Glossaire par ordre Alphabétique

 

V

 

 

Vandales

Les Vandales sont un peuple germanique oriental. Lors des Grandes invasions du 5ème siècle, leur migration les conduisit successivement en Gaule, Galice et Bétique en Espagne, Afrique du Nord puis dans les îles de Méditerranée occidentale Ils fondèrent également le « royaume vandale d'Afrique », ou « royaume de Carthage ».
L'origine des Vandales est scandinave. Les Sillings seraient originaires du Nord du Jutland, les Hasdings du golfe d'Oslo qu'ils quittent pour le Jutland également : ils sont mentionnés pour la première fois par Tacite. Entre le 1er et le 3ème siècle, ils sont établis en Germanie orientale, dans une région située entre la Vistule et l'Oder, au bord de la mer Baltique.
 

Véies

Puissante cité étrusque située à la frontière sud de l’Étrurie, dans la campagne falisque, à 16 km au nord de Rome sur le territoire de la commune de Formello. Elle était considérée comme la plus riche des villes de la Ligue étrusque.
 

Velléitaire

Qui ne concrétise pas ses intentions, qui ne va pas au bout des actions entreprises.
 

Vénètes

Peuples gaulois le plus maritime de la façade atlantique. Leur territoire correspondait aux actuels départements du Morbihan et partiellement de la Loire Atlantique. Pour les réduire, César dut construire une flotte en 56 av jc et ils furent traités impitoyablement par les Romains. Ils donnèrent leur nom à la ville de Vannes.
 

Vernaculaire

Langue vernaculaire, Langue parlée seulement à l’intérieur d’une communauté
 

Vesontio (Besançon)

Au 2ème siècle avant notre ère, l'oppidum gaulois de Vesontio est la possession des Séquanes qui contrôle un vaste territoire s'étendant entre le Rhône, la Saône, le Jura et les Vosges. La ville était ceinturée par un mur de berge. À l'extérieur se trouvait un quartier d'artisans.
L'oppidum, était alors le centre économique de la Séquanie et c'est à ce titre qu'il est convoité par les Germains. Il est occupé en 59 av. jc ou peut être même quelques années auparavant par Arioviste et ses Suèves, puis par les Éduens avant que Jules César n'en fasse à son tour la conquête en 58 av. jc.
Jules César, impressionné par ce site stratégique, décide de confirmer son rôle de capitale de la tribu gauloise des Séquanes de citadelle militaire et de carrefour d'échanges de la Gaule romaine. La ville connaît alors un âge d'or, elle devient l'une des plus grandes villes de la Gaule belgique, puis de la province de Germanie supérieure.
Les Romains agrandissent la cité et l'embellissent en y construisant de nombreux édifices de part et d'autre du cardo et même sur la rive droite du Doubs où ils élèvent un amphithéâtre pouvant accueillir jusqu’à 20 000 spectateurs.
Sous la Tétrarchie, la cité devient la capitale de la Provincia Maxima Sequanorum.
 

Vidimus

Un vidimus est la copie certifiée d'un acte antérieur. On dit que l'acte est vidimé. On trouve fréquemment des actes vidimés dans les confirmations établies à l'avènement d'un nouveau seigneur ou souverain, de tels actes contiennent souvent des vidimus imbriqués les uns dans les autres, auquel cas on parle parfois de vidimus de vidimus
 

Volques

Les Volques et les Tectosages étaient à l'origine des tribus distinctes; Ils seraient l'un des nouveaux groupes ethniques formés lors de l'expansion militaire celtique du 3èmesiècle avant Jésus-Christ, à partir de divers groupes mobiles hors du système tribal.
 

Les Volsques:

Peuple antique italien. Ils habitaient une zone de collines et de marécages au sud du Latium, et étaient voisins des peuples Aurunces et Samnites au sud, des Herniques à l Est et entourés d une ligne partant de Norba et Cora au nord jusqu à Antium au sud. Ils furent les ennemis les plus dangereux de la Rome antique généralement alliés aux Èques, et parfois aux Herniques jusqu en 486 av jc lorsqu ils rentrèrent dans l alliance de Rome.