - Gautier de Coutances dit Gautier le Magnifique : Ecclésiastique anglo-normand-Évêque de Lincoln en 1183-Archevêque de Rouen en 1184 - Étienne 1er de Penthièvre : Comte de Trégor et de Guingamp-Seigneur de Goëlo-Comte de Penthièvre de 1093 à sa mort - Geoffroy II de Penthièvre : Comte de Penthièvre de 1120/1137 à 1148 - Guillaume le Gros : Lord d'Holderness-Comte d'Aumale-1er comte d'York - Gilbert de Gand : Comte de Lincoln-Lord de Folkingham et de Hunmanby - Ranulphle Meschin dit Ranulph de Gernon ou Ranulf II de Chester :  Comte de Chester-Vicomte d'Avranches et du Bessin - Guillaume d'Aubigné ou d'Aubigny dit Brito : Lord de Belvoir-Baron anglo-normand - Guillaume Cumin : Ecclésiastique et administrateur anglo-normand vers 1121-Chancelier d'Écosse à partir de 1136 - Guillaume de Sainte-Barbe : Clerc normand-Évêque de Durham de 1143 à sa mort - Inge II Bårdsson de Norvège dit Inge II de Norvège : Roi de Norvège de 1205 à 1217 - Rognvald ou Ragnvald Kali Kolsson : Comte des Orcades en 1137 - Henri de Fougères : Seigneur breton de Fougères - Juhel II de Mayenne : Seigneur de Mayenne en 1120-Seigneur de Gorron et d'Ambrières - Guy III de Laval : Comte de Mortain - Geoffroi de Porhoët : Vicomte de Porhoët - Guillaume VI d'Auvergne : Comte d'Auvergne après 1095 - Hervé II de Léon : Vicomte de Léon - Guyomarch IV de Léon : Vicomte de Léon - Matilda FitzRoy : Duchesse de Bretagne - Onfroy ou Humphrey III de Bohun : Noble anglo-normand-Connétable d'Angleterre à partir de 1164 - Henri d'Écosse dit Henri d'Huntingdon ou Henri de Northumberland : Comte de Northampton et d'Huntingdon-Comte de Northumberland - David d'Huntingdon : Administrateur du comté de Lennox de 1174 à 1185-Seigneur de Garioch en 1182-Comte de Huntingdon de 1185 à 1219-Héritier présomptif du royaume d'Écosse de 1214 à sa mort - David 1er d'Écosse ou Dabíd mac Maíl Choluim : Prince de Cumbria de 1113 à 1124-Roi d'Écosse de 1124 à sa mort - Donnchad 1er de Fife : Mormaer de Fife de 1133 à 1154 - Fergus de Galloway : Seigneur de Galloway jusqu'à sa mort - Alain 1er d'Avaugour ou de Penthièvre :  Seigneur de Goëlo-Comte de Penthièvre - Jean 1er de Preuilly dit Jean 1er de Vendôme : Comte de Vendôme de 1145 à 1182 - Ragnald ou Ranald  : Seigneur des Îles de 1164 à 1210 - Erling Magnusson Steinvegg dit Erling Steinvegg : Prétendant du parti des Bagler au trône de Norvège et anti-roi de 1204 à 1207 - Magnus V Erlingson dit Magnus V de Norvège : Roi de Norvège de 1162 à 1184 - Håkon III Sverreson dit Håkon III de Norvège : Roi de Norvège de 1202 à 1204 - Guy de Thouars : Duc de Bretagne et comte de Richmond jure uxoris de 1199 à 1201-Baillistre du duché de Bretagne et du comté de Richmond de 1203 à 1206 et de 1207 à 1213 - Michel le Syrien dit Michel le Grand : Patriarche de l'Église syriaque orthodoxe   du 18 octobre 1166 à sa mort - Ermengarde de Narbonne : Vicomtesse de Narbonne de 1134 à 1192/1193 - Raoul II de Fougères : Baron de Fougères - Robert II de Vitré dit le Vieux : Baron de Vitré et comte de Mortain - Paul Haakonsson ou Páll II Haakonsson : comte des Orcades entre 1123 et 1137 - Lisiard de Sablé : Seigneur de Sablé au 12ème siècle - Alain 1er de Rohan dit le Noir : 1er vicomte de Rohan-Vicomte de Castelnoec - Eudes 1er de Champlitte dit le Champenois : Seigneur de Champlitte-Vicomte de Dijon - Roger Bigot (2e comte de Norfolk) : 2ème comte de Norfolk-Baron anglo-normand - Richard de Luci ou de Lucy : Lord d'Ongar-Justiciar en chef d'Angleterre - Robert III de Beaumont dit Blanches mains ou Robert de Breteuil : 3ème comte de Leicester de 1168 à 1190 - Nicolas de Clairvaux : Moine bénédictin qui devint cistercien - Ingrid Rögnvalsdotter : Princesse suédoise - Guillaume II de Garlande - Hugues III du Puiset : Seigneur du Puiset-Comte de Corbeil - Ibn Abi Usaybia : Médecin et historien de la médecine du Moyen-Orient - Pierre de Celle ou Pierre de la Celle : Moine bénédictin - Guillaume de Conches : Grammairien et philosophe français du 12ème siècle - Étienne de Garlande : Homme d'Église et homme politique français du 12ème siècle - Aimeric évêque de Clermont ou Aimeri : Évêque de Clermont de 1111 à 1150 - Hervé 1er de Léon : Seigneur de Léon - Guyomarch III de Léon : Vicomte de Léon - Pietro Diana, ou Pietro da Piacenza : Cardinal italien-Prévôt de San Antonio à Plaisance - Andrea Boboni : Cardinal italien - Gherardo Caccianemici dal Orso dit Lucius II : Cardinal de Sainte-Croix de Jérusalem-Pape du 9 mars 1144 jusqu’à sa mort - Isabelle 1ère de Jérusalem : Reine de Jérusalem de 1192 à 1205 - Onfroy IV de Toron : Seigneur de Toron de 1179 à 1183-Seigneur d'Outre-Jourdain et de Montréal de 1187 à 1189 - Geoffroy de Lusignan : Comte de Jaffa et d'Ascalon de 1186 à 1193-Seigneur de Vouvant et Mervent-Seigneur de Montcontour et de Soubise - Agnès de Bretagne ou Havoise de Bretagne - Clémence de Bourgogne - Guillaume V de Montferrat dit Guillaume l'ancien : Marquis de Montferrat de 1136 à sa mort - Humphrey II de Bohun ou Onfroy II de Bohun : Aristocrate anglo-normand - Margaret de Gloucester dite Margaret de Hereford ou Margaret de Bohun : Femme noble anglaise - Sigurd Sverresson Lavard  dit Sigurd Lavard : Prince royal norvégien - Arnoul 1er de Looz : Comte de Looz vers 1078-Comte d'Hesbaye-Seigneur de Horn, Stevoort et Corswarem - Mathilde d'Anjou - Otton II de Chiny : Comte de Chiny - Otbert : Prince évêque de Liège de 1091 à 1119 - Henri IV de Luxembourg ou Henri de Namur dit Henri l'Aveugle : Comte de Luxembourg de 1136 à 1189-Comte de Namur de 1139 à 1189 - Giovanni Paparoni dit le Cardinal Paparoni : Cardinal italien - Mathilde de Chester ou Maud de Kevelioc : Comtesse de Huntingdon-Femme noble anglo-normande - Duncan II (Mormaer de Fife) ou Donnchad II de Fife : Comte de Fife de 1154 à 1204 - Alice ou Alix de Namur : Comtesse de Hainaut par son mariage avec Baudouin IV - Baudouin III de Hainaut : Comte de Hainaut de 1098 à 1120 - Geoffroy III de Penthièvre : Comte de Lamballe de 1164 à 1205-Comte de Penthièvre de 1164 à 1205 - Gille Brigte de Galloway ou Gilla Brigte mac Fergusa de Galloway : Seigneur de Galloway de l'Ecosse de 1161 à 1185 - Uchtred mac Fergusa dit Uhtred de Galloway : Seigneur de Galloway de 1161 à 1174 - Thibaut V de Blois dit le Bon : Comte de Blois de 1152 à 1191-Comte de Châteaudun de 1152 à 1191-Conte de Chartres de 1152 à 1191 - Godefroid II de Louvain : Comte de Louvain-Landgrave de Brabant-Marquis d'Anvers-Duc de Basse Lotharingie de 1140 à 1142 - Walram II ou Waléran II de Limbourg dit le Payen : Duc de Limbourg-Comte d'Arlon de 1119 à 1139-Duc de Basse Lotharingie de 1128 à 1139 - Othon 1er de Bourgogne ou Othon 1er de Hohenstaufen : Comte palatin de Bourgogne et comte de Luxembourg -

 

Hugues III d'Oisy (1145-1189)

Seigneur d'Oisy et de Crèvecœur

Châtelain de Cambrai

Vicomte de Meaux

 

Fils de Simon d'Oisy et de Ade de Vermandois. En 1170, Hugues III d'Oisy hérite de l'ensemble des titres et biens de son père.

 

Il se marie en 1163 avec Gertrude de Lorraine. Hugues d’Oisy fut sur le point de devenir comte de Flandre par sa première femme. En 1183, il se remarie avec Marguerite de Blois, comtesse du Dunois, fille de Thibaut V de Blois de la dynastie de Champagne et d'Alix de France de la dynastie capétienne.

 

Le 29 août 1189, décès de Hugues III d'Oisy qui reposait au prieuré du Reuil. Il na pas eu de descendance et laissa à l'abandon son fief dans la maison de Montmirail par le biais de sa sœur Hildiarde d'Oisy.

Considéré comme l'un des premiers poètes du Moyen Âge, il eut pour disciple Quènes (ou Conon) de Béthune.

 

Il s’occupa à rimer des chansons dans lesquelles on remarque une hardiesse et un mordant satirique qui dénotent tout l’aplomb que pouvait donner à l’époque la richesse et la puissance.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hugues III d'Oisy/ Portail du Moyen Âge central/ Maison d'Oisy

 

Alix de France ou Adélaïde de France (1150-après 1195)

Comtesse de Blois

 

Fille du roi Louis VII de France et de sa première épouse Aliénor d'Aquitaine.

 

Après la séparation de ses parents en 1152, son père Louis VII épouse Adèle de Champagne en 1160 et promet ses deux filles aux frères de sa nouvelle femme.

 

Elle épouse donc en 1164 Thibaut V le Bon, comte de Blois* et de Chartres*, veuf de Sibylle de Châteaurenard.

 

Son mari participe à la 3ème croisade et est tué lors du siège d'Acre*. Elle exerce le pouvoir comtal en son absence.

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Alix de France (1150-1195)/ Portail du Moyen Âge central/ Comtesse

 

Otton de Freising (1112-1158)

Évêque et chroniqueur allemand

 

Né à Klosterneuburg, historien de Frédéric Barberousse, il est aussi un des grands théoriciens de l'histoire de l'époque médiévale.

 

Fils de Léopold III d'Autriche, margrave* d'Autriche, et d'Agnès de Germanie, fille de l'empereur Henri IV, Otton appartient à la dynastie germanique des Babenberg*. Il est éduqué au monastère de Neuburg* en Bavière, avant de venir effectuer ses études à Paris vers 1126-1136.

 

Il étudie la théologie et s'intéresse également à la philosophie scolastique qu'il introduira par la suite en Allemagne. En 1132, il entre au monastère cistercien de Morimond en Bourgogne*, où il est élu abbé en 1138.

 

Il est nommé evêque de Freising* en Bavière la même année. Il participe à la 2ème croisade en 1147, aux côtés de son demi-frère le roi Conrad III. La section de Croisés commandée par l'évêque est décimée, mais Otton parvient à rejoindre Jérusalem, et retourne en Bavière vers 1148-1149.

 

Il reçoit les faveurs du successeur de Conrad, l'empereur Frédéric Barberousse, et arbitre notamment la dispute autour du duché de Bavière* en 1156. En 1157, il participe à la Diète de Besançon. Il meurt à l'abbaye de Morimond le 22 septembre 1158.

 

Dans De duabus civitatitibus* (Les deux cités), une chronique philosophique et historique en huit livres, Otton de Freising reprend la tradition augustinienne des deux cités mystiques, l'une terrestre, l'autre céleste, symbolisées par Babylone et Jérusalem. Il identifie la cité terrestre aux empires qui se sont succédé depuis le commencement du monde. Au cours de cette suite de règnes, l'autorité passe ainsi des Romains aux Grecs, des Grecs aux Francs, des Francs aux Lombards, et des Lombards aux Germains. Cette histoire est la description d'une longue et continuelle décadence, et la dissolution de Rome préfigure celle de l'univers. À l'époque d'Otton, le Saint Empire romain germanique apparaît comme une sorte de corps terrestre de la cité de Dieu, et ce depuis la conversion de Constantin. Or l'Église semble croître à proportion de la décadence de l'Empire. C'est pourquoi Otton admet l'existence non pas de deux cités, mais d'une seule, qu'il nomme l'Église. Cette chronique, écrite au cours de la guerre civile en Allemagne, contient également des informations précieuses sur l'histoire de son temps.

 

Il est notamment le premier à mentionner le Prêtre Jean dans sa chronique. Dans le septième livre, Otton mentionne une ambassade arménienne venue à la cour du pape Eugène III décrire la situation dramatique du Royaume de Jérusalem depuis la prise d'Édesse* par les musulmans. Un évêque de Jebail*, nommé Hugues, raconte cependant la défaite infligée aux Turcs seldjoukides* par un certain Johannes, un chrétien nestorien* dont le projet est de secourir la Terre Sainte. Du point de vue historique, l'entourage des Gengiskhanides* comprenait réellement une forte minorité nestorienne. En 1260, l'invasion de la Syrie ayyoubide* par Houlagou Khan prendra effectivement l'aspect d'une croisade nestorienne

 

Les Gesta Frederici*, rédigés sur l'ordre de Barberousse en 1157-58, est une histoire en quatre livres de la maison des Hohenstaufen*. La chronique commence à la querelle des Investitures et se termine vers 1156. À partir du troisième livre, la chronique est continuée par un disciple nommé Ragewin ou Rahewin

 

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Otton de Freising/ Portail de l'Autriche/ Catégories : Personnalité du Saint Empire romain germanique/ Évêque du XIIe siècle/ Évêque de Freising

 

Agnès de Franconie (1072-1143)

 

Fille de l'empereur Henri IV du Saint-Empire et de Berthe de Turin. Elle est la mère du roi des Romains Conrad III de Hohenstaufen, et la grand-mère de l'empereur Frédéric Barberousse.

 

Elle se marie en 1089, en premières noces, avec le duc Frédéric 1er de Souabe

 

Après la mort de Frédéric de Souabe en 1105, elle se remarie en 1106 avec le margrave* Léopold III d'Autriche.

 

L'empereur Henri V du Saint Empire, le frère d'Agnès, meurt en 1125 sans descendance, ce qui fait d'elle et de ses enfants les héritiers des fiefs de la dynastie salienne*, dont Waiblingen*. Conrad III de Hohenstaufen, l'un des fils d'Agnès, est élu roi des Romains en 1138.

 

Source ; Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Agnes of Germany »

 

 

 

Voir la période suivante